• Accueil
  • > Recherche : livre young adulte blog

LES 100 de Kass Morgan

24032014

les 100

Robert Laffont « Collection R » – 22/01/2014 – 378 pages – 17.90 €

Résumé

Depuis qu’une guerre nucléaire a ravagé la planète, l’humanité s’est réfugiée dans des stations spatiales en orbite à des milliers de kilomètres de sa surface radioactive. Aujourd’hui, cent jeunes criminels sont envoyés en mission périlleuse : recoloniser la Terre. Cela peut leur donner une chance de repartir de zéro… ou de mourir dès leur arrivée.

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Cela fait 300 ans que les humains ont précipitamment quitté la Terre pour fuir la guerre nucléaire qui s’y était déclarée… Les quelques rescapés vivent à bord d’un grand vaisseau spatial. Les ressources matérielles et en oxygène se raréfiant de plus en plus à bord, il est décidé en haut lieu d’envoyer des «cobayes» sur Terre, pour voir si l’air y est encore radioactif. 100 jeunes criminels, placés à l’isolement avant leur exécution, vont être envoyés sur Terre pour la recoloniser. Ils devront se battre pour survivre et s’ils étaient la dernière chance de l’humanité toute entière…? 

J’ai voulu lire Les 100 après avoir vu le trailer de la série TV qui sort en ce moment aux USA. Je l’ai trouvé très très tentant ! 

L’écriture de Kass Morgan est très facile à lire. Des lecteurs youngs adults apprécieront autant que des adultes. L’écriture est au présent et les chapitres alternent les points de vue des différents personnages principaux. Cela n’est pas gênant car le nom de chacun est bien précisé en début de chapitre. Des habiles flash-backs sont présents tout au long du livre, et nous aide à comprendre pourquoi ces jeunes gens ont été placés à l’isolement, ce qu’il leur est arrivés dans leur enfance… On arrive ainsi à mieux cerner les personnages, leurs vécus, leurs caractères, leurs sentiments… 

Les 100 compte 4 personnages principaux : 

Clarke : cette jeune fille se destinait à être médecin comme ses parents, mais son univers s’est effondré le jour où elle a découvert que ces derniers testaient la radioactivité sur des enfants… 

Wells : c’est le fils du chancelier, mais également l’âme sœur de Clarke. Cette dernière ne lui adresse plus la parole depuis que ses parents ont été exécutés par sa faute. Il a fait en sorte d’être parmi les 100 pour suivre sa belle… 

Glass : mise en détention car elle était enceinte (chose strictement réglementée à bord), elle réussit à s’enfuir in extremis du vaisseau à destination de la Terre, et à rester à bord de la navette spatiale. Elle est bien décidée a retrouver l’amour de sa vie Luke qu’elle n’a pas vu depuis son incarcération, il y a de longs mois… 

Bellamy : ce jeune homme s’est introduit de force dans le vaisseau à destination de la Terre pour protéger sa petite sœur Octavia qui était à bord… 

Ce premier opus plante le décor, nous présente les personnages principaux et secondaires, nous relate brièvement comment l’humanité en est arrivée là… Je l’ai trouvé très agréable, même si comme dans toutes les sagas, le premier tome sert principalement d’introduction à l’histoire. 

Néanmoins, je l’ai dévoré et j’ai vraiment passé un super moment en compagnie de Clarke et des 100 !

Un grand merci aux éditions Robert Laffont de m’avoir fait confiance en m’offrant ce partenariat.

post-it les 100.

.

Bande annonce :

Image de prévisualisation YouTube

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




LOIN DE TOUT de Jessica Ann Redmerski

16022014

loin de tout

Milady - 22/11/2013 – 448 pages – 15.20 €

Résumé

Après avoir perdu son premier amour dans un accident, Camryn, 20 ans, plaque tout pour partir à l’aventure. C’est alors qu’elle rencontre Andrew, qui n’a pas été épargné par la vie lui non plus. Camryn a beau s’être juré de ne plus jamais tomber amoureuse, l’amour se révèle à elle sous de multiples facettes au cours de ce voyage. Un road trip improvisé qui marque le début d’une nouvelle existence exaltante. Mais l’insaisissable Andrew cache un secret qui peut les lier à jamais ou les détruire pour toujours…

pcc dans Littérature Classique

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Camryn est une jeune fille de 20 ans. Elle a perdu l’an passé son premier amour dans un accident de voiture. Complètement dévastée, lorsqu’elle se brouille avec sa meilleure amie, c’est la goute d’eau de trop ! Elle plaque tout du jour au lendemain, et monte à bord d’un bus à destination du Texas… Elle va rencontrer par hasard Andrew, un jeune homme qui se rend au chevet de son père mourant. Nos deux écorchés vifs vont faire la route ensemble et petit à petit se rendre le sourire l’un l’autre… 

Que les choses soient claires, Loin de tout a été un vrai coup de cœur pour moi !! Je me suis régalée du début à la fin de ce livre. Je ne regrette absolument pas de l’avoir lu ! 

Tout d’abord la couverture : elle représente Camryn, une très belle blonde que la vie n’a pas épargné, avec son éternelle tresse lâchée sur son épaule. 

J’ai beaucoup aimé la plume de Jessica Ann Redmerski. C’est fluide, agréable et les sentiments sont très bien décrits. J’ai adoré le road trip de nos amoureux, j’aurai bien aimé être à leur place d’ailleurs ! 

Loin de tout est avant tout une romance mais pas seulement. Au début, on nous retrace le drame qu’à vécu Camryn et comment elle essai de garder la tête hors de l’eau, puis on fait connaissance avec Andrew et on voit naitre le début de leur amitié… Vient ensuite leur escapade à travers tous les Etats unis, et enfin le début de leur idylle (et pas n’importe laquelle !). 

Andrew et Camryn sont deux personnages charismatiques. Elle est douce et réservée et lui plus provocateur, plus taquin aussi… A l’instar de Eurydice et Orphée, ils forment un tout, deux âmes sœurs qui se sont enfin trouvées. J’ai adoré la passion et la complicité qui les animent. 

Loin de tout fait partie d’un nouveau genre littéraire qui vient juste de sortir : le New-adult. Destiné aux 18-30 ans, les romans de ce genre sont de la littérature contemporaine (souvent des romances) mais avec des passages d’adultes (ici il y a des scènes de sexe très explicites). De quoi passer un très agréable moment en retrouvant les côtés léger et fluide des romans Young-adult, mais en ayant un petit plus de maturité qui va ainsi renforcer l’histoire. 

En bref, le New-adult, un nouveau genre auquel j’adhère à 100%, et Loin de tout, une très belle romance que je vous conseille absolument de lire !

Je remercie sincèrement les éditions Milady pour m’avoir permis de découvrir ce livre.

post-it loin de tout

.

Questionnaire de ma Lecture Commune :

lc_tra10

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




ZOMBIES DON’T CRY de Rusty Fischer

8032013

ZOMBIES DON'T CRY de Rusty Fischer dans SF/Fantasy/Horreur... zombiesdontcry_lg

J’ai Lu – 13/02/2013 – 317 pages – 14.50 €

Résumé

« Je m’appelle Maddy et je suis une jeune fille comme les autres (si l’on oublie le fait que j’aime bien zoner dans les cimetières) : je vais au lycée comme tout le monde, j’ai une meilleure amie comme tout le monde, et oui, comme la plupart des filles j’aimerais beaucoup que Stamp – le nouveau – m’invite à sortir. Notre premier rencard a comme qui dirait été « électrique” puisque j’ai
été frappée par la foudre. À mon réveil, plus de battements de coeur, plus de respiration. On dirait bien que je suis devenue… un zombie ! »
.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

J’ai été tentée de lire ce livre car j’aime beaucoup les histoires de zombies. Ici le résumé était séduisant et la couverture m’a tout de suite attirée. Tout d’abord le titre «Zombies don’t cry» a fait mouche. Et puis cette couverture pratiquement toute noire avec uniquement le regard sombre et mystérieux d’une jeune femme… Je l’avoue, j’ai plongé direct !

Maddy est une adolescente sans histoires. Un soir, elle décide de faire le mur (chose très rare dans son cas !) pour rejoindre un garçon qui lui plait beaucoup. Un violent orage éclate, et Maddy se retrouve foudroyée sur le chemin qu’elle empruntait. Quelle n’est pas sa stupeur lorsqu’elle se réveille quelques heures plus tard, et qu’elle réalise qu’elle est toujours en vie… Toujours en vie certes, mais avec une horrible brulure au sommet du crane, un corps tout froid, et… un cœur qui ne bat plus !

L’auteur Rusty Fischer a une écriture simple mais dynamique. Sa vision des zombies est originale. Ici ils vivent au sein de notre société et se fondent dans la masse. On devient zombie suite à une mort violente par électrocution. Hormis les différences physiques (peau blême, cernes violacées…), ces «gentils» zombies ne sont pas une menace pour la population, qui ignore d’ailleurs tout de leurs existences. Seul fait qui peut les trahir, c’est que désormais leur régime alimentaire se compose uniquement de cervelles… (d’animaux bien sur !) Par contre, une autre race de zombies rode : les Serks, qui eux se nourrissent exclusivement de chair fraiche…

J’ai bien aimé l’univers dépeint par l’auteur mais j’avoue ne pas avoir eu le grand frisson… Ca reste très Young adult, très gentillet je trouve (même si il y a beaucoup de morts). Je n’ai pas été autant prise que par d’autres romans du genre qui eux m’avaient fait frémir (La foret des damnés, Rivage mortel, Apocalypse zombie…).

Je dirai donc que «Zombies don’t cry» est un roman sur le monde des zombies assez sympa, qui a pour cadre la société d’aujourd’hui. Ca reste assez jeunesse, donc si vous êtes à la recherche d’une lecture adulte ou plutôt exigeante, passez votre chemin. Sinon, vous apprécierez sans aucun doute  Maddy et sa quête d’avoir un semblant de vie normale, malgré le fait qu’elle soit une toute jeune zombie…

Je remercie les éditions J’ai Lu pour m’avoir accordé leur confiance dans le cadre d’un partenariat.

post-it1 dans Young Adult....

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




CLAIRVOYANCE (Tome 1) LA MAISON DE L’OMBRE d’Amélie Sarn

25012013

CLAIRVOYANCE (Tome 1) LA MAISON DE L'OMBRE d'Amélie Sarn dans Thriller/Polar/Suspens... 97822910

J’ai Lu - 07/11/2012 – 219 pages – 12 €

Résumé

Un divorce, un déménagement, un nouveau départ. Emma arrive avec sa mère à Mondeleau, petite ville apparemment sans histoire. La jeune fille se fait des amis et investit peu à peu sa nouvelle chambre. Tout semble parfait pour qu’elle se sente enfin chez elle. Tout, ou presque… Car ses nuits sont agitées de rêves étranges dans lesquels elle n’a pas vraiment l’impression d’être elle-même. Emma ne sait pas encore que si les murs ont des oreilles, ils ont aussi bonne mémoire. Et un meurtre ne s’oublie pas comme ça !

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Emma a 15 ans. Suite au divorce de ses parents, elle s’installe avec sa mère dans une petite ville. Elle s’adapte très vite à sa nouvelle vie et se fait même des nouveaux amis. Sa nouvelle maison est très douillette et a beaucoup de charme. Tout va pour le mieux, jusqu’à ce qu’Emma commence à faire des rêves très bizarres… Elle rêve sans cesse d’une jeune fille de son âge qui a apparemment vécue au même endroit. Bien décidée à en savoir plus, Emma apprend que la fille de ses visions vivait bien dans sa demeure. C’était il y a plus de 15 ans. Elle s’appelait charlotte et elle a été retrouvée sauvagement assassinée dans sa cave… 

J’avoue qu’après avoir lu le résumé, je me suis jetée sur ce livre. J’adore les thrillers et la pointe de paranormal sous entendue dans le synopsis n’a fait qu’accroître mon intérêt. 

L’écriture d’Amélie Sarn est très accessible. Le récit est fluide et détaillé. L’histoire simple mais bien ficelée. Le texte est à la première personne du singulier. On vit donc l’histoire du point de vue d’Emma. On se pose les même questions qu’elle, on mène l’enquête à ses cotés… 

J’ai beaucoup aimé ce livre. Je l’ai dévoré en 24h à peine. Pour moi il s’agit d’un thriller/Young adult. Attention, il pourra plaire à des adultes également (j’en fait parti d’ailleurs), mais le fait que l’héroïne soit une adolescente, et qu’il n’y ai rien de trop sanglant, font que l’on peut classer ce titre en littérature Young adult également. 

Pour finir, j’ai passé un très bon moment en lisant ce thriller. Je pensais avoir deviné qui était l’assassin de Charlotte dès les premiers chapitres et bien… je me suis trompée ! Seul petit bémol, la fin qui est un peu trop vite expédiée à mon gout. Du coup, ce thriller que je recommande tout de même, ne passe pas loin du coup de cœur !

Je remercie les éditions J’ai Lu pour m’avoir fait découvrir ce livre.

post-it3 dans Young Adult....

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




GLITCH de Heather Anastasiu

31102012

GLITCH de Heather Anastasiu dans SF/Fantasy/Horreur... 97822215

Robert Laffont – 06/09/2011 – 368 pages – 16.90 €

Résumé

Il y a deux siècles de cela, l’humanité a payé au prix fort ses appétits démesurés lorsque le feu de mille armes nucléaires a littéralement rasé la surface de la planète. Sous terre, au sein de la Communauté, la souffrance et la guerre ne sont plus que de lointains souvenirs : des puces implantées dans le cerveau de ses membres ont permis d’éradiquer enfin toutes ces émotions qui ont bien failli mener les hommes à leur perte. Lorsque la puce de Zoe, une adolescente technologiquement modifiée, commence à glitcher (bugger), des vagues de sentiments, de pensées personnelles et même une étrange sensation d’identité menacent de la submerger. Zoe le sait, toute anomalie doit être immédiatement signalée à ses Supérieurs et réparée, mais la jeune fille possède un noir secret qui la mènerait à une désactivation définitive si jamais elle se faisait attraper : ses glitches ont éveillé en elle d’incontrôlables pouvoirs télékinésiques… Sa liberté nouvellement acquise va toutefois lui donner des ailes et, tandis que Zoe lutte pour apprivoiser ce talent dévastateur tout en restant cachée, elle va rencontrer d’autres jeunes Glitchers : Max le métamorphe et Adrien, qui a des visions du futur. Ensemble, ils vont devoir trouver un moyen de se libérer de l’omniprésente Communauté et de rejoindre la Résistance à la surface, sous peine d’être désactivés, voire pire…

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Zoé est une adolescente qui possède (comme tous les autres humains de son époque) une puce dans le cerveau. Cette puce sert à supprimer toutes les émotions qui peuvent être ressenties. Zoé trouve cela normal, jusqu’au jour ou sa puce se met à glitcher (bugguer)… Des lors, la jeune fille va découvrir de toutes nouvelles perspectives (sons, goûts, odeurs, couleurs…) et s’ouvrir à des émotions jamais ressenties jusqu’ici (peur, colère, joie, amour, haine…).

Glitch est le premier tome d’une nouvelle dystopie très intéressante. La dictature en place supprime les émotions de tous les humains pour les mettre au pas. Une sorte d’esclavagisme moderne… Cet aspect est un peu différent des autres dystopies sorties récemment.

L’écriture de Heather Anastasiu est agréable et facile à aborder. Son histoire est bien ficelée et contient tous les ingrédients nécessaires à une bonne dystopie : une dictature impitoyable, un grand méchant (ici la chancelière), des jeunes héros courageux qui décident de s’opposer au régime mis en place, un trio amoureux… Bref, de quoi passer un très bon moment !

Le texte est écrit à la 1ère personne du singulier et est présenté du point de vue de Zoé. Son personnage m’a bien plu. Je la trouve forte, courageuse et passionnée. Je pense que les jeunes filles qui liront ce livre s’identifieront facilement à elle. J’ai également beaucoup aimé le personnage d’Adrien pour son altruisme, sa dévotion envers Zoé, mais surtout pour son charisme !

Pour conclure, Glitch est un très bon roman Young adult / dystopique. Par contre, je le conseille plus à un jeune lectorat qu’à des adultes ayant des exigences littéraires plus pointues…

Merci beaucoup aux éditions Robert Laffont pour m’avoir permis de découvrir ce livre.

post-it3 dans Young Adult....

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




REVIVED, LA SIXIEME VIE DE DAISY A. de Cat Patrick

17072012

REVIVED, LA SIXIEME VIE DE DAISY A. de Cat Patrick dans SF/Fantasy/Horreur... captur10

De La Martinière Jeunesse – 18/05/2012 – 327 pages – 14.90 €

Résumé

Le « Revive » est un sérum exceptionnel, capable de ramener les morts à la vie. Daisy Appleby, 15 ans, sert de cobaye à l’agence secrète qui a développé ce remède miracle. Sachant qu’elle peut vaincre la mort, elle n’hésite pas à vivre dangereusement, et l’agence lui a déjà administré du Revive à cinq reprises. À chaque fois, Daisy est obligée de changer d’identité, de vie, et de repartir à zéro dans une nouvelle ville.Quand elle rencontre Matt McKean, la jeune fille commence à se poser des questions sur les dangers du Revive. Et quand elle découvre les véritables motivations de l’agence, Daisy réalise qu’elle est au coeur d’une affaire bien plus sinistre qu’elle ne l’avait imaginé.

.

avis.png

Daisy est une jeune fille de 16 ans pas comme les autres. Grace à un sérum top secret, le Revive, elle a été ressuscité à l’âge de 5 ans, suite à un accident mortel. Depuis, elle a été ramené à la vie à 5 reprises. A chaque fois, elle doit ensuite changer de vie, d’identité, déménager et commencer une nouvelle existence.  Cette fois, Daisy se retrouve à Omaha dans le Nebraska. Elle fait la connaissance d’Audrey, une jeune fille très populaire. Très vite, elles se lient d’amitié et Daisy tombe sous le charme de son frère : Matt. Tout semble parfait, jusqu’au jour ou Daisy apprend que son amie a un cancer et qu’elle est condamnée. Le Revive pourrai-t-il la sauver ? 

Revived a été écrit par Cat Patrick, l’auteure de Forgotten (son adaptation cinématographique est en production à la Paramout). Son écriture est simple, plaisante et très accessible. Ce titre Young adult mêle avec brio action, science-fiction, suspens et romance. Certains passages font penser à un thriller. Des thèmes plus graves sont également abordés, comme la maladie ou le deuil… 

Malgré tout, Revived est une lecture très agréable, rapide (je l’ai lu en 24h), et sans prise de tête. Je la conseille à des adolescents, voir à de jeunes adultes. Personnellement, je pense que j’aurai encore plus apprécié ce livre si j’avais eu quelques années de moins… En tout cas, j’ai beaucoup aimé la fin et je pense qu’elle ravira toutes les âmes fleurs bleues comme moi…!

Un grand merci aux éditions De La Martinière Jeunesse pour ce partenariat.

post-it7 dans Young Adult...

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




BALEFIRE (Tome 1) LE CALICE DU VENT de Cate Tiernan

2052012

BALEFIRE (Tome 1) LE CALICE DU VENT de Cate Tiernan dans SF/Fantasy/Horreur... 97827010

Le Masque « Collection MSK » – 02/05/2012 – 400 pages – 17 €

Résumé

À la mort de son père, Thais se voit contrainte de suivre une tutrice inconnue à la Nouvelle-Orléans. Étrange et surprenante, la ville l’accueille avec ses secrets et ses mystères, dont le plus bouleversant est sans doute la découverte de sa sœur jumelle, Clio. Au milieu de ce chaos, Thais apprend qu’elle fait partie d’une famille de sorcières et qu’elle possède des pouvoirs surnaturels.
Elle et sa sœur sont les derniers maillons d’une assemblée de sorciers appelée Balefire, à la force si puissante qu’elle a causé la séparation des deux sœurs. Enfin réunies, les deux jeunes filles doivent apprivoiser leur don et travailler ensemble au rituel qui transformera leur vie et celle de l’assemblée à jamais.

.

avis.png

Thaïs, 17 ans, vient de perdre son père. Elle est placée sous la tutelle d’ Axelle, une femme qu’elle n’a jamais vu et qui est assez bizarre. Elle part s’installer chez elle à la Nouvelle Orléans. Très vite, elle va se rendre compte que ceci n’est pas le fruit du hasard, mais découvrir qu’elle a une sœur jumelle (Clio) et qu’elles ont été séparées à leur naissance. Mais elle va surtout découvrir qu’elle descend d’une grande lignée de sorciers et qu’elle-même possède du pouvoir… 

Pour ceux qui ne le savent pas encore, j’adore Cate Tiernan !  Cette auteure qui a un très grand talent, a également écrit les sagas Wicca et Immortels (que je vous conseille fortement !). Les personnages qu’elle nous propose sont toujours très intéressants. C’est également le cas ici. 

Nous avons donc deux héroïnes : Thaïs et Clio. L’alternance des chapitres entre chacune d’elle, à la 1ère personne du singulier, nous permet de vraiment bien les connaitre, et de savoir ce qu’elles pensent et ressentent. Thaïs est simple, naturelle, discrète et légèrement introvertie. Clio est tout l’inverse en fait. Populaire et très extravertie, elle adore être au centre de toutes les attentions… Bien que très différentes, elles n’en restent pas moins des sœurs jumelles, et je pense que dans les prochains tomes elles deviendront très proches. Un évènement inattendu les rends rivales, mais elles réussissent à surmonter cela très rapidement.

Cet ouvrage est destiné à un lectorat Young adult, mais il pourra également plaire à des adultes en quête d’une lecture distrayante, traitant de la sorcellerie. 

Pour conclure, j’ai passé un agréable moment avec ce 1er tome de la saga Balefire. La suite sortira aux éditions MSK dès 2013. Je la lirai avec grand plaisir d’ailleurs !

Merci beaucoup aux éditions Le Masque (MSK) pour m’avoir permis de lire ce livre.

post-it dans Young Adult....

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




LES FILLES AU CHOCOLAT (Tome 1) COEUR CERISE de Cathy Cassidy

4032012

LES FILLES AU CHOCOLAT (Tome 1) COEUR CERISE de Cathy Cassidy dans Young Adult... 97820922

Editions Nathan – 26/05/2011 – 295 pages – 14.50 €

Résumé

Cherry, 13 ans, et son père Paddy s’installent en Angleterre chez Charlotte, sa nouvelle compagne qui a quatre filles : Coco, 11 ans ; les jumelles Summer et Skye, 12 ans, et Honey, 14 ans. Cherry est ravie de faire partie d’une famille nombreuse. Mais, à peine arrivée, elle craque bien malgré elle pour Shay, le petit copain de Honey. Voilà qui ne va pas arranger la cohabitation déjà difficile avec Honey, la seule à ne pas accepter l’arrivée de son nouveau beau-père ! Alors que tous participent à la création d’une fabrique artisanale de chocolats, Cherry se retrouve partagée entre l’affection pour ses nouvelles soeurs et le charme irrésistible de Shay       

.

avis.png

Tout d’abord, comment ne pas craquer sur cette couverture qui mets l’eau à la bouche ?! Que ce soit les couleurs employées, le titre ou les petits gâteaux qui décorent la couverture, tout donne envie de se saisir de ce livre ! 

La saga «Les filles aux chocolats» se compose de 5 tomes. Un pour chaque sœur qui sont très différentes les unes des autres. Ce premier tome intitulé « Cœur Cerise » concerne Cherry, 13 ans qui vit seule à Glasgow avec son père. Elle a perdu sa maman étant toute petite et n’a pratiquement plus aucun souvenirs d’elle… Plutôt réservée, elle n’a pas beaucoup d’amis, alors quand son père lui propose de tout quitter pour aller rejoindre sa nouvelle petite amie en Angleterre, Cherry est ravie. Surtout qu’en plus d’une nouvelle maman, elle va désormais avoir 4 sœurs ! 

J’ai bien aimé le personnage de Cherry. Elle est timide, sensible et en même temps pleine d’entrain, d’imagination (et de petits mensonges parfois !). Elle a toujours eu du mal à s’intégrer et à se faire apprécier, que ce soit parce qu’elle n’avait plus de maman ou tout simplement parce que ses traits asiatiques la rendaient différente des autres enfants. Malgré ça, elle a su rester forte et a toujours réussi à cacher sa détresse à son papa. Les sentiments qu’elle ressent pour ses nouvelles sœurs, puis pour Shay (le premier garçon dont elle tombe amoureuse) sont touchants et rappelle les premiers émois que l’on peut ressentir à cet âge là.

Au delà de l’histoire et de ses personnages atypiques, j’ai adoré l’atmosphère de ce livre. Cathy Cassidy a très bien décrit Tanglewood House, le bed and breakfast que tient Charlotte, la nouvelle belle mère de Cherry. Situé sur une petite colline surplombant la mer, ce lieu est un véritable cocon douillet dans lequel on a envie de se blottir… C’est un endroit convivial, festif et chaleureux, où il fait bon vivre. Cela se ressent sur notre lecture en créant un réel sentiment de bien être. 

Pour conclure, ce livre conviendra parfaitement aux lectures pour jeunes filles, mais je pense qu’il plaira également aux adultes fan de lectures Young adult (la preuve j’ai beaucoup aimé !). Alors si vous aussi vous avez envie de douceur et d’une saga familiale tournant autour de 5 jeunes filles pétillantes de vie, n’hésitez plus et adoptez vous aussi «Les filles au chocolat».

Merci beaucoup aux éditions Nathan Jeunesse de m’avoir offert ce livre dans le cadre d’un partenariat.

post-it dans Young Adult....

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




VISIONS de Kim Harrington

20122011

(Merci à Seuil Jeunesse pour ce Partenariat !)

97820210.jpg

Seuil Jeunesse – 14/05/2011 – 296 pages – 14€

Résumé

Depuis l’âge de 12 ans, Claire Fern n’arrête pas d’avoir des rêves éveillés qu’elle ne comprend pas. Son don commence à éclore. Une fois que sa mère lui explique comment fonctionne ce don, elle apprend à faire la distinction entre la réalité présente et ses visons secrètes du passé. Claire est en fait extralucide : elle est capable de percevoir des événements qui se sont déroulés dans le passé. Son frère Perry est medium et s’intéresse plus que tout aux filles. Starla, leur mère est télépathe… et leur père est parti sans un mot, il y a quinze ans.

Lorsque Victoria, une très belle adolescente de 18 ans, est retrouvée assassinée dans une chambre du motel du jardin du Roi, Claire se retrouve étroitement mêlée à l’enquête, car son frère a passé la soirée avec cette jeune fille. Il se retrouve donc le suspect numéro un. Claire fait la connaissance de Gabriel Toscano, un beau garçon ténébreux aux yeux noirs, fils du nouvel inspecteur de police de la ville, tout en lui cachant que Perry est le dernier à avoir vu la victime vivante. Elle enquête secrètement auprès de Justin, son ex petit ami infidèle et fils du maire, de Stephen, fils unique d’une famille immensément riche de la ville. Sa mère, qui se plaît à s’immiscer dans ses pensées, va s’en mêler. L’intrigue se corse au fil du récit, la relation avec Gabriel évolue, les meurtres se succèdent et les dons de vision de Claire vont se dégrader … risquant de mettre en péril sa propre vie.

.

avis.png

« Visions » est un roman jeunesse qui mêle plusieurs genres. Il a un coté thriller pour son suspens et ses multiples rebondissements. En effet, plusieurs meurtres sont perpétrés et on ne sait qui est le vrai coupable qu’à la fin du livre… Un côté romance car notre jeune héroïne Claire est au centre d’un triangle amoureux. Et enfin, un coté paranormal car comme il est dit dans le résumé, Claire et les membres de sa famille possèdent des dons surnaturels (extralucide, médium et télépathe !).

L’auteur Kim Harrington signe ici son premier livre. Son écriture est simple et fluide. L’intrigue est très intéressante. Du coup, les pages défilent très vite !

« Visions » est un ouvrage accessible à tous, mais je dirai qu’il est plus ciblé pour un public Young adult. Le fait que le personnage central soit une jeune fille est une des raisons. Claire est un personnage qui devrait beaucoup plaire aux adolescents. Elle est extralucide, ce qui fait d’elle la fille un peu bizarre de son lycée. Cela ne la dérange pas plus que ça, et au contraire, c’est avec beaucoup d’aplomb qu’elle remet les indélicats à leur place ! Entre son sexy ex-petit ami Justin et le beau et ténébreux Gabriel, son cœur balance… Cette pointe de romantisme rajoute un petit plus à l’histoire.

En conclusion, j’ai passé un très bon moment avec ce livre. Je le  recommande aux adolescents et aux jeunes adultes qui veulent passer un agréable moment ou qui cherche une lecture divertissante et sans prises de tête !

VISIONS de Kim Harrington dans Thriller/Polar/Suspens... post-it

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




WINGS (Tome 1) de Aprilynne Pike

28112011

(Merci à Pocket Jeunesse pour ce Partenariat !)

wings.png

Pocket Jeunesse - 01/09/2011 – 326 pages – 17.50 €

Résumé

Laurel, fascinée, fixait les pâles choses avec de grands yeux. Elles étaient terriblement belles – trop belles pour l’exprimer en mots. Laurel se tourna de nouveau vers la glace, son regard sur les pétales voltigeant à côté de sa tête. Ils ressemblaient presque à des ailes. Dans ce récit extraordinaire de magie et d’intrigue, d’amour et de danger, toutes vos certitudes sur les fées seront transformées à jamais.

.

avis.png

Ce roman est déjà sorti en 2009 sous le titre de « Ailes ». Son résumé m’avait déjà intrigué à l’époque… Alors quand j’ai vu que Pocket Jeunesse le rééditait avec cette nouvelle couverture qui est tout simplement sublime, je me suis dit qu’il me le fallait à tout prix !

Laurel est une jeune adolescente à priori normale… Bien qu’elle n’ai jamais froid, qu’elle ne se nourrisse que de fruits et de légumes, elle pense être comme les autres filles de son âge… Jusqu’au jour ou elle découvre qu’il lui pousse des pétales dans le dos ! D’abord paniquée, la jeune fille se rend compte qu’elle est bien différente de son entourage et qu’un nouveau monde magique s’ouvre à elle…

Je précise que ce livre est une lecture Young-adult. Personnellement je l’ai beaucoup aimé malgré mes 31 ans, mais je préfère le préciser pour les lecteurs adultes plus exigeants.

Aprilynne Pike est une auteur qui m’était inconnue jusque là. J’ai beaucoup aimé son style qui est simple, fluide mais également poétique. Elle a su créer un environnement magique auquel on ne s’attends pas ! Le début du récit est très normal puis d’un coup, on bascule dans cet univers féérique qui est vraiment très agréable et surtout très surprenant ! La vision des fées par l’auteur est originale et j’ai bien aimé le principe des Fées de printemps, d’été… De même que leur monde merveilleux et enchanté : Avalon (j’espère d’ailleurs que Laurel aura l’occasion d’y aller et de le découvrir dans le prochain tome…).

En ce qui concerne les personnages, je trouve que Laurel manque un peu de mordant. C’est dommage, car même si elle est jeune, j’aurai aimé que notre héroïne soit un peu moins hésitante, mais plus téméraire, plus audacieuse ! Sinon, en personnages secondaires, j’ai bien aimé David et Tamani. Tout deux sont très différents (à l’opposé même) mais tout deux sont dévoués et sincères envers Laurel. Ce sont des traits de caractère que j’affectionne tout particulièrement. De plus ce triangle amoureux ajoute de la romance à l’histoire et m’a donné envie d’en savoir plus… J’espère que dans le tome 2 Laurel aura fait un choix.

Pour conclure, Wings est un livre vraiment étonnant, qui nous fait découvrir un monde des Fées vraiment fabuleux ! Un roman fantastique avec de la poésie et de la romance qui m‘a fait passer un très agréable moment !

postit7.jpg

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………







le buddleia de balham |
Melusine |
Flâneries Cosmiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements