• Accueil
  • > Recherche : premier sang

LA MORT EN TETE de Sire Cédric

14032014

la mort en tete

Le Pré aux Clercs – 29/10/2013 – 554 pages – 19.90 €

Résumé

Le duo d’enquêteurs, à présent incontournable, Svärta/Vauvert est de nouveau sur la brèche. Comme toujours, ils traquent sans relâche les tueurs psychopates mais cette fois ils sont eux aussi les proies de malfaisants. Le suspens est à double sens, vous n’aurez pas une seconde de répit. Tout commence par la mort d’un enfant de huit ans au domicile d’un faux prêtre exorciste. Le désenvoûtement a tourné au drame. Eva, enceinte d’Alexandre Vauvert, se rend sur les lieux. Depuis quelques jours déjà, elle se sent observée, une impression désagréable, ou mauvais pressentiment ?  Elle sait que le danger rôde même si les mois qui viennent de s’écouler ont été plus doux que d’habitude. Sa relation amoureuse avec Alexandre s’est installée, il vient tous les week-ends à Paris, ils s’aiment, ils sont heureux. Eva ne lui dit rien de son apréhension, elle préfère garder pour elle cette nouvelle angoisse. Sire Cédric est, depuis son roman De fièvre et de sang, clairement identifié comme un auteur de thriller. Ce nouvel opus le range définitivement dans cette catégorie. Tel un marionettiste diabolique, il joue avec ses héros de papier comme avec nos émotions. Lire du Sire Cédric c’est renoncer à l’ennui, au confort, car il met à bas les stéréotypes du genre. Vous allez être étonnés !

pcc dans Littérature Classique

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

La mort en tête est le troisième tome de la série qui a pour héroïne Eva Svarta (Tome 1 : De fièvre et de sang, Tome 2 : Le premier sang). Cette suite peut néanmoins se lire indépendamment… 

Dans ce troisième opus, Eva Svarta et son compagnon Alexandre Vauvert, filent le parfait amour. La grossesse d’Eva progresse tranquillement. Chacun continue de bosser à son poste au sein de la police. Lui est commandant à la SRPJ de Toulouse et elle travaille à la brigade criminelle de Paris. Ils se voient tous les week-end et apprécient chaque minutes passées ensemble… 

Tout pourrait être parfait, mais une ombre plane au-dessus du couple… Cette fois-ci il est question d’un tueur en série particulièrement dangereux. Cet homme au passé mouvementé, a pris pour cible Eva. Il en fait une obsession telle qu’il ne s’arrêtera qu’une fois que la jeune femme sera morte. Il ne recule devant rien et assassine les « obstacles » à tour de bras ! Eva et Alexandre sont contraints de fuir ce sanguinaire psychopathe pour sauver leurs vies et celle de leur enfant. Réussiront-ils à lui échapper…? 

Eva, l’albinos de charme, est toujours aussi forte mais un peu plus fragile que d’habitude. Sa grossesse en étant la principale cause… Alexandre quand à lui est comme à son habitude son roc, toujours là pour elle, pour la soutenir, la comprendre, et la sauver. Je les trouve beaux tous les deux, bien qu’imparfaits, mais surtout très attachants… Un très beau duo ! 

L’écriture de Sire Cédric est toujours aussi addictive. La mort en tête est un thriller sanglant, à la limite du gore parfois, mais moi j’adore ! J’adhère complètement aux univers que l’auteur nous invente à chaque fois. 

Nous sommes bien en présence d’un thriller, et il y a comme à chaque fois une touche de fantastique. Cette fois-ci point de satanisme mais un meurtrier enragé, que rien n’arrête… Les courts chapitres (2-3 pages en général) s’enchainent et donne énormément de rythme au récit. 

Sire Cédric signe avec La mort en tête un thriller aussi captivant que sombre et sanglant. J’ai passé un excellent moment !

Un grand merci aux éditions Le Pré aux Clercs de m’avoir fait confiance en m’offrant ce partenariat.

post-it la mort en tete.

Tome précédent :

1er-188x300

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




KAIKEN (Version Audio) de Jean-Christophe Grangé

17112013

KAIKEN (Version Audio) de Jean-Christophe Grangé dans Livres Audio 9782356415080fs

Audiolib – 07/11/2012 - 14h – 23.90 €

Résumé

Olivier Passan de la Criminelle. Un solitaire fasciné par le Japon traditionnel, un samouraï des temps modernes, lancé dans la traque d’un insaisissable criminel, « l’Accoucheur », qui éventre les femmes au terme de leur grossesse pour brûler le foetus.Sa vie de famille chaotique est au centre de l’intrigue, qui joue des similitudes entre l’histoire personnelle de Passan et celle du serial killer.

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Olivier Passan, inspecteur à la criminelle, traque un tueur sans pitié : l’accoucheur. Ce dernier éventre des femmes enceintes et brule ensuite leur fœtus. Petit à petit, l’étau se resserre autour d’un suspect. Il est temps que Passan l’arrête car sa propre famille commence à être la cible de menaces. Viennent elles du tueur en série ? Ou bien d’une tout autre histoire ? 

J’ai beaucoup aimé cette histoire ! Jean Christophe Grangé signe avec Kaiken un thriller vraiment sanglant. C’est le premier roman que je lis de cet auteur français, que je connaissais déjà par le film Les rivières pourpres (tiré du roman du même nom). Son écriture est fluide et en même temps acérée. Les meurtres sont barbares, les personnages tranchants. Ames sensibles s’abstenir ! 

Kaiken se situe en France mais sur fond de culture japonaise. Olivier Passan est passionné par le Japon et par tout ce qui s’y rapporte (la culture, les rites et coutumes, l‘histoire…). Il a d’ailleurs épousé une japonaise : Naoko. Cette beauté froide est également la mère de leurs deux enfants. 

Le personnage de Passan est brut de décoffrage. Il a eu une enfance très difficile et s’en est sorti en se lançant dans la police. Son sens de la justice y est pour beaucoup, même si souvent, il dévie des voies légales et qu’il la rend lui même… Grand fan des Samouraï, on peut dire qu‘il leur ressemble à sa manière. 

Naoko, japonaise de naissance est un ancien mannequin reconverti dans le monde de la finance. Elle est aussi froide, lisse et pâle que de la porcelaine. Son couple avec Passan bat de l’aile, et elle ne supporte plus le culte que son mari voue pour son pays. Au bord du divorce, les épreuves qu’ils vont traverser finira peut être par les rapprocher… 

J’ai eu la chance de découvrir Kaiken en version audio des éditions Audiolib. La narration est brillamment effectuée par Benoit Marchand, qui est un comédien accompli. 

En conclusion, Kaiken est un thriller assez sombre et sanglant qui va de rebondissements en rebondissements. Jean Christophe Grangé nous mène par le bout du nez et nous emmène là ou il l’a décidé : au combat final !

Un grand merci aux éditions Audiolib de m’avoir fait bénéficier de ce titre dans le cadre d’un partenariat.

post-it7 dans Thriller/Polar/Suspens....

.

livres-audio

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




ATOM[KA] (Version Audio) de Franck Thilliez

25092013

ATOM[KA] (Version Audio) de Franck Thilliez dans Livres Audio 002016373

Audiolib – 05/12/2012 - 18h – 23.30 €

Résumé

Le lieutenant Henebelle et le commissaire Sharko se remettent difficilement du drame de GATACA. Mais le meurtre d’un journaliste de faits divers, retrouvé dans son congélateur, et la disparition de son amie qui enquêtait sur les sites les plus pollués au monde, les précipitent dans une nouvelle enquête. De plus, une affaire de femmes disparues où les victimes, jetées inconscientes dans des lacs gelés, sont secourues grâce à d’étranges appels anonymes, revient au jour.  Trois affaires qui conduiront Lucie et Franck, sur les traces d’un tueur obsédé par l’hypothermie, jusqu’à Tchernobyl, lieu maudit d’un enfer nucléaire. Un thriller scientifique vertigineux sur les limites de l’esprit et du corps confrontés à des situations extrêmes.

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Franck Sharko, policier au sein de la section criminelle du 36 quai des Orfèvres, est confronté à une nouvelle enquête compliquée. Secondé par sa collègue et compagne Lucie Hennebelle, ils vont devoir démanteler un trafic d’enfants provenant tout droit de Tchernobyl. De plus, un tueur psychopathe le traque et le défie dans des meurtres sanglants. Une partie d’échec funeste commence entre les deux hommes… 

J’avais déjà lu un roman de Franck Thilliez il y a quelques années et j’avais adoré ! Il s’agissait de L’anneau de Moebius. Déjà à l’époque j’avais trouvé l’écriture de l’auteur fluide et très prenante. Certaines scènes étaient un peu macabres mais avec des personnages attachants. C’est également le cas ici dans Atom[ka]. L’intrigue et le suspens de l’enquête nous harponnent jusqu’aux dernières pages. 

En ce qui concerne les personnages justement, nous sommes en présence d’un duo très efficace : Franck Sharko et Lucie Hennebelle. Ces inspecteurs (amoureux dans la vie) sont de l’ancienne école. Ils se consacrent corps et âmes à leur travail. Ils ont d’énormes cicatrices psychiques dues à des drames du passé. Cela les rapproche et les rend encore plus forts ! 

Franck et Lucie sont vraiment très attachants. J’ai adoré leur complicité, la manière dont-ils prennent soin l’un de l’autre, dont-ils se protègent aussi… Chacun est le pilier de l’autre, et j’ai trouvé cela très beau. Le tout avec une simplicité désarmante. 

Atom[ka] n’est pas le premier roman de leur histoire. Il y en a eu plusieurs autres avant ça (Deuils de miel, Train d’enfer pour ange rouge, Gataca…). Etant donné que j’adore le style de Franck Thilliez, et que j’ai énormément apprécié le duo que forme Franck et Lucie, je regrette de ne pas avoir lu avant les premiers opus… D’habiles flash-back nous racontent les grandes lignes de leur histoire et de leurs passés tourmentés, mais je pense que je vais essayer de reprendre cette «saga» depuis son début. 

J’ai eu la chance de découvrir Atom[ka] en version audio des éditions Audiolib. La narration est effectuée par Michel Raimbault qui est directeur artistique de documentaires mais également une «voix» sur de nombreuses chaines télé. Sa voix, rocailleuse et chaude à la fois, colle parfaitement au personnage de Sharko. J’ai beaucoup aimé ! 

Pour faire un petit résumé, Atom[ka] est un super thriller à l’intrigue prenante qui traite principalement de la radioactivité et de la réanimation suspendue. Le duo que forme Sharko et sa compagne et collègue Lucie m’a vraiment beaucoup plu ! Il me tarde de les retrouver en reprenant leurs aventures dès le départ.

Un grand merci aux éditions Audiolib de m’avoir fait bénéficier de ce titre dans le cadre d’un partenariat.

post-it9 dans Thriller/Polar/Suspens....

.

livres-audio

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




BALANCE DANS LES CORDES de Jérémie Guez

13052013

BALANCE DANS LES CORDES de Jérémie Guez dans Thriller/Polar/Suspens... 9782290054352fs

J’ai Lu – 13/03/2013 – 188 pages – 5.60 €

Résumé

Tony est un jeune boxeur. Garçon sans histoires, il consacre sa vie au sport, prépare son premier combat pro et se tient à l’écart des trafics qui rythment la vie de sa cité. Mais il doit composer avec une mère à problèmes, qui se laisse entretenir par des voyous. Tout dérape lorsque l’un d’entre eux la bat et l’envoie à l’hôpital. Tony décide de faire appel à Miguel, le caïd de la ville, pour étancher sa soif de vengeance. Dans ce milieu, rien n’est jamais gratuit. La faveur demandée a un prix, celui du sang.

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Tony est un jeune homme qui vit seul avec sa mère dans une cité de la banlieue parisienne. Sa clé pour s’en sortir : la boxe ! Tombé dedans à l’adolescence, c’est devenu toute sa vie. En passe de devenir un boxeur professionnel, Tony voit sa vie basculer, le jour ou sa mère se fait tabasser par un malfrat. Dès lors, il n’aura plus qu’une idée en tête : se venger ! C’est le début de la descente aux enfers… 

J’ai trouvé ce petit thriller très agréable à lire. Il se lit vite d’ailleurs car il fait moins de 200 pages. L’écriture de Jérémie Guez est fluide mais rythmée. Il va droit au but et ne nous assomme pas de blabla inutile. Il nous dépeint un Paris (et sa banlieue) sombre, corrompu et plutôt malsain… 

Le personnage principal de Balancé dans les cordes est donc Tony. C’est un jeune homme attachant. Il vit seul avec sa mère qui se livre à la prostitution, et ignore qui est son père… Il a une grande force de caractère. Cela lui a permis de toujours se tenir éloigner de la délinquance et des délits qui s’y rattachent. Son oncle, qui a un peu joué le rôle de père toute sa vie, est un être bourru. Leur relation «amour/haine» est assez ambigüe mais facile à comprendre. 

La fin, que puis-je en dire…? Et bien je ne m’y attendais pas du tout, mais je trouve qu’elle est digne d’un grand thriller cinématographique ! 

A 24 ans, Jérémie Guez est un auteur français prometteur. Il signe ici son deuxième roman (également auteur de Paris la nuit sorti en 2012) qui a remporté le Prix Sang d’encre des lycéens 2012 et qui a été demi-finaliste du Prix SNCF polar 2013

Balancé dans les cordes est un thriller que j’ai su apprécier malgré sa noirceur… J’ai entendu dire qu’il allait être adapté au cinéma. J’ai hâte de voir ce que cela va donner, et qui sera choisi pour incarner Tony le boxeur…

Je remercie les éditions J’ai Lu pour m’avoir fait découvrir ce livre dans le cadre d’un partenariat.

post-it dans Thriller/Polar/Suspens....

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




LA COMMUNAUTE DU SUD (Tome 12) MORT SANS RETOUR de Charlaine Harris

2042013

LA COMMUNAUTE DU SUD (Tome 12) MORT SANS RETOUR de Charlaine Harris dans Bit-lit... la-communaute-du-sud-tome-12-mort-sans-retour-3525532-250-400

J’ai Lu – 27/02/2013 – 350 pages – 8.90 €

Résumé

Le Roi des vampires de Louisiane, Felipe de Castro, est à Bon Temps. Alors qu’il boit un verre avec Sookie et ses acolytes, le cadavre d’une jeune femme – dont Éric vient de boire le sang pour se nourrir – apparaît dans le jardin de ce dernier. Sookie et Bill sont chargés de résoudre le meurtre. Mais la victime a une ennemie bien décidée à faire vivre un enfer à Sookie.
.

Avis-Karine dans Bit-lit...

Quel plaisir de retrouver Sookie et tout son entourage dans ce 12ème tome. Plus d’un an à attendre cette suite, c’est long. Je me suis donc plongée immédiatement dans «Mort sans retour» dès que je l’ai eu entre les mains. 

Avant de lire cette chronique, je vous préviens qu’il risque d’y avoir quelques spoilers. Vous êtes donc avertis. 

Conviée à une soirée qu’organise Eric chez lui, pour l’arrivée du Roi Felipe de Castro, Sookie n’est pas au bout de ses surprises. Apres avoir trouvé Eric en train de boire au cou d’une mystérieuse jeune femme, Sookie apprend que cette dernière a été retrouvée morte dans le jardin de Northman… Qui est le meurtrier ? Ou mieux, qui a tendu un piège à Eric ? Sookie est bien déterminée à le savoir. 

Cette fois-ci nous retrouvons une Sookie beaucoup plus mure et plus posée que dans les premiers tomes. Sa relation avec Eric est mise à rude épreuve. En effet, souvenez-vous : son créateur Appius Livius Ocella, a fait en sorte avant de mourir, qu’Eric se marie avec la superbe Freyda. Tiraillé entre son amour pour Sookie et entre les intérêts certains que lui rapporterait une union avec la reine vampire, le beau viking doit faire un choix. Malgré ce dilemme, je l’ai trouvé beaucoup moins présent que d’habitude, à mon grand regret… Sookie, elle, est blessée par les hésitations de son homme et le sent s’éloigner de plus en plus… Cela annonce t’il la fin de leur relation ? Il faudra attendre le prochain tome pour le savoir. 

Alors que dire de ce 12ème opus ? Et bien je l’ai trouvé agréable, mais sans plus. Il est toujours aussi appréciable de retrouver Sookie, Eric, Bill, Pam, Sam… Néanmoins, j’ai relevé certaines longueurs durant ma lecture. L’action est peu présente (mis à part les dernières pages). Le sexe est inexistant alors que Charlaine Harris m’avait habitué à tout autre chose ! Même la couverture je la trouve légèrement fade par rapport aux autres (même si l‘on reste dans le même thème évidemment). 

Mis à part ça, Madame Harris a toujours le même talent et nous décrit ses personnages et les situations avec brio. Comme pour ses autres sagas (Les mystères d’Harper Connelly & Lily Bard) il est vraiment très agréable de la lire. 

En conclusion, ce 12ème et avant dernier tome de La Communauté du Sud (et oui, toutes les bonnes choses ont une fin) est plaisant mais c’est loin d’être le meilleur de la saga.

Je remercie les éditions J’ai Lu de m’avoir permis de lire ce livre dans le cadre d’un partenariat.

post-it6 dans Bit-lit....

Tome précédent :

la_com10-199x300

Du même auteur :

sans-titre-199x300  97822921.jpg

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




CLAIRVOYANCE (Tome 1) LA MAISON DE L’OMBRE d’Amélie Sarn

25012013

CLAIRVOYANCE (Tome 1) LA MAISON DE L'OMBRE d'Amélie Sarn dans Thriller/Polar/Suspens... 97822910

J’ai Lu - 07/11/2012 – 219 pages – 12 €

Résumé

Un divorce, un déménagement, un nouveau départ. Emma arrive avec sa mère à Mondeleau, petite ville apparemment sans histoire. La jeune fille se fait des amis et investit peu à peu sa nouvelle chambre. Tout semble parfait pour qu’elle se sente enfin chez elle. Tout, ou presque… Car ses nuits sont agitées de rêves étranges dans lesquels elle n’a pas vraiment l’impression d’être elle-même. Emma ne sait pas encore que si les murs ont des oreilles, ils ont aussi bonne mémoire. Et un meurtre ne s’oublie pas comme ça !

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Emma a 15 ans. Suite au divorce de ses parents, elle s’installe avec sa mère dans une petite ville. Elle s’adapte très vite à sa nouvelle vie et se fait même des nouveaux amis. Sa nouvelle maison est très douillette et a beaucoup de charme. Tout va pour le mieux, jusqu’à ce qu’Emma commence à faire des rêves très bizarres… Elle rêve sans cesse d’une jeune fille de son âge qui a apparemment vécue au même endroit. Bien décidée à en savoir plus, Emma apprend que la fille de ses visions vivait bien dans sa demeure. C’était il y a plus de 15 ans. Elle s’appelait charlotte et elle a été retrouvée sauvagement assassinée dans sa cave… 

J’avoue qu’après avoir lu le résumé, je me suis jetée sur ce livre. J’adore les thrillers et la pointe de paranormal sous entendue dans le synopsis n’a fait qu’accroître mon intérêt. 

L’écriture d’Amélie Sarn est très accessible. Le récit est fluide et détaillé. L’histoire simple mais bien ficelée. Le texte est à la première personne du singulier. On vit donc l’histoire du point de vue d’Emma. On se pose les même questions qu’elle, on mène l’enquête à ses cotés… 

J’ai beaucoup aimé ce livre. Je l’ai dévoré en 24h à peine. Pour moi il s’agit d’un thriller/Young adult. Attention, il pourra plaire à des adultes également (j’en fait parti d’ailleurs), mais le fait que l’héroïne soit une adolescente, et qu’il n’y ai rien de trop sanglant, font que l’on peut classer ce titre en littérature Young adult également. 

Pour finir, j’ai passé un très bon moment en lisant ce thriller. Je pensais avoir deviné qui était l’assassin de Charlotte dès les premiers chapitres et bien… je me suis trompée ! Seul petit bémol, la fin qui est un peu trop vite expédiée à mon gout. Du coup, ce thriller que je recommande tout de même, ne passe pas loin du coup de cœur !

Je remercie les éditions J’ai Lu pour m’avoir fait découvrir ce livre.

post-it3 dans Young Adult....

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




DIVERGENTE (Tome 2) de Veronica Roth

12122012

DIVERGENTE (Tome 2) de Veronica Roth dans SF/Fantasy/Horreur... divergente

Nathan - 08/11/2012 – 462 pages – 16.50 €

Résumé

Abandonnant une ville à feu et à sang, Tris est en fuite. Grâce à ses facultés de Divergente, elle a réussi à échapper au programme des Érudits qui a manipulé et lancé les soldats Audacieux à l’assaut des Altruistes. En trois jours, Tris a perdu sa faction, ses amis, ses parents. Pourtant, elle n’a pas le droit de baisser les bras. Elle seule peut se dresser face aux Érudits. Avec son frère Caleb et son petit ami Tobias, elle doit trouver des alliés parmi les autres factions, les Fraternels et les Sincères. Mais ceux-ci se montrent méfiants. Or les combats ont repris, et le temps presse…

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Nous retrouvons dans cette suite, une Tris anéantie par la mort de ses parents et par celle de son ami Will. Petit à petit, elle réussi à remonter la pente mais sa relation avec Tobias s’en ressent. Entre les mensonges et le mutisme de la jeune fille, pas facile pour Tobias de retrouver la Tris des débuts… 

J’ai beaucoup aimé ce deuxième opus, même si ma préférence reste pour le premier tome. Cette suite est plus sombre, plus violente je trouve. L’histoire entre nos 2 divergents est assez en retrait, ce qui est dommage. Autre point que je déplore, c’est le changement de couverture. Celle du premier opus était très belle alors que celle-ci me plait beaucoup moins… 

En ce qui concerne les personnages, Tris est devenue une écorchée vive. Sa fragilité des débuts est de l’histoire ancienne. Plus forte et courageuse que jamais, elle n’hésite pas à tenir tête à des despotes tels que Marcus ou Jeanine. On en vient à oublier qu’elle n’a que 16 ans, tant elle elle devenue dure. Tobias quand à lui me semble plus sensible que dans le tome 1. Toujours amoureux de Tris, il ne sait plus comment s’y prendre avec elle. 

Au niveau de l’action, elle est présente du début à la fin. L’écriture de Véronica Roth est toujours aussi fluide et rythmée. Il en ressort une lecture rapide et agréable. 

Pour conclure, Veronica Roth nous offre une suite plus noire ou l’action ne retombe jamais.

Merci beaucoup aux éditions Nathan Jeunesse pour m’avoir permis de lire ce livre.

post-it3 dans Young Adult....

Tome précédent :

divergent1.png

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




DE MON SANG (Tome 1) de Amanda Hocking

16072012

DE MON SANG (Tome 1) de Amanda Hocking dans Bit-lit... hockin10

Castelmore – 08/06/2012 – 320 pages – 15.20 €

Résumé

Le jour où Alice rencontre Jack, la jeune fille ne s’attend pas à voir sa vie basculer. Il suffira d’une discussion autour d’un café en pleine nuit pour qu’elle se sente proche du jeune homme. Alice n’avait jamais rencontré quelqu’un comme lui, aussi sûr de lui, agaçant et rassurant à la fois. Puis Alice rencontre le frère de Jack, Peter. Il l’attire comme un aimant, bien malgré elle – et malgré lui. Car il semble la détester d’emblée. Mais hésiter entre deux garçons n’est pas ce qui pouvait arriver de pire à Alice… Le secret qu’elle découvrira changera sa vie à jamais.

.

avis.png

Le résumé et la couverture de ce livre m’ont tout de suite attiré et donné envie de le lire. Quand j’ai appris que l’auteure était devenue millionnaire après avoir autoédité son titre sur internet, je me suis dit qu’il fallait absolument que je le lise ! Et voilà, c’est chose faite. 

L’écriture d’Amanda Hocking est simple, fraiche et agréable. Le style est parfois maladroit (surement dû à l’autoédition) mais cela n’a pas gâché mon plaisir de lecture. « De mon sang » est un titre de Bit-lit Young adult. Même des jeunes lecteurs pourront donc le lire sans problème. 

Venons en à l’histoire… Les premiers chapitres je n’ai pas pu m’empêcher de penser à Twilight, tant certains passages se ressemblent. Ce n’est pas la peine que je cite des exemples car si vous avez lu les Twilight, vous verrez tout de suite les similitudes reprises dans ce livre. Je trouve cela dommage, car ça donne l’impression de manquer de personnalité… 

MAIS (oui car il y a un mais !) dès qu’Alice rencontre la famille de Jack, et son frère Peter, l’histoire bascule complètement ! On se retrouve plongé dans un monde de vampires certes, mais avec une vision différente. Je m’explique :

Le sang et le corps d’Alice réagissent au frère de Jack (Peter) car elle lui est destinée. Son désir pour lui la consume alors qu’elle ne le connait même pas… Cela pourrai ressembler à un coup de foudre, mais il n’est pas partagé par Peter. Et puis Alice réalise qu’elle est amoureuse de Jack et que c‘est réciproque. Comment vont-ils sortir de cette impasse ? Cette situation très épineuse, rend l’intrigue d’Amanda Hocking très intéressante. J’ai littéralement dévoré la deuxième partie du livre ! 

En bref, je trouve dommage les ressemblances avec l’œuvre de Stephenie Meyer au début du livre. Néanmoins, j’ai pris un très grand plaisir à lire « De mon sang », et je vais me jeter sur la suite dès qu’elle sortira, c’est certain !

Je remercie chaleureusement les éditions Castelmore pour m’avoir fait bénéficier de ce partenariat.

post-it6 dans Young Adult....

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




QUEEN BETSY (Tome 3) VAMPIRE ET COMPLEXEE de Mary Janice Davidson

9072012

QUEEN BETSY (Tome 3) VAMPIRE ET COMPLEXEE de Mary Janice Davidson dans Bit-lit... 1104-b10

Milady – 22/04/2011 – 312 pages – 7.10 €

Résumé

Elle voulait se faire apprécier de sa belle famille Elle découvre que Satan est son beau-père ! La série de bit-lit pour toutes celles qui dévorent de la chick-lit !

La vie d’une reine des vampires est loin d’être si excitante que prévu pour Betsy : elle n’a plus le temps pour s’acheter des chaussures et peut faire une croix sur ses smoothies à la fraise. Mais elle n’est pas au bout de ses surprises! Voilà que la grossesse de sa méchante belle-mère lui fait découvrir l’existence d’une demi-soeur cachée. Âgée de vingt ans, elle n’est autre que la fille de Satan, destinée à conquérir le monde. Rien que ça !   

.

avis.png

J’avais adoré les deux premiers tomes de cette saga, et bien ce troisième suit le même chemin ! Je me suis régalée !! 

Queen Betsy c’est le mélange habile de la bit-lit et de la chick-lit. Une saga pour les filles qui aime les vampires mais qui ont envie de légèreté également (car il faut l’avouer, les sagas bit-lit sont en générale assez sombres et violentes !). Ici il y a des vampires, du sang, du sexe aussi… mais le tout en mode Betsy ! Il y a beaucoup d’humour, un peu de violence et la romance fait enfin sont apparition (et oui, comme dans toute bonne saga bit-lit qui se respecte, il y a un beau mâle à l’horizon mdr !). 

En conclusion, j’ai passé un très bon moment ! Dévoré en 24h à peine, Queen Betsy est vraiment une très bonne saga, qui malgré sa légèreté, ne tombe jamais dans le gnian gnian. Idéale pour lire pendant les vacances par exemple !

post-it1 dans Chick-Lit....

Tomes précédents :

1102b10.jpg 1103-b10-190x300

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




PSI CHANGELING (Tome 2) VISIONS TORRIDES de Nalini Singh

7052012

PSI CHANGELING (Tome 2) VISIONS TORRIDES de Nalini Singh dans Bit-lit... psi-changeling-2

Milady – 18/11/2011 – 416 pages – 8.20 €

Résumé

Vaughn d’Angelo peut prendre la forme d’un homme ou d’un jaguar. Sa part animale ne peut résister à Faith, cette femme qui possède le rare talent de prédire l’avenir. L’instinct du jaguar lui souffle qu’il doit faire sienne cette femme qu’il trouve si fascinante, et l’homme n’est pas de taille à lutter. Mais, alors que Vaughn a faim de sensations et souhaite satisfaire Faith de toutes les manières possibles, la passion risque de porter le coup de grâce à la santé mentale vacillante de celle-ci. Et d’autres Psys comptent bien utiliser le talent de Faith à leur avantage…

.

avis.png

Faith NightStar est une C-Psi très importante. Elle a un don de clairvoyance très puissant. Insensibilisée à toutes les émotions dès son enfance par le programme Silence, elle vit en recluse chez elle, afin que personne ne perturbe ses visions. Un jour elle s’échappe de sa cage dorée, et tombe par hasard sur Vaughn, un Changeling jaguar… Cet écorché vif de la vie, va être fasciné par cette froide jeune femme. Pire, sa part animale, son jaguar, a décidé de la prendre pour compagne et donc de la faire sienne…! Véritable challenge car Faith ne supporte pas d’être touchée par qui que se soit… 

Encore une fois, j’ai adoré cet ouvrage de Nalini Singh qui est le deuxième tome de la saga Psi-Changeling. L’auteure sait comment alterner avec audace scènes d’actions et scènes torrides. Je vous assure qu’avec ses ouvrages, on ne s’ennuie pas une minute ! Au contraire, on en redemande… Cette auteure très talentueuse est également l’instigatrice d’une autre saga géniale : Chasseuse de Vampires

Le grand plus de ses ouvrages se sont les personnages. Les héroïnes sont toutes au fort caractère (je me reconnais donc facilement lol) et n’hésitent pas à aller à l’encontre de la bienséance pour atteindre les objectifs qu’elles se sont fixées. Quand aux personnages masculins… Alors là, accrochez-vous Mesdames, car ils valent le détour ! Ils sont en général à fleur de peau et en même temps très dangereux, beaux à se damner, et carrément… torrides !! 

Ce deuxième tome concerne le couple Faith/Vaughn. Je les ai beaucoup apprécié car même si tout les oppose, ils se battent sans relâche pour surmonter les barrières qui les séparent de l’autre ! Autre fait appréciable, la présence par petites touches du couple phare du premier opus, Sasha et Lucas. Un vrai plaisir de les retrouver… 

En conclusion, si vous ne connaissez pas encore cette auteure, foncez ! Si vous aimez le monde des métamorphes et des changelings, foncez également car cette saga est vraiment super ! Et moi… et bien je me languis le tome 3 !!

post-it1 dans Bit-lit....

Tome précédent :

psi-changeling-tome-1-esclave-des-sens-263132-184x300

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………







le buddleia de balham |
Melusine |
Flâneries Cosmiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements