• Accueil
  • > Recherche : new victoria chapitre

NEW VICTORIA (Tome 1) de Lia Habel

10102012

NEW VICTORIA (Tome 1) de Lia Habel dans SF/Fantasy/Horreur... 97823610

Castelmore – 17/08/2012 – 544 pages – 17.20 €

Résumé

Nora Dearly, jeune fille de la haute société de New Victoria, est plus intéressée par l’histoire militaire de son pays que par les bals et les jolies robes. Elle n’imaginait pas que la mort de son père, le docteur Dearly, la projetterait au cœur des conflits qui menacent les frontières du pays… Kidnappée par une faction rebelle, Nora doit combattre ses préjugés pour comprendre leurs motivations. Bram Griswold, un jeune soldat courageux et séduisant, entend bien lui ouvrir les yeux sur la véritable menace qui pèse sur les vivants… comme sur les morts.  

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Nous sommes en 2195 en Amérique du Sud, dans un nouvel état nommé New Victoria. 150 ans auparavant, la race humaine a failli disparaitre. Importantes vagues migratoires dues au changement de climat, tempêtes cataclysmiques, virus mutant donnant des épidémies, famine, seconde guerre de Sécession, destructions nucléaires et pour finir supervolcan meurtrier dans le parc de Yellowstone. Les rares survivants à toutes ces catastrophes, ont migré vers le sud et on fondé des «tribus». L’une d’entre elles a choisi l’époque victorienne comme modèle de vie et a nommé leur nouvelle ville « New Victoria ». Les dissidents de cette nouvelle aristocratie sont devenus des marginaux que tous appellent des «punks». Fréquemment ceux-ci s’affrontent.

C’est dans ce contexte que nous faisons la connaissance de Nora, une jeune fille de bonne famille. Son père, le professeur Dearly est mort depuis un an. Le jour de sa sortie du pensionnat, elle est victime d’une attaque de morts vivants ! A peine remise du choc ressenti par la vision de ces créatures, elle est sauvé par une faction rebelle qui est constituée elle aussi… de zombies ! Le monde et les certitudes de Nora s’écroulent… Mais petit à petit, Bram, un soldat mort mais toujours séduisant, va lui ouvrir les yeux sur ce qu’est véritablement leur monde…

Cette dystopie ne ressemble vraiment à aucune autre ! Il y a la période post apocalyptique certes, mais également beaucoup d’autres éléments : des technologies modernes se mêlent à un mode de vie à l’ancienne (longues robes à froufrous pour les femmes, utilisation de fiacres comme moyens de locomotions…), il y a des rébellions, des guerres, et au milieu de tout ça : des zombies ! J’ai été un peu déstabilisée au début par ce mélange étonnant, mais finalement tout s’imbrique bien.

L’écriture de Lia Habel est agréable. Je regrette juste la narration à voix multiples. En effet, à chaque chapitre correspond un personnage différent, qui narre l’histoire à la 1ère personne du singulier ! Lorsqu’il s’agit d’une narration à deux voix je trouve cela très agréable, mais là, à plusieurs, ça a rendu ma lecture un peu compliquée…

Le point fort de ce livre, ce sont les personnages. Forts, courageux et téméraires, on s’attache très facilement à eux. Nora est forte, belle et généreuse et Bram et bien… On a constamment envie de se blottir dans ses bras (oui oui, même s’il s’agit d’un zombie !).

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment en compagnie de Nora, Bram et de leurs amis. J’ai été transporté dans un monde vraiment différent où les robes à crinolines côtoient les punks et les morts vivants !

Merci beaucoup aux éditions Castelmore pour m’avoir permis de découvrir ce livre dans le cadre d’un partenariat.

post-it dans Young Adult....

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………







le buddleia de balham |
Melusine |
Flâneries Cosmiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements