• Accueil
  • > Recherche : roman horreur adulte

DOCTEUR SLEEP (Version Audio) de Stephen King

6022014

docteur sleep

Audiolib – 15/01/2014 - 18h44 – 25.90 €

Résumé

Dans Doctor Sleep, Stephen King renoue avec l’histoire et le personnage de l’un de ses plus grands succès : Shining. Le petit Dany Torrance est désormais adulte. Il a échappé au sort de son père alcoolique et travaille en tant qu’aide-soignant dans un hospice où il utilise ses pouvoirs surnaturels pour apaiser la souffrance des mourants. Il rencontre Abra, fillette de 12 ans, pourchassée par un étrange groupe de voyageurs…

pcc dans Littérature Classique

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Le petit Dany du livre culte Shinning a bien grandi… Après une jeunesse très mouvementée, une adolescence et un début de vie d’adulte chaotique (alcool, drogues…) Dany est enfin stable dans sa vie. Membre assidu des AA (alcooliques anonymes), il travaille comme aide soignant dans un hospice. Il se sert de son «don» pour aider les patients mourants à partir sans craintes ni souffrances. C’est de là que lui vient son surnom de Docteur Sleep. Il fait la connaissance par voie mentale d’une petite fille prénommée Abra. Abra Stone a elle aussi «le don» et il est d’ailleurs bien plus fort que celui de Dany. Quelques années plus tard, la jeune fille qui est désormais une préadolescente, le recontacte. Elle est en danger de mort, de mystérieux personnages, aux pouvoirs surnaturels eux aussi, sont à sa recherche pour lui aspirer toute «sa vapeur»… 

J’ai lu le fameux Shinning quand j’étais ado et j’avais adoré ! J’ai ensuite vu le film de Stanley Kubrick et Jack Nicholson m’avait fait frissonner… Quand récemment j’ai eu l’occasion de me plonger dans Docteur sleep, je n’ai pas hésité une seule seconde, et oh mon dieu, comme j’ai bien fait !! 

Tout d’abord l’histoire… Quel plaisir de retrouver un personnage attachant tel que le petit Dany Torrance. Cela est très agréable de voir ce qu’il est devenu, et surtout d’où il revient, car il revient de très loin justement ! Stephen King nous retrace brièvement par ci par là le passé de Danny et son enfance dans le fameux hôtel Overlook, où son père avait failli le tuer… Cela aidera les nouveaux lecteurs à comprendre l’histoire de Dany et pour ceux qui comme moi ont lu Shinning il y a de nombreuses années, c’est toujours utile d’avoir une petite piqure de rappel. 

L’auteur nous retrace donc succinctement l’enfance de Dany, puis sa descente aux enfers… Alcool, drogues en tout genre, aventures sans lendemain, bagarres à foisons… Une vie malheureuse et chaotique qu’il menait pour tenter de museler son don. Puis un jour, aux alentours de ses 30 ans, la rencontre avec un homme qui lui tendit la main, et la prise de conscience que cela avait assez duré. Que son don n’était pas une malédiction mais qu’au contraire, il pouvait aider des gens ! J’ai adoré la manière dont Stephen King nous a dépeint un homme en proie à ses nombreux démons, mais qui au final s’en sort et réussit même à s’en servir pour être plus fort ! 

Autre point que j’ai adoré : les nouveaux personnages, et notamment celui d’Abra. Abra Stone, 13 ans, est une jeune fille forte qui a un pouvoir immense ! Le «nœud vrai» est à sa recherche pour la tuer et lui voler son essence, qu‘ils appellent communément «sa vapeur». Courageuse, téméraire et un brin orgueilleuse, la jeune Abra aura besoin de Dan, de son pouvoir et de son expérience pour leur échapper. Un très beau duo qui donne à Abra la place d’un second rôle quasiment aussi important que celui de Dany. Les personnages secondaires ne sont pas oubliés. Ils sont également bien présents et nécessaires à l’histoire. L’ensemble est vraiment très bien construit et nous les rendent tous très attachants. 

Le «nœud vrai» justement, qui sont-ils ? Et bien, ce sont des êtres humains à la base, et qui en ont toujours l’apparence, mais qui se sont transformés en monstres cruels, en se nourrissant de «la vapeur» d’enfants ayant le don. La superbe Rose Claque est le chef de cette bande. Elle est aussi belle que dangereuse et puissante. Son orgueil a été piqué au vif quand la jeune Abra lui a résisté, et quand elle a réalisé que le pouvoir de la fillette était sans doute largement supérieur au sien. Elle en a fait désormais sa fixation, et compte bien tuer «la petite salope» quoi qu’il lui en coute ! 

J’ai eu la chance de découvrir Docteur Sleep en version audio des éditions Audiolib. La narration est effectuée avec brio par Julien Chatelet, qui est un artiste complet (formation de théâtre, chanteur, acteur et réalisateur). 

Que dire de plus ? Et bien, si vous aimez Stephen King, alors vous serez ravi avec Docteur Sleep ! Le King signe ici un roman magistral qui mêle fantastique, horreur, suspens, le tout avec des personnages attachants et merveilleusement bien construits. Un énorme coup de cœur pour moi ! 

Un immense merci aux éditions Audiolib de m’avoir fait bénéficier de ce titre dans le cadre d’un partenariat.

post-it docteur sleep.

.

DOCTEUR SLEEP (Version Audio) de Stephen King dans Livres Audio livres-audio

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




ROMAN D’HORREUR de Arthur Ténor

1092013

ROMAN D'HORREUR de Arthur Ténor dans SF/Fantasy/Horreur... 9782367401010fs

Scrinéo Jeunesse – 12/09/2013 – 202 pages – 12.90 €

Résumé

Ils sont trois, ils sont adolescents et ils adorent frissonner de peur… sauf si c’est pour de vrai ! Cette fois-là, après une soirée « film d’horreur » hilarante, Valentin, Cédric et Zoéline vont être comblés au-delà de leurs espérances… Grâce à l’idée géniale de l’un d’eux pour organiser la farce du siècle, le trio va vivre en live une expérience digne des meilleurs récits d’épouvante. Le décor est une maison sinistre à souhait, close comme un coffre-fort de l’enfer. Les damnés qui la hantent sont vraiment très effrayants. Et pourtant, ce n’est pas d’eux que viendra le pire… Le pire, le  monstre, le cauchemar pour de vrai… c’est l’autre, celui qui n’a pas de visage, ne parle pas, n’émet aucun son en se déplaçant. Et lorsque se produit la rencontre… il est trop tard pour fuir.
.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Trois amis, Valentin, Cédric et Zoéline adorent se faire peur. Un jour, ils se rendent dans une maison voisine qui est réputée pour être hantée. Deux d’entre eux tendent un piège à leur troisième ami, et réalisent une caméra cachée avec de faux revenants. Carrément mort de peur, le jeune homme va vite réaliser qu’il voit réellement des fantômes. Le spectre de la jeune fille, qui a été sauvagement assassinée dans cette maison, lui demande son aide…

Roman d’horreur est un bon roman d’épouvante, mais plutôt destiné à un lectorat jeune. Les Young adult et les préados, se régaleront à se faire peur avec cette histoire.

Personnellement, étant adulte, bien que quelques scènes contiennent pas mal de suspens, je n’ai pas eu de réels frissons… Néanmoins, j’ai apprécié le côté thriller de l’histoire et les passages fantastiques également.

Les courts chapitres, écrits en gros caractères, rendent la lecture très aisée et rapide. L’écriture est simple mais efficace.

Le personnage principal est celui de Valentin. L’adolescent est sympathique, sans être téméraire, il n’est pas peureux non plus. Foncièrement gentil, il va essayer de venir en aide à la famille assassinée, et cela malgré les risques encourus… iI sera aidé dans sa quête de la vérité par ses deux acolytes : son meilleur ami Cédric et la douce et très jolie Zoéline. Une chasse au trésor commence afin de trouver qui se cache derrière ces meurtres sanglants…

En conclusion, Roman d’horreur est un récit d’épouvante doublé d’un thriller. Je le conseille plus à de jeunes lecteurs qu’à des adultes, qui risqueraient de s’ennuyer un peu…

Je remercie les éditions Scrinéo Jeunesse pour m’avoir accordé leur confiance lors de ce partenariat.

 post-it7 dans Thriller/Polar/Suspens....

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………







le buddleia de balham |
Melusine |
Flâneries Cosmiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements