SMOKY BARETT (Tome 3) CEUX QUI NOUS ONT OFFENSES de Cody McFadyen

16082013

SMOKY BARETT (Tome 3) CEUX QUI NOUS ONT OFFENSES de Cody McFadyen dans Thriller/Polar/Suspens... ob_8234aa1c18980ca25dab936ff93212af_cody

Robert Laffont – 06/06/2013 – 415 pages – 22 €

Résumé

Une jeune femme est assassinée dans un avion en plein vol. Ni les passagers ni le personnel de bord ne s’en sont aperçus. Quel criminel est assez culotté et assez expérimenté pour tuer ainsi devant des dizaines de personnes, dans un lieu clos dont il ne pourra s’échapper ? Il n’a laissé derrière lui aucune trace, sauf une petite croix en argent portant le numéro 143 incrustée dans le corps de sa victime. Smoky, agent spécial du FBI, et son équipe savent ce que cela signifie : ils ont affaire à un tueur en série. Ils ont raison : une autre femme, marquée elle aussi d’une petite croix numérotée, est retrouvée morte. De Los Angeles à Washington, Smoky traque le criminel le plus brillant qui ait jamais croisé sa route. Il nargue les agents du FBI en les sommant de repérer sur Internet les indices qui permettraient sa capture. Fanatique religieux, il se nomme lui-même le  « Prédicateur » et propage sa bonne parole dans des vidéos de ses crimes qu’il poste sur le Web. Il parle de secret, de péchés, de repentir et de vie meilleure. Mais à quels péchés se réfère-t-il ? Car les femmes qu’il a tuées s’étaient tournées vers la religion, elles s’étaient confessées et leurs péchés leur avaient donc été pardonnés. Évoque-t-il quelque chose de plus terrible qu’elles ont tu même en confession ? Et comment en a-t-il eu connaissance ? Bientôt Smoky comprend que ce tueur d’une intelligence aiguë connaît les moindres zones d’ombre de son existence. Elle est dès lors une cible parfaite… car nous avons tous des secrets que nous tairons jusqu’à la mort, et Smoky ne fait pas exception.
.

pcc dans Littérature Classique.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Un jeune transsexuel est assassiné dans un avion en plein vol. Personne n’a pourtant rien vu… Après autopsie, il s’avère que le tueur avait inséré sous cutané, une croix en métal avec le nombre 143 gravé dessus. Qu’est-ce que cela signifie t’il ? Lisa a-t-elle été victime d’un meurtre fortuit ? À caractère homophobe ? Ou bien est-elle la 143ème victime d’un tueur fou ? La réalité va frapper la célèbre profileuse Smoky Barret de plein fouet… 

Ah la la !!! Mais quel bonheur de retrouver Smoky et toute son équipe de profilers ! Pour ceux qui ne le savent pas, Ceux qui nous ont offensés est le troisième opus des aventures de la profileuse Smoky Barret, le tome 1 étant Shadowman et le tome 2 La mort en face

Je suis une vraie fan de l’auteur Cody McFadyen. J’avais d’ailleurs eu le coup de cœur pour ses deux précédents opus. Et bien, c’est à nouveau le cas avec Ceux qui nous ont offensés ! L’écriture de Cody McFadyen est addictive, rythmée, et haletante. Il n’y a aucun temps mort. L’atmosphère qui entoure cette enquête est lourde, pesante, sombre… L’auteur ne nous laisse aucun répit ! Les meurtres perpétrés par le prédicateur n’ont certes pas la violence de ceux des précédents tueurs en série traqués par Smoky, mais ils sont d’une froideur implacable… Sous couvert d’une justice divine, ce tueur se croit tout permis, et Smoky est bien décidée à l’arrêter ! 

Le personnage de Smoky a toujours ses failles et ses blessures, mais elle devient de plus en plus forte avec le temps. La présence de sa fille adoptive Bonnie y est pour beaucoup, même si cela ne remplacera jamais la perte de son époux et de leur enfant… Son travail revêt toujours autant d’importance pour elle, ainsi que les membres de son équipe. Ils sont d’ailleurs pour elle, une sorte de famille. J’adore le personnage de Smoky. Ce n’est pas une héroïne belle et forte comme on trouve en général. Elle a été marquée à tout jamais, dans son âme et dans sa chair, par le meurtrier de sa famille. Et bien malgré cela, elle est toujours là. Et rien que pour ça, je l’admire et je suis fan de son personnage. 

J’aime également beaucoup toute son équipe de profilers. Alan le vieil inspecteur et Callie la jolie rousse surtout. James est un peu trop introverti pour moi, mais j’aimerai bien le connaitre davantage… 

Vous l’avez compris, Ceux qui nous ont offensés a été un vrai coup de cœur pour moi. Un thriller dur et sombre qui vous tient en haleine jusqu’à la dernière page !

Je remercie les éditions Robert Laffont de m’avoir fait bénéficier de ce titre, dans le cadre d’un partenariat.

 post-it3 dans Thriller/Polar/Suspens....

Tomes précédents :

sh.jpg mf10.jpg

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




GLITCH de Heather Anastasiu

31102012

GLITCH de Heather Anastasiu dans SF/Fantasy/Horreur... 97822215

Robert Laffont – 06/09/2011 – 368 pages – 16.90 €

Résumé

Il y a deux siècles de cela, l’humanité a payé au prix fort ses appétits démesurés lorsque le feu de mille armes nucléaires a littéralement rasé la surface de la planète. Sous terre, au sein de la Communauté, la souffrance et la guerre ne sont plus que de lointains souvenirs : des puces implantées dans le cerveau de ses membres ont permis d’éradiquer enfin toutes ces émotions qui ont bien failli mener les hommes à leur perte. Lorsque la puce de Zoe, une adolescente technologiquement modifiée, commence à glitcher (bugger), des vagues de sentiments, de pensées personnelles et même une étrange sensation d’identité menacent de la submerger. Zoe le sait, toute anomalie doit être immédiatement signalée à ses Supérieurs et réparée, mais la jeune fille possède un noir secret qui la mènerait à une désactivation définitive si jamais elle se faisait attraper : ses glitches ont éveillé en elle d’incontrôlables pouvoirs télékinésiques… Sa liberté nouvellement acquise va toutefois lui donner des ailes et, tandis que Zoe lutte pour apprivoiser ce talent dévastateur tout en restant cachée, elle va rencontrer d’autres jeunes Glitchers : Max le métamorphe et Adrien, qui a des visions du futur. Ensemble, ils vont devoir trouver un moyen de se libérer de l’omniprésente Communauté et de rejoindre la Résistance à la surface, sous peine d’être désactivés, voire pire…

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Zoé est une adolescente qui possède (comme tous les autres humains de son époque) une puce dans le cerveau. Cette puce sert à supprimer toutes les émotions qui peuvent être ressenties. Zoé trouve cela normal, jusqu’au jour ou sa puce se met à glitcher (bugguer)… Des lors, la jeune fille va découvrir de toutes nouvelles perspectives (sons, goûts, odeurs, couleurs…) et s’ouvrir à des émotions jamais ressenties jusqu’ici (peur, colère, joie, amour, haine…).

Glitch est le premier tome d’une nouvelle dystopie très intéressante. La dictature en place supprime les émotions de tous les humains pour les mettre au pas. Une sorte d’esclavagisme moderne… Cet aspect est un peu différent des autres dystopies sorties récemment.

L’écriture de Heather Anastasiu est agréable et facile à aborder. Son histoire est bien ficelée et contient tous les ingrédients nécessaires à une bonne dystopie : une dictature impitoyable, un grand méchant (ici la chancelière), des jeunes héros courageux qui décident de s’opposer au régime mis en place, un trio amoureux… Bref, de quoi passer un très bon moment !

Le texte est écrit à la 1ère personne du singulier et est présenté du point de vue de Zoé. Son personnage m’a bien plu. Je la trouve forte, courageuse et passionnée. Je pense que les jeunes filles qui liront ce livre s’identifieront facilement à elle. J’ai également beaucoup aimé le personnage d’Adrien pour son altruisme, sa dévotion envers Zoé, mais surtout pour son charisme !

Pour conclure, Glitch est un très bon roman Young adult / dystopique. Par contre, je le conseille plus à un jeune lectorat qu’à des adultes ayant des exigences littéraires plus pointues…

Merci beaucoup aux éditions Robert Laffont pour m’avoir permis de découvrir ce livre.

post-it3 dans Young Adult....

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




LE BAISER DE L’ANGE (Tome 2) SOUPCONS de Elizabeth Chandler

22022012

LE BAISER DE L'ANGE (Tome 2) SOUPCONS de Elizabeth Chandler dans SF/Fantasy/Horreur... bai10

Black Moon – 30/06/2010 – 320 pages – 14 €

Résumé

Ivy ne se remet pas de la mort soudaine et tragique de Tristan. Enfermée dans son chagrin, elle ne voit pas que Tristan essaie de la contacter, notamment par le biais de son petit frère, qui, lui, perçoit sa présence. Il y a pourtant urgence, quelqu’un veut la mort d’Ivy et le tueur est plus proche d’elle que jamais…       

.

avis.png

Dans le premier tome, l’auteure nous a présenté les personnages et le très beau couple que formait Ivy et Tristan. Elle a planté en quelque sorte le décor. Survient ensuite le terrible accident qui a couté la vie à Tristan et qui laisse Ivy dans un état de choc et de tristesse incommensurables… J’avais bien aimé cette introduction à la trilogie, et je m’étais dit, après la révélation finale (la mort de Tristan n’était pas accidentelle) que le deuxième opus aurait plus d’actions et de suspens. Et bien je ne m’étais pas trompé !

Dans cette suite, Ivy qui est toujours dévastée par la perte de l’amour de sa vie, se rapproche de son «demi-frère» Gregory. Au début méfiante, elle ne l’appréciait pas du tout… Mais depuis cette terrible épreuve, les attentions et la présence constante du jeune homme ont su la rassurer. Personnellement je n’aime pas du tout son personnage. On sent qu’il cache quelque chose, et le double jeu qu’il joue avec Suzanne, la meilleure amie d’Ivy est vraiment malsain. Et puis il y a Eric, son ami qui lui aussi est très bizarre. Il a un rapport avec le suicide de la mère de Gregory, mais je ne sais pas encore lequel… J’avoue qu’à  plusieurs reprises je les ai soupçonné à tour de rôle d’être responsable de la mort de Tristan… Mais chut ! Je n’ai découvert l’identité du tueur que dans les dernières pages…

Ce deuxième tome est toujours de la littérature Young adult mais beaucoup plus axé sur le côté suspens. Elizabeth Chandler a réussi à nous donner  l’impression d’être plongé dans un thriller psychologique… Ivy est en danger et malgré les tentatives de Tristan (qui est désormais un ange), Ivy reste sourde à ses mises en garde.

Pour conclure, ce deuxième opus offre une lecture rythmée et stressante. Tout comme Tristan, nous voyons qu’un être mal intentionné rôde autour d’Ivy et qu’il lui veut du mal, mais nous non plus, nous ne pouvons rien faire pour l’en empêcher…! Une fin haletante qui me donne une folle envie : celle de me jeter sur le tome 3 pour savoir enfin comment tout ça va finir !

Si vous voulez un 2ème avis, allez lire celui de ma copine Mariiine avec qui j’ai partagé cette lecture. (chronique ici)

post-it3 dans Young Adult....

Tome précédent :

baiser1-188x300

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




La Première Fois

26092011

d’un collectif d’auteurs

(merci à Gallimard Jeunesse pour ce Partenariat !)

11.png

Résumé

Vous allez le faire ? Ou pas ? Vous devriez ? Ou pas ? Vous l’avez déjà fait ? Un cadeau ? Ou un fardeau ? Faire l’amour pour la première fois.
Huit histoires pour en parler sur tous les tons. Graves ou légères, drôles, poignantes ou tendres, des situations très différentes évoquent tout ce que vous voulez savoir sur la perte de la virginité et dont vous n’avez pas envie de parler avec vos parents. Par les plus grands auteurs de la littérature pour adolescents d’aujourd’hui : un indispensable!

.

avis.png

A faire lire à vos ados !

« La première fois » est un recueil de nouvelles qui tournent toutes autour du même thème : faire l’amour pour la toute première fois. Certaines sont drôles et font sourire… D’autres plus sérieuses, font réfléchir également et enfin, certaines sont assez dures tant elles se rapprochent de la réalité…

Pour finir, je trouve qu’il serai intéressant de faire lire ce livre à des jeunes adolescents pour les « préparer » à ce qui les attends et à voir cet acte très important sous différents angles, de différentes manières. Un livre que je mets de côté pour le ressortir plus tard à mes filles quand elles auront grandi…!

.

Petits résumés et ressentis sur chaque nouvelle :

BUT de Keith Gray :

Jace, la star de l’équipe de football de l’école a rendez-vous ce soir avec sa petite amie, pour « sauter le pas ». Malheureusement, demain a lieu la finale de foot et leur entraineur leur a interdit « de faire des folies » la veille du match. Jace va-t-il résister…? Ou bien va-t-il succomber à la très jolie Tara…? ( => j’ai trouvé en tant que fille, très intéressant d’avoir un point de vue masculin !)

LA MAJORITE SEXUELLE de Jenny Valentine :

Un repas de famille tourne au malaise lorsque Dora, une vieille dame de 73 ans se met à raconter à table les exploits de sa jeunesse… ( => cette nouvelle m’a fait sourire)

ENTREE EN MATIERE de Melvin Burgess :

Brian est en troisième et est raide dingue d’une terminale : Samantha Harding. Il décide de tenter sa chance avec elle et contre toute attente, la jeune femme est séduite ! Leur relation commence, mais un problème se pose : Sam ne connait pas l’âge de Brian. Osera-t-il lui avouer qu’il a 3 ans de moins qu’elle au risque de la perdre ? Ou va-t-il continuer à lui mentir… ( => Une histoire sympathique qui donne une petite leçon de morale)

CA SE PASSE AUTREMENT POUR LES GARCONS de Patrick Ness :

C’est l’histoire de 4 jeunes hommes, des amis d’enfance qui ont grandi et de leurs premières expériences… Mais surtout comment Ant le personnage principal se rend compte qu’il aime les garçons. ( => une histoire qui m’a beaucoup touchée… Elle aborde l’homosexualité avec beaucoup de pudeur).

CHARLOTTE de Mary Hooper :

Charlotte se retrouve orpheline a 15 ans avec ses 2 petits frères à charge. Ils n’ont pas d’argent et pas de famille. Malgré toute sa bonne volonté, charlotte n’arrive pas à subvenir à leurs besoins. Sa beauté peut les sortir de là, mais à quel prix… ( => une histoire bouleversante mais qui a dû exister pour de bon plus d’une fois malheureusement…)

C’EST COMME CA de Sophie McKenzie :

Sam et Katya sont ensemble depuis quelques semaines. Ce soir ça doit être le grand soir… leur première fois à tous les deux ! ( => une histoire a double voix qui permet de savoir ce que l’un et l’autre en pensent, ressentent…)

LA SERVIETTE BLANCHE de Bali Rai :

Preet est une jeune fille qui veut rester vierge jusqu’au mariage. Dans certains pays/religions, c’est la tradition. Si les jeunes filles ne la respectent pas, elles s’exposent a de graves représailles voir à des crimes d’honneur. Preet est bien placé pour le savoir… sa tante en a été une des victimes… ( => une histoire assez dure mais très réaliste malheureusement…)

FAIRE L’AMOUR OU LE TROUVER de Anne Fine :

Mrs Abbott est professeur au collège et doit aujourd’hui donner un cours à ses 3ème d’Education et de prévention pour le développement personnel et social… « sexe et drogue » quoi ! Pas facile d’expliquer tout ça et plus encore à des adolescents survoltés surtout avec une banane à la main ! ( => une histoire sympathique qui m’a fait sourire)

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..




Le Ciel est Partout

10092011

de Jandy NELSON

(merci à Gallimard Jeunesse pour ce Partenariat !)

lecie101.jpg

Résumé

Un amour brûlant, une perte dévastatrice, Lennie lutte pour trouver sa propre mélodie. Alors que Bailey, sa soeur, sa meilleure amie, vient de mourir, comment continuer? A-t-elle le droit de plaire, elle aussi? De désirer Toby? D’être heureuse sans Bailey? Et comment ose-t-elle rire encore? Parfois, il faut tout perdre pour se trouver…

.

avis.png

5/5 : Un petit bijou !

Lennie, 17 ans vient de perdre sa sœur Baileys. Elle était sa grande sœur, son modèle, sa meilleure amie aussi… En même temps qu’elle, elle a perdu tous ses repères. Le seul qui puisse ressentir la même chose qu’elle et la comprendre, c’est Toby, le petit ami de Baileys. Ensemble, ils vont essayer de surmonter ce drame, de ne pas sombrer. Et puis arrive Joe, un nouvel élève qui est également un musicien très talentueux. Va-t-il réussir à redonner le sourire à Lennie ? A t’elle le droit d’être heureuse à nouveau alors que sa sœur n’est plus ?

Jandy Nelson qui signe ici son premier roman, a un talent immense. Elle réussit à nous faire ressentir les émotions de Lennie avec une force impressionnante ! Tour à tour nous éprouvons de la tristesse, de la douleur, de la rage, de la joie, de la culpabilité, du bonheur aussi… Une palette de sentiments très très riche.

Sa plume est fluide, ce livre se lit en quelques heures à peine. J’ai du me freiner pour ne pas le lire d’un coup ! J’ai vraiment passé un excellent moment durant toute ma lecture. J’ai été tantôt émue aux larmes, tantôt gênée par certains passages, transportée par d’autres… On ne reste pas insensible devant cette histoire, c’est une certitude !

J’ai bien aimé la mise en page. Les textes sont entrecoupés des petits messages que Lennie sème un peu partout où elle passe. J’ai trouvé ça original. J’ai également beaucoup aimé les personnages secondaires que je trouve très originaux et très riche (Manou, oncle Big, Joe, Toby…).

En conclusion, ce livre est un véritable petit bijou ! Il pourrait d’ailleurs être rebaptisé « L’Amour est partout ». L’amour fraternel, l’amour filiale, le véritable amour… Beaucoup beaucoup d’émotions contenues dans ce petit livre…

Si vous aussi vous avez envie d’être ému aux larmes, de sourires qui éclairent les pièces, de papillons dans le ventre, ou d’une grande bouffée d’amour tout simplement, alors ce livre est fait pour vous ! Un gros coup de coeur pour moi en tout cas !!

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..




Si je reste

21122010

de Gayle FORMAN

sijereste.jpg

Résumé

Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis…
Et puis vient l’accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses stupéfiantes : d’abord, elle entend tout ce qu’on dit autour de son lit d’hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C’est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans.

Mon avis

4/5 : J’ai longtemps entendu parler de ce roman et vu que j’allais avoir l’occasion de lire sa suite « La ou j’irai », je me suis décidé à lire ce 1er opus et je ne le regrette pas du tout !

Je trouve l’héroine Mia sympathique et attachante. On se met facilement à sa place et on se dit que s’il nous arrivait la même chose, on ne sait pas comment on réagirai… Quel choix on ferai…? La simplicité en choisissant de partir pour fuir la douleur physique et la perte de sa famille… Ou un choix plus dur : rester et avoir le courage de survivre à ce drame…?! Retrouver la personne qu’on aime mais être en même temps orpheline… Honnêtement, je n’en ai aucune idée…

J’ai donc apprécié cette lecture même si certains passages sont tristes. La fin nous laisse imaginer toute sorte de suites possibles… J’ai hâte de lire la suite : « La ou j’irai » pour voir un peu comment évoluent Mia et son amoureux Adam . A suivre donc…!

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….




Anita Blake (Tome 5) Le Squelette Sanglant

19052010

de Laurell K. HAMILTON

9782811201197.jpg


Résumé

Bert, mon boss, a encore eu une de ces idées de tarés dont il a le secret : relever tout un cimetière de morts très anciens qui ne demandaient rien à personne. D’accord, c’est probablement un gros contrat qui devrait arranger la comptabilité de la boîte et pour une réanimatrice comme moi, il faut bien reconnaître que c’est plutôt valorisant. Bref, je vais sur place, où mon intervention est censée régler un conflit entre un promoteur et une vieille famille locale. À peine arrivée, je découvre qu’un tueur en série, nécrophile, nécrophage ou je ne sais quoi fait des ravages dans le coin. Sûrement un de mes vieux copains. Il y a des moments où l’on aurait envie de changer d’air !

Mon avis

3/5 : Dans ce tome d’Anita Blake il est question de Fairies, de relever tout un cimetière de zombies, et d’une maîtresse vampire qui veut s’approprier Anita. Richard est absent de cette histoire et Jean Claude se rapproche petit à petit d’Anita…

Il y a dans ce tome toujours autant d’actions, de rebondissements et de suspens… A de nombreuses reprises on croit qu’Anita et ses amis courent à leurs pertes mais il n’en ai rien ! J’ai l’impression que le pouvoir d’Anita augmente au fur et à mesure des tomes (ce qui l’étonne à elle aussi…). Son jeune assistant Larry prend de plus en plus d’importance également.

Bref, j’ai bien aimé ce tome mais sans plus. Ce n’est pas mon préféré c’est clair…! J’ai l’impression qu’il ressemble énormément aux autres et donc pour ça je ne mets que 3/5.

……………………………………………………………………………………………………………………………………………..







le buddleia de balham |
Melusine |
Flâneries Cosmiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements