• Accueil
  • > Recherche : meurtre en suspens

LA CONJURATION PRIMITIVE (Version Audio) de Maxime Chattam

25022014

la conjuration primitive

Audiolib – 22/01/2014 - 13h – 24 €

Résumé

Et si seul le Mal pouvait combattre le Mal ? Une véritable épidémie de meurtres ravage la France. D’un endroit à l’autre, les scènes de crime semblent se répondre. Comme un langage ou un jeu. Plusieurs tueurs sont-ils à l’oeuvre ? Se connaissent-ils ? Très vite, l’hexagone ne leur suffit plus : l’Europe entière devient l’enjeu de leur monstrueuse compétition. Pour mettre fin à cette escalade de l’horreur, pour tenter de comprendre, une brigade pas tout à fait comme les autres, épaulée par un célèbre profiler. De Paris à Québec en passant par la Pologne et l’Ecosse, Maxime Chattam nous plonge dans cette terrifiante Conjuration primitive au coeur des pires déviances de la nature humaine.

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Ludivine et Alexis travaillent ensemble à la PJ de Paris. Plusieurs meurtres absolument monstrueux viennent d’être commis. Leur seul point commun, hormis les atrocités commises sur les victimes, est un *e gravé dans la chair des victimes. Le modus opérandi étant très différent à chaque fois, il doit s’agir de plusieurs tueurs et non d‘un seul. Mais alors pourquoi ce symbole gravé sur les victimes ? S’agit il d’une «secte meurtrière» ? Quand le fameux *e est également retrouvé sur des victimes dans plusieurs autres pays d’Europe, Ludivine et Alexis savent qu’ils ont à faire à quelque chose de bien plus grand et de plus monstrueux qu’ils ne se l’étaient imaginé… 

J’aime beaucoup Maxime Chattam dont j’ai lu L’âme du mal et Les arcanes du chaos. Cet auteur français a un très grand talent ! Ses thrillers sont sombres et angoissants à souhait. Il réussit à nous mener exactement là où il l’a décidé et cela sans que l’on ne se doute de rien ! Ses personnages ont un mental en acier trempé mais ont également des failles. J’adore ça, ce contraste, cette force, et en même temps ces faiblesses qui les rendent si crédibles. 

Mon personnage préféré a été celui de Ludivine. Cette jeune femme ne basse jamais les bras, et j’ai adoré cette force, même quand elle est au fond du trou… Je note au passage l’habile clin d’œil qui est fait en fin d’ouvrage au profiler Joshua Brolin, qui est le personnage charismatique de L’âme du mal. Peut être que l’auteur envisage une suite à La conjuration primitive, avec Joshua et Ludivine en personnages principaux ? Je croise les doigts pour que ce cross-over se réalise…!

La conjuration primitive est un thriller vraiment sombre et dérangeant. Les meurtres, les psychopathes et les pédophiles qui sont renfermés dans ce livre, sont d’une très grande noirceur. Il est dur de s’imaginer que de telles horreurs peuvent exister et pourtant je me doute que c’est parfois le cas… 

Maxime Chattam nous confie en début d’ouvrage, que pendant son écriture, il lui était très dur de rentrer à bon port tous les soirs… Je le comprends aisément car rien qu’en lisant ce livre, au vue du sadisme de ces meurtriers et de leur cruauté, j’ai ressenti ce gouffre de douleur, cet abime de souffrance… Une plongée au plus profond d’âmes torturées… J’imagine donc que d’en être l’instigateur a du être très éprouvant…

J’ai eu la chance de découvrir La conjuration primitive en version audio des éditions Audiolib. La narration est effectuée très efficacement par Sylvain Agaësse qui est comédien et metteur en scène de théâtre. 

Pour conclure en quelques mots, La conjuration primitive est un thriller captivant, aux confins de la noirceur absolue !

Un grand merci aux éditions Audiolib de m’avoir fait bénéficier de ce titre dans le cadre d’un partenariat.

post-it la conjuration primitive.

.

LA CONJURATION PRIMITIVE (Version Audio) de Maxime Chattam dans Livres Audio livres-audio

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




LA MORT S’INVITE A PEMBERLEY (Version Audio) de P.D. James

5122013

LA MORT S'INVITE A PEMBERLEY (Version Audio) de P.D. James dans Littérature Classique 9782356415639fs

Audiolib – 16/01/2013 - 10h23 – 23.90 €

Résumé

Admiratrice inconditionnelle de Jane Austen et « reine du crime », P D James invente à Orgueil et Préjugés une suite criminelle… Pemberley, le domaine ancestral de la famille Darcy, dans le Derbyshire, abrite le bonheur conjugal d’Elizabeth Darcy. Elle est la mère de deux charmants bambins ; sa soeur préférée, Jane, et son mari, Bingley, habitent tout près ; et son père adulé, Mr Bennet, vient régulièrement en visite. Mais cette félicité se trouve soudain menacée lorsque, à la veille du bal d’automne, un drame contraint les Darcy à accueillir la jeune soeur d’Elizabeth et son mari, que leurs frasques passées ont rendu indésirables. D’autant qu’avec eux s’invitent la mort, la suspicion et le retour de tenaces rancunes.

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

La mort s’invite à Pemberley est en quelque sorte un spin-off du célèbre roman de Jane Austen : Orgueil et préjugés. C’est avec grand plaisir que je me suis replongée dans l’atmosphère si particulière du Derbyshire, même si l’auteure n’est plus la même…

Nous retrouvons les même personnages, mais quelques années plus tard… L’histoire se situe à Pemberley, dans la propriété de Darcy et de son épouse Elizabeth. Ils vivent un mariage très heureux et ont deux fils. La sœur ainé d’Elizabeth, Jane, vie à quelques lieues de là avec son époux Bingley. Les deux couples sont très liés… Un soir, la veille du bal d’automne de Lady Anne, leur jeune sœur Lydia, qui avait épousé non sans scandale, l’officier Georges Wickham, arrive à l’improviste et hurle au meurtre ! On aurai assassiné son époux dans les bois de Pemberley…

Tout d’abord, pour les inconditionnels de la grande Jane Austen, je voudrais dire ceci : ne tirez pas à boulet rouge sur l’auteure de ce roman, car ce n’est pas Jane Austen certes, mais vous le savez à l’avance. Donc je ne comprends pas le déluge de commentaires négatifs que j’ai pu lire sur le net… P.D. James n’est pas une débutante non plus ! Cette auteure de romans policiers est très connue et à écrit de nombreux polars à succès. Cette fois, elle s’attaque à l’univers d’ Orgueil et préjugés et je trouve qu’elle tire son épingle du jeu… (même si évidemment ce n’est pas du Jane Austen !).

Commençons par les points négatifs… Ok, le style n’est pas tout à fait le même, mais comment cela pourrait il l’être quand on pense que l’original a été écrit en 1813 ?! Néanmoins, la plume de P.D. James est très classique et agréable.

Deuxième point, l’enquête criminelle est assez légère à mon gout. Il faut la voir comme une trame de fond je pense, ainsi nous ne sommes pas déçus.

Pour les points positifs, quel plaisir de retrouver notre chère Lizzie et son Darcy, sa sœur Jane, Mr Bennet… Il en va de même pour l’atmosphère de Pemberley. Retrouver des personnages et une histoire que l’on a adoré et voir leur évolution quelques années plus tard, c’est très agréable !

J’ai eu la chance de découvrir ce titre en version audio des éditions audiolib. La narration est effectuée par Guila Clara Kessous, qui est Chevalier des Arts et des Lettres, et qui a reçu en 2012 le titre d’Artiste pour la Paix de l’UNESCO pour l’ensemble de son travail.

En bref, La mort s’invite à Pemberley est en quelque sorte, la suite criminelle d’ Orgueil et préjugés, et même si la plume n’est pas la même, et que l’enquête reste assez mince, j’ai éprouvé beaucoup de plaisir à retourner à Pemberley l’espace de quelques heures…

Un grand merci aux éditions Audiolib de m’avoir fait bénéficier de ce titre dans le cadre d’un partenariat.

post-it la mort s'invite a pemberley.

.

Vous aimerez aussi :

 jane-a10-184x300 cher mr darcy

..

livres-audio dans Littérature Historique

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




KAIKEN (Version Audio) de Jean-Christophe Grangé

17112013

KAIKEN (Version Audio) de Jean-Christophe Grangé dans Livres Audio 9782356415080fs

Audiolib – 07/11/2012 - 14h – 23.90 €

Résumé

Olivier Passan de la Criminelle. Un solitaire fasciné par le Japon traditionnel, un samouraï des temps modernes, lancé dans la traque d’un insaisissable criminel, « l’Accoucheur », qui éventre les femmes au terme de leur grossesse pour brûler le foetus.Sa vie de famille chaotique est au centre de l’intrigue, qui joue des similitudes entre l’histoire personnelle de Passan et celle du serial killer.

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Olivier Passan, inspecteur à la criminelle, traque un tueur sans pitié : l’accoucheur. Ce dernier éventre des femmes enceintes et brule ensuite leur fœtus. Petit à petit, l’étau se resserre autour d’un suspect. Il est temps que Passan l’arrête car sa propre famille commence à être la cible de menaces. Viennent elles du tueur en série ? Ou bien d’une tout autre histoire ? 

J’ai beaucoup aimé cette histoire ! Jean Christophe Grangé signe avec Kaiken un thriller vraiment sanglant. C’est le premier roman que je lis de cet auteur français, que je connaissais déjà par le film Les rivières pourpres (tiré du roman du même nom). Son écriture est fluide et en même temps acérée. Les meurtres sont barbares, les personnages tranchants. Ames sensibles s’abstenir ! 

Kaiken se situe en France mais sur fond de culture japonaise. Olivier Passan est passionné par le Japon et par tout ce qui s’y rapporte (la culture, les rites et coutumes, l‘histoire…). Il a d’ailleurs épousé une japonaise : Naoko. Cette beauté froide est également la mère de leurs deux enfants. 

Le personnage de Passan est brut de décoffrage. Il a eu une enfance très difficile et s’en est sorti en se lançant dans la police. Son sens de la justice y est pour beaucoup, même si souvent, il dévie des voies légales et qu’il la rend lui même… Grand fan des Samouraï, on peut dire qu‘il leur ressemble à sa manière. 

Naoko, japonaise de naissance est un ancien mannequin reconverti dans le monde de la finance. Elle est aussi froide, lisse et pâle que de la porcelaine. Son couple avec Passan bat de l’aile, et elle ne supporte plus le culte que son mari voue pour son pays. Au bord du divorce, les épreuves qu’ils vont traverser finira peut être par les rapprocher… 

J’ai eu la chance de découvrir Kaiken en version audio des éditions Audiolib. La narration est brillamment effectuée par Benoit Marchand, qui est un comédien accompli. 

En conclusion, Kaiken est un thriller assez sombre et sanglant qui va de rebondissements en rebondissements. Jean Christophe Grangé nous mène par le bout du nez et nous emmène là ou il l’a décidé : au combat final !

Un grand merci aux éditions Audiolib de m’avoir fait bénéficier de ce titre dans le cadre d’un partenariat.

post-it7 dans Thriller/Polar/Suspens....

.

livres-audio

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




LES DEUX MESSIEURS DE BRUXELLES (Version Audio) de Eric Emmanuel Schmitt

5102013

LES DEUX MESSIEURS DE BRUXELLES (Version Audio) de Eric Emmanuel Schmitt dans Litterature Contemporaine 2506616

Audiolib – 16/01/2013 - 7h – 20 €

Résumé

« En amour, on croit être deux alors qu’on est trois. » Un recueil de cinq histoires sur le mystère des sentiments inavoués. Souvent, l’architecture d’une vie est composée de passions invisibles, qui ne se diront jamais, que personne ne devinera, inaccessibles parfois même à celui qui les éprouve. Avec délicatesse, Eric-Emmanuel Schmitt dévoile les secrets de plusieurs âmes. Une femme entretenue et gâtée par deux hommes qu’elle ne connaît pas. Un héros qui se tue à la mort de son chien. Une mère généreuse qui se met à haïr un enfant. Un couple dont le bonheur repose sur un meurtre. Un mari qui rappelle constamment sa nouvelle femme au respect de l’époux précédent…

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Plages 01 à 06 – Les deux messieurs de Bruxelles : deux couples vivent toute une vie à deux mais de manière parallèle. Une très jolie histoire et des personnages attachants.

Plages 07 à 16 – Le chien : un vieux médecin se suicide à la mort de son chien, et raconte par écrit à sa fille le passé qu’il lui a toujours caché. Ce survivant devait son humanité à son fidèle compagnon…

Plages 17 et 18 – Ménage à trois : une veuve se remarie, et découvre avec stupeur que son nouvel époux voue un véritable culte à son défunt mari. Une étonnante surprise à la fin de l’histoire…

Plages 19 à 27 – Un cœur sous la cendre : Alba ne s’entend pas du tout avec son fils de 14 ans. Elle est beaucoup plus proche de son neveu et filleul. Elle est un peu une deuxième mère pour lui… Jusqu’au jour, ou le destin leur rappelle à quel point il peut être cruel…

Plages 28 et 29 – L’enfant fantôme : un couple face à une terrible décision qu’ils finiront par regretter bien des années plus tard…

Plages 30 à 32 – Annexe : Journal d’écriture : l’auteur nous dévoile ses notes, son état d’esprit et ses pensées au cours de l’écriture des précédentes histoires.

Les deux messieurs de Bruxelles est mon premier roman d’Eric Emmanuel Schmitt. Cet auteur mondialement connu (traduit dans 43 langues) a su me convaincre et me toucher. Ses histoires semblent tellement réelles… On dirai qu’il raconte des histoires vraies !

Les deux messieurs de Bruxelles est un recueil de 5 histoires qui ont pour thème principal les sentiments cachés ou inavoués. Je les ai toutes trouvé très belles à leur manière. Ma préférée est la première, celle qui a donné le titre au roman. Je trouve la relation entre les deux personnages principaux simple, belle et sincère. Leur relation avec une troisième personne est particulière mais très touchante… Je n’en dirai pas plus pour ne rien dévoiler de l’histoire.

J’ai eu la chance de découvrir Les deux messieurs de Bruxelles en version audio des éditions Audiolib. La narration est effectué par Eric Emmanuel Schmitt lui-même. J’ai trouvé cela très agréable, notamment dans la dernière partie : son journal d’écriture.

En bref, une très jolie découverte et un auteur que je suis heureuse de connaitre enfin !

Un grand merci aux éditions Audiolib de m’avoir fait bénéficier de ce titre dans le cadre d’un partenariat.

post-it4 dans Livres Audio.

.

livres-audio

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




ATOM[KA] (Version Audio) de Franck Thilliez

25092013

ATOM[KA] (Version Audio) de Franck Thilliez dans Livres Audio 002016373

Audiolib – 05/12/2012 - 18h – 23.30 €

Résumé

Le lieutenant Henebelle et le commissaire Sharko se remettent difficilement du drame de GATACA. Mais le meurtre d’un journaliste de faits divers, retrouvé dans son congélateur, et la disparition de son amie qui enquêtait sur les sites les plus pollués au monde, les précipitent dans une nouvelle enquête. De plus, une affaire de femmes disparues où les victimes, jetées inconscientes dans des lacs gelés, sont secourues grâce à d’étranges appels anonymes, revient au jour.  Trois affaires qui conduiront Lucie et Franck, sur les traces d’un tueur obsédé par l’hypothermie, jusqu’à Tchernobyl, lieu maudit d’un enfer nucléaire. Un thriller scientifique vertigineux sur les limites de l’esprit et du corps confrontés à des situations extrêmes.

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Franck Sharko, policier au sein de la section criminelle du 36 quai des Orfèvres, est confronté à une nouvelle enquête compliquée. Secondé par sa collègue et compagne Lucie Hennebelle, ils vont devoir démanteler un trafic d’enfants provenant tout droit de Tchernobyl. De plus, un tueur psychopathe le traque et le défie dans des meurtres sanglants. Une partie d’échec funeste commence entre les deux hommes… 

J’avais déjà lu un roman de Franck Thilliez il y a quelques années et j’avais adoré ! Il s’agissait de L’anneau de Moebius. Déjà à l’époque j’avais trouvé l’écriture de l’auteur fluide et très prenante. Certaines scènes étaient un peu macabres mais avec des personnages attachants. C’est également le cas ici dans Atom[ka]. L’intrigue et le suspens de l’enquête nous harponnent jusqu’aux dernières pages. 

En ce qui concerne les personnages justement, nous sommes en présence d’un duo très efficace : Franck Sharko et Lucie Hennebelle. Ces inspecteurs (amoureux dans la vie) sont de l’ancienne école. Ils se consacrent corps et âmes à leur travail. Ils ont d’énormes cicatrices psychiques dues à des drames du passé. Cela les rapproche et les rend encore plus forts ! 

Franck et Lucie sont vraiment très attachants. J’ai adoré leur complicité, la manière dont-ils prennent soin l’un de l’autre, dont-ils se protègent aussi… Chacun est le pilier de l’autre, et j’ai trouvé cela très beau. Le tout avec une simplicité désarmante. 

Atom[ka] n’est pas le premier roman de leur histoire. Il y en a eu plusieurs autres avant ça (Deuils de miel, Train d’enfer pour ange rouge, Gataca…). Etant donné que j’adore le style de Franck Thilliez, et que j’ai énormément apprécié le duo que forme Franck et Lucie, je regrette de ne pas avoir lu avant les premiers opus… D’habiles flash-back nous racontent les grandes lignes de leur histoire et de leurs passés tourmentés, mais je pense que je vais essayer de reprendre cette «saga» depuis son début. 

J’ai eu la chance de découvrir Atom[ka] en version audio des éditions Audiolib. La narration est effectuée par Michel Raimbault qui est directeur artistique de documentaires mais également une «voix» sur de nombreuses chaines télé. Sa voix, rocailleuse et chaude à la fois, colle parfaitement au personnage de Sharko. J’ai beaucoup aimé ! 

Pour faire un petit résumé, Atom[ka] est un super thriller à l’intrigue prenante qui traite principalement de la radioactivité et de la réanimation suspendue. Le duo que forme Sharko et sa compagne et collègue Lucie m’a vraiment beaucoup plu ! Il me tarde de les retrouver en reprenant leurs aventures dès le départ.

Un grand merci aux éditions Audiolib de m’avoir fait bénéficier de ce titre dans le cadre d’un partenariat.

post-it9 dans Thriller/Polar/Suspens....

.

livres-audio

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




ROMAN D’HORREUR de Arthur Ténor

1092013

ROMAN D'HORREUR de Arthur Ténor dans SF/Fantasy/Horreur... 9782367401010fs

Scrinéo Jeunesse – 12/09/2013 – 202 pages – 12.90 €

Résumé

Ils sont trois, ils sont adolescents et ils adorent frissonner de peur… sauf si c’est pour de vrai ! Cette fois-là, après une soirée « film d’horreur » hilarante, Valentin, Cédric et Zoéline vont être comblés au-delà de leurs espérances… Grâce à l’idée géniale de l’un d’eux pour organiser la farce du siècle, le trio va vivre en live une expérience digne des meilleurs récits d’épouvante. Le décor est une maison sinistre à souhait, close comme un coffre-fort de l’enfer. Les damnés qui la hantent sont vraiment très effrayants. Et pourtant, ce n’est pas d’eux que viendra le pire… Le pire, le  monstre, le cauchemar pour de vrai… c’est l’autre, celui qui n’a pas de visage, ne parle pas, n’émet aucun son en se déplaçant. Et lorsque se produit la rencontre… il est trop tard pour fuir.
.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Trois amis, Valentin, Cédric et Zoéline adorent se faire peur. Un jour, ils se rendent dans une maison voisine qui est réputée pour être hantée. Deux d’entre eux tendent un piège à leur troisième ami, et réalisent une caméra cachée avec de faux revenants. Carrément mort de peur, le jeune homme va vite réaliser qu’il voit réellement des fantômes. Le spectre de la jeune fille, qui a été sauvagement assassinée dans cette maison, lui demande son aide…

Roman d’horreur est un bon roman d’épouvante, mais plutôt destiné à un lectorat jeune. Les Young adult et les préados, se régaleront à se faire peur avec cette histoire.

Personnellement, étant adulte, bien que quelques scènes contiennent pas mal de suspens, je n’ai pas eu de réels frissons… Néanmoins, j’ai apprécié le côté thriller de l’histoire et les passages fantastiques également.

Les courts chapitres, écrits en gros caractères, rendent la lecture très aisée et rapide. L’écriture est simple mais efficace.

Le personnage principal est celui de Valentin. L’adolescent est sympathique, sans être téméraire, il n’est pas peureux non plus. Foncièrement gentil, il va essayer de venir en aide à la famille assassinée, et cela malgré les risques encourus… iI sera aidé dans sa quête de la vérité par ses deux acolytes : son meilleur ami Cédric et la douce et très jolie Zoéline. Une chasse au trésor commence afin de trouver qui se cache derrière ces meurtres sanglants…

En conclusion, Roman d’horreur est un récit d’épouvante doublé d’un thriller. Je le conseille plus à de jeunes lecteurs qu’à des adultes, qui risqueraient de s’ennuyer un peu…

Je remercie les éditions Scrinéo Jeunesse pour m’avoir accordé leur confiance lors de ce partenariat.

 post-it7 dans Thriller/Polar/Suspens....

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




SMOKY BARETT (Tome 3) CEUX QUI NOUS ONT OFFENSES de Cody McFadyen

16082013

SMOKY BARETT (Tome 3) CEUX QUI NOUS ONT OFFENSES de Cody McFadyen dans Thriller/Polar/Suspens... ob_8234aa1c18980ca25dab936ff93212af_cody

Robert Laffont – 06/06/2013 – 415 pages – 22 €

Résumé

Une jeune femme est assassinée dans un avion en plein vol. Ni les passagers ni le personnel de bord ne s’en sont aperçus. Quel criminel est assez culotté et assez expérimenté pour tuer ainsi devant des dizaines de personnes, dans un lieu clos dont il ne pourra s’échapper ? Il n’a laissé derrière lui aucune trace, sauf une petite croix en argent portant le numéro 143 incrustée dans le corps de sa victime. Smoky, agent spécial du FBI, et son équipe savent ce que cela signifie : ils ont affaire à un tueur en série. Ils ont raison : une autre femme, marquée elle aussi d’une petite croix numérotée, est retrouvée morte. De Los Angeles à Washington, Smoky traque le criminel le plus brillant qui ait jamais croisé sa route. Il nargue les agents du FBI en les sommant de repérer sur Internet les indices qui permettraient sa capture. Fanatique religieux, il se nomme lui-même le  « Prédicateur » et propage sa bonne parole dans des vidéos de ses crimes qu’il poste sur le Web. Il parle de secret, de péchés, de repentir et de vie meilleure. Mais à quels péchés se réfère-t-il ? Car les femmes qu’il a tuées s’étaient tournées vers la religion, elles s’étaient confessées et leurs péchés leur avaient donc été pardonnés. Évoque-t-il quelque chose de plus terrible qu’elles ont tu même en confession ? Et comment en a-t-il eu connaissance ? Bientôt Smoky comprend que ce tueur d’une intelligence aiguë connaît les moindres zones d’ombre de son existence. Elle est dès lors une cible parfaite… car nous avons tous des secrets que nous tairons jusqu’à la mort, et Smoky ne fait pas exception.
.

pcc dans Littérature Classique.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Un jeune transsexuel est assassiné dans un avion en plein vol. Personne n’a pourtant rien vu… Après autopsie, il s’avère que le tueur avait inséré sous cutané, une croix en métal avec le nombre 143 gravé dessus. Qu’est-ce que cela signifie t’il ? Lisa a-t-elle été victime d’un meurtre fortuit ? À caractère homophobe ? Ou bien est-elle la 143ème victime d’un tueur fou ? La réalité va frapper la célèbre profileuse Smoky Barret de plein fouet… 

Ah la la !!! Mais quel bonheur de retrouver Smoky et toute son équipe de profilers ! Pour ceux qui ne le savent pas, Ceux qui nous ont offensés est le troisième opus des aventures de la profileuse Smoky Barret, le tome 1 étant Shadowman et le tome 2 La mort en face

Je suis une vraie fan de l’auteur Cody McFadyen. J’avais d’ailleurs eu le coup de cœur pour ses deux précédents opus. Et bien, c’est à nouveau le cas avec Ceux qui nous ont offensés ! L’écriture de Cody McFadyen est addictive, rythmée, et haletante. Il n’y a aucun temps mort. L’atmosphère qui entoure cette enquête est lourde, pesante, sombre… L’auteur ne nous laisse aucun répit ! Les meurtres perpétrés par le prédicateur n’ont certes pas la violence de ceux des précédents tueurs en série traqués par Smoky, mais ils sont d’une froideur implacable… Sous couvert d’une justice divine, ce tueur se croit tout permis, et Smoky est bien décidée à l’arrêter ! 

Le personnage de Smoky a toujours ses failles et ses blessures, mais elle devient de plus en plus forte avec le temps. La présence de sa fille adoptive Bonnie y est pour beaucoup, même si cela ne remplacera jamais la perte de son époux et de leur enfant… Son travail revêt toujours autant d’importance pour elle, ainsi que les membres de son équipe. Ils sont d’ailleurs pour elle, une sorte de famille. J’adore le personnage de Smoky. Ce n’est pas une héroïne belle et forte comme on trouve en général. Elle a été marquée à tout jamais, dans son âme et dans sa chair, par le meurtrier de sa famille. Et bien malgré cela, elle est toujours là. Et rien que pour ça, je l’admire et je suis fan de son personnage. 

J’aime également beaucoup toute son équipe de profilers. Alan le vieil inspecteur et Callie la jolie rousse surtout. James est un peu trop introverti pour moi, mais j’aimerai bien le connaitre davantage… 

Vous l’avez compris, Ceux qui nous ont offensés a été un vrai coup de cœur pour moi. Un thriller dur et sombre qui vous tient en haleine jusqu’à la dernière page !

Je remercie les éditions Robert Laffont de m’avoir fait bénéficier de ce titre, dans le cadre d’un partenariat.

 post-it3 dans Thriller/Polar/Suspens....

Tomes précédents :

sh.jpg mf10.jpg

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




LES APPARENCES (Version Audio) de Gillian Flynn

13072013

LES APPARENCES (Version Audio) de Gillian Flynn dans Livres Audio 9782356415707fs

Audiolib – 13/02/2013 – 18h – 24.40 €

Résumé

Amy, une jolie jeune femme au foyer, et son mari Nick, propriétaire d’un bar, forment, selon toutes apparences, un couple parfait. Ils coulent des jours paisibles dans la petite ville des bords du  Mississipi où Nick a grandi. Jusqu’au jour où Charlie, en rentrant du travail, découvre dans leur maison un chaos indescriptible… Et aucune trace de sa femme. Quelque chose de grave est arrivé. Après qu’il a appelé les forces de l’ordre pour signaler la disparition d’Amy, la situation prend une tournure inattendue. Si leur mariage n’était pas aussi parfait qu’il le paraissait, Nick est  néanmoins encore loin de se douter à quel point leur couple n’était qu’une illusion.

.

pcc dans Thriller/Polar/Suspens....

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Amy et Nick forment un très joli couple. Ils se sont rencontrés à New York il y a environ 6 ans. Tous deux journalistes, ils se sont bien vite retrouvés au chômage… Lorsque la mère de Nick tombe gravement malade, le couple sans emploi décide de partir la rejoindre et de s’installer dans la petite ville du Missouri où Nick à grandi. Nick ouvre un bar avec sa sœur, grâce aux économies de son épouse. Amy quand à elle se retrouve femme au foyer… Le jour de leur cinquième anniversaire de mariage, Nick rentre chez lui et retrouve sa maison sans dessus dessous. Amy a disparu ! S’est elle enfui ? A t-elle été enlevée ? Si oui, par qui ? Et pourquoi ? Autant de questions que Nick et la police se posent, jusqu’à ce que Nick devienne le suspect numéro un… 

Waou ! C’est le premier mot qui me vient à l’esprit en ayant fini ce livre. Ce thriller psychologique m’a littéralement embarqué jusqu’à la dernière ligne ! Je l’ai trouvé angoissant à souhait. On se pose un millier de questions et cela jusqu’à la fin. On adore les personnages puis on les déteste… Je ne m’attendais vraiment pas à cela, à rien de tout ça en fait, tant l’auteure est douée dans son domaine. 

L’auteure, parlons en justement. C’est mon premier roman de Gillian Flyn que je lie et franchement, elle compte désormais une nouvelle fan !! Les apparences est un thriller diabolique qui fait froid dans le dos ! Mensonges, manipulations, influences, adultère, disparition, meurtre, retournements de situation des plus inattendus, fausse route intentionnelle… autant de virages à 180° que Gillian Flyn s’amuse à nous faire prendre. 

Son style est très agréable à lire. Sa narration est à deux voix. Nick raconte l’histoire au présent depuis le jour de la disparition de sa femme, et Amy raconte sa vie du jour de sa rencontre avec Nick jusqu’à sa disparation, le tout sous forme de journal intime. Ca, c’est pour la première partie, ensuite tout change… L’auteure sème énormément de détails tout au long de son récit, mais tout à son importance. On s’en rend compte plus tard. Elle a réussi à me berner à plusieurs reprises, je l’avoue. En effet, Gillian Flyn a écrit son récit comme une araignée tisse sa toile… On se retrouve pris au piège de ce thriller machiavélique. Un vrai régal ! 

J’ai eu la chance de découvrir Les apparences en livre audio des éditions Audiolib. La narration étant à double voix, il y a deux conteurs. Odile Cohen pour la voix d’Amy (elle est la doublure française officielle d’Uma Thurman et de Briget Jones si je ne me trompe pas) et Julien Chatelet pour la voix de Nick (acteur, réalisateur et chanteur de rythm’blues). Je les ai trouvé très convainquant, surtout la voix féminine qui a su retransmettre le côté sociopathe du personnage à la perfection… 

En conclusion, j’ai adoré ce thriller psychologique ! Je suis désormais fan de Gillian Flyn et je vais vite rattraper mon retard en découvrant ses autres titres.

Un grand merci aux éditions Audiolib de m’avoir fait bénéficier de ce titre dans le cadre d’un partenariat.

post-it-les-ap

.

livres-audio

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




LILY BARD (Tome 5) VENGEANCE DELOYALE de Charlaine Harris

26062013

LILY BARD (Tome 5) VENGEANCE DELOYALE de Charlaine Harris dans Thriller/Polar/Suspens... 9782290039649fs

J’ai Lu – 10/04/2013 – 283 pages – 8.90 €

Résumé

« Vivre avec moi peut s’avérer compliqué. C’est pourquoi Jack m’a conseillé de suivre une thérapie de groupe afin de chasser mes vieux démons. Malheureusement, la découverte d’un cadavre juste avant la séance a plutôt fait resurgir les cauchemars qu’autre chose. Voilà l’occasion de poursuivre cette thérapie… à ma façon ! »
.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Jack et Lily ont emménagé ensemble. Ces deux écorchés de la vie, ne s’y attendaient pas vraiment, mais leur relation fonctionne. Elle fonctionne même si bien, que Lily travaille avec Jack en tant qu’enquêtrice et détective privée. Pour faire plaisir à Jack, Lily décide de suivre une thérapie de groupe. Tout se passe très bien, jusqu’au jour ou un meurtre à lieu dans les locaux que fréquente le groupe de Lily… 

Encore un très bon tome signé par Madame Harris. Jack et Lily travaillent donc désormais ensemble. De nouveaux meurtres sont commis à Shakespeare, et ils vont enquêter ensemble pour découvrir qui se cache derrière tout ça. 

En ce qui concerne la couverture, elle est encore une fois superbe ! Toujours dans le même ton, j’aime vraiment beaucoup. 

L’écriture de l’auteure est toujours aussi agréable et facile à lire. Ce cinquième tome comprend une enquête policière qui réussi à nous faire nous poser beaucoup de questions… Des épreuves personnelles touchent nos amoureux meurtris. Ils en ressortiront plus soudés que jamais ! 

Une fin qui reste ouverte sur une possible suite, même si ce cinquième tome est annoncé comme le dernier. Dommage car j’apprécie vraiment Charlaine Harris et sa saga Lily Bard.

Je remercie les éditions J’ai Lu qui m’ont offert ce livre dans le cadre d’un partenariat !

post-it1 dans Thriller/Polar/Suspens....

Tomes précédents :

sans-titre-199x300 lily_b10-199x300 28448611-199x300 lily-bard-tome-4-libertinage-fatal-3494582-250-400-200x300

Du même auteur :

la_com10-199x300 97822921.jpg sans_411-201x300

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




AURORA TEAGARDEN (Tome 1) LE CLUB DES AMATEURS DE MEURTRES de Charlaine Harris

22052013

AURORA TEAGARDEN (Tome 1) LE CLUB DES AMATEURS DE MEURTRES de Charlaine Harris dans Thriller/Polar/Suspens... sans_411

J’ai Lu – 15/05/2013 – 253 pages – 8.90 €

Résumé

Aurora Teagarden, dite Roe, est bibliothécaire dans la ville de Lawrenceton, en Géorgie. Un de ses passe-temps est de faire partie du Real Murders Club pour étudier une fois par mois les cold cases. Un soir, elle tombe sur le corps sans vie d’un des membres du club. Ce crime ressemble à un de ceux non résolus qu’ils devaient analyser. D’autres suivent. Aurora va chercher le coupable.
.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Aurora Teagarden est une jeune femme dynamique. Bibliothécaire dans sa petite ville, elle fait également parti du Club des amateurs de meurtres. Une fois par mois, les membres se réunissent et traitent d’un meurtre, essaient de découvrir qui est réellement le meurtrier, élaborent des hypothèses… Un soir, lors d’une de leur réunion mensuelle, Aurora découvre par hasard, une des membres du club, morte assassinée ! Dès lors, une vague de meurtre va s’abattre sur la petite ville de Lawrenceton. Roe est bien décidée à mener son enquête… 

J’ai découvert par hasard que Charlaine Harris (qui est l’une de mes auteures favorites), avait écrit une nouvelle saga. Je suis déjà fan de ses trois premières héroïnes : Sookie de La communauté du sud, Harper des Mystères d’Harper Connelly et enfin Lily Bard de la saga éponyme. Je me suis donc jetée sur ce nouveau titre ! La plume de l’auteure est toujours aussi fluide, tout en restant très détaillée. En effet, Madame Harris est friande des détails, des descriptions de lieux et de personnages… On est vraiment plongé dans l’histoire. Rien ne nous échappe et c’est une chose que j’apprécie vraiment. 

Ce qui a attiré mon oeil au tout premier abord (hormis le nom de l’auteure), ce fut la couverture. Je la trouve très belle, bien qu’elle me fasse fortement penser aux couvertures de la saga Lily Bard. C’est un peu dommage… J’aurai aimé un style bien à part… 

En ce qui concerne l’intrigue de ce livre, nous sommes en plein roman policier. De nombreux meurtres sont commis, Roe mène son enquête en même temps que nous. Je n’ai découvert le meurtrier qu’à la fin du livre, chose que j’ai beaucoup apprécié ! J’aime quand le suspens dure tout au long de l‘histoire, et quand on n’a aucune idée de qui peut être l’assassin ! 

Pour les personnages, tout tourne autour d’Aurora. C’est une jolie jeune femme, qui aime les livres, étudier et élucider des meurtres, les hommes aussi… Son personnage est jeune, frais, dynamique mais a quand même la tête sur les épaules. Le concept de Club des amateurs de meurtres me plait bien. Je pense qu’on en apprendra plus sur les autres membres dans les tomes suivants. 

En conclusion, Aurora Teagarden est un bon roman policier avec une fin à suspens que j’ai beaucoup aimé. Le rythme s’accélère jusqu’au dénouement final. Charlaine Harris signe ici une nouvelle saga à suspens, que je vais suivre assurément !

Je remercie les éditions J’ai Lu pour m’avoir permis de lire ce livre dans le cadre d’un partenariat.

post-it3 dans Thriller/Polar/Suspens....

Du même auteur :

la_com10-199x300 97822921.jpg sans-titre-199x300

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………







le buddleia de balham |
Melusine |
Flâneries Cosmiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements