• Accueil
  • > Recherche : blog lecture adulte

VISIONS de Kim Harrington

20122011

(Merci à Seuil Jeunesse pour ce Partenariat !)

97820210.jpg

Seuil Jeunesse – 14/05/2011 – 296 pages – 14€

Résumé

Depuis l’âge de 12 ans, Claire Fern n’arrête pas d’avoir des rêves éveillés qu’elle ne comprend pas. Son don commence à éclore. Une fois que sa mère lui explique comment fonctionne ce don, elle apprend à faire la distinction entre la réalité présente et ses visons secrètes du passé. Claire est en fait extralucide : elle est capable de percevoir des événements qui se sont déroulés dans le passé. Son frère Perry est medium et s’intéresse plus que tout aux filles. Starla, leur mère est télépathe… et leur père est parti sans un mot, il y a quinze ans.

Lorsque Victoria, une très belle adolescente de 18 ans, est retrouvée assassinée dans une chambre du motel du jardin du Roi, Claire se retrouve étroitement mêlée à l’enquête, car son frère a passé la soirée avec cette jeune fille. Il se retrouve donc le suspect numéro un. Claire fait la connaissance de Gabriel Toscano, un beau garçon ténébreux aux yeux noirs, fils du nouvel inspecteur de police de la ville, tout en lui cachant que Perry est le dernier à avoir vu la victime vivante. Elle enquête secrètement auprès de Justin, son ex petit ami infidèle et fils du maire, de Stephen, fils unique d’une famille immensément riche de la ville. Sa mère, qui se plaît à s’immiscer dans ses pensées, va s’en mêler. L’intrigue se corse au fil du récit, la relation avec Gabriel évolue, les meurtres se succèdent et les dons de vision de Claire vont se dégrader … risquant de mettre en péril sa propre vie.

.

avis.png

« Visions » est un roman jeunesse qui mêle plusieurs genres. Il a un coté thriller pour son suspens et ses multiples rebondissements. En effet, plusieurs meurtres sont perpétrés et on ne sait qui est le vrai coupable qu’à la fin du livre… Un côté romance car notre jeune héroïne Claire est au centre d’un triangle amoureux. Et enfin, un coté paranormal car comme il est dit dans le résumé, Claire et les membres de sa famille possèdent des dons surnaturels (extralucide, médium et télépathe !).

L’auteur Kim Harrington signe ici son premier livre. Son écriture est simple et fluide. L’intrigue est très intéressante. Du coup, les pages défilent très vite !

« Visions » est un ouvrage accessible à tous, mais je dirai qu’il est plus ciblé pour un public Young adult. Le fait que le personnage central soit une jeune fille est une des raisons. Claire est un personnage qui devrait beaucoup plaire aux adolescents. Elle est extralucide, ce qui fait d’elle la fille un peu bizarre de son lycée. Cela ne la dérange pas plus que ça, et au contraire, c’est avec beaucoup d’aplomb qu’elle remet les indélicats à leur place ! Entre son sexy ex-petit ami Justin et le beau et ténébreux Gabriel, son cœur balance… Cette pointe de romantisme rajoute un petit plus à l’histoire.

En conclusion, j’ai passé un très bon moment avec ce livre. Je le  recommande aux adolescents et aux jeunes adultes qui veulent passer un agréable moment ou qui cherche une lecture divertissante et sans prises de tête !

VISIONS de Kim Harrington dans Thriller/Polar/Suspens... post-it

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




WINGS (Tome 1) de Aprilynne Pike

28112011

(Merci à Pocket Jeunesse pour ce Partenariat !)

wings.png

Pocket Jeunesse - 01/09/2011 – 326 pages – 17.50 €

Résumé

Laurel, fascinée, fixait les pâles choses avec de grands yeux. Elles étaient terriblement belles – trop belles pour l’exprimer en mots. Laurel se tourna de nouveau vers la glace, son regard sur les pétales voltigeant à côté de sa tête. Ils ressemblaient presque à des ailes. Dans ce récit extraordinaire de magie et d’intrigue, d’amour et de danger, toutes vos certitudes sur les fées seront transformées à jamais.

.

avis.png

Ce roman est déjà sorti en 2009 sous le titre de « Ailes ». Son résumé m’avait déjà intrigué à l’époque… Alors quand j’ai vu que Pocket Jeunesse le rééditait avec cette nouvelle couverture qui est tout simplement sublime, je me suis dit qu’il me le fallait à tout prix !

Laurel est une jeune adolescente à priori normale… Bien qu’elle n’ai jamais froid, qu’elle ne se nourrisse que de fruits et de légumes, elle pense être comme les autres filles de son âge… Jusqu’au jour ou elle découvre qu’il lui pousse des pétales dans le dos ! D’abord paniquée, la jeune fille se rend compte qu’elle est bien différente de son entourage et qu’un nouveau monde magique s’ouvre à elle…

Je précise que ce livre est une lecture Young-adult. Personnellement je l’ai beaucoup aimé malgré mes 31 ans, mais je préfère le préciser pour les lecteurs adultes plus exigeants.

Aprilynne Pike est une auteur qui m’était inconnue jusque là. J’ai beaucoup aimé son style qui est simple, fluide mais également poétique. Elle a su créer un environnement magique auquel on ne s’attends pas ! Le début du récit est très normal puis d’un coup, on bascule dans cet univers féérique qui est vraiment très agréable et surtout très surprenant ! La vision des fées par l’auteur est originale et j’ai bien aimé le principe des Fées de printemps, d’été… De même que leur monde merveilleux et enchanté : Avalon (j’espère d’ailleurs que Laurel aura l’occasion d’y aller et de le découvrir dans le prochain tome…).

En ce qui concerne les personnages, je trouve que Laurel manque un peu de mordant. C’est dommage, car même si elle est jeune, j’aurai aimé que notre héroïne soit un peu moins hésitante, mais plus téméraire, plus audacieuse ! Sinon, en personnages secondaires, j’ai bien aimé David et Tamani. Tout deux sont très différents (à l’opposé même) mais tout deux sont dévoués et sincères envers Laurel. Ce sont des traits de caractère que j’affectionne tout particulièrement. De plus ce triangle amoureux ajoute de la romance à l’histoire et m’a donné envie d’en savoir plus… J’espère que dans le tome 2 Laurel aura fait un choix.

Pour conclure, Wings est un livre vraiment étonnant, qui nous fait découvrir un monde des Fées vraiment fabuleux ! Un roman fantastique avec de la poésie et de la romance qui m‘a fait passer un très agréable moment !

postit7.jpg

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




SKELETON CREEK (Tome 3) LE CRANE de Patrick Carman

20112011

(Merci aux éditions Bayard Jeunesse pour ce Partenariat !)

sanstitre.png

Bayard Jeunesse – 27/10/2011 – 208 pages – 13.90 €

Résumé

Sarah et moi avons levé un mystère…
pour nous retrouver plongés dans un autre. Nous pensions que le Crâne était une petite société secrète, limitée à notre petite ville. En fait, son influence néfaste dépasse les frontières de Skeleton Creek. Elle hante des lieux plus inquiétants les uns que les autres, aux quatre coins des Etats-Unis. Bien sûr, Sarah n’a pas pu résister, et elle se met de nouveau en danger. Plus tête brûlée que jamais, elle a pris sa caméra, et à présent elle sillonne en voiture les routes du pays, déterminée à découvrir ce que cache chacun de ces lieux.
Moi, je suis coincé ici. J’écris tout dans mon journal, je l’aide comme je peux, à distance, en visionnant ses films et, comme toujours, en tremblant pour elle. Mais ce n’est pas le plus effrayant. Le plus effrayant, c’est que le fantôme de Joe Bush m’a envoyé une vidéo où il me met en garde. Il est de retour, il est là, à Skeleton Creek. Lisez mon journal. Regardez les vidéos. Menez l’enquête.

       

.

avis.png

Petit rappel pour ceux qui ne connaissent pas encore les titres de Skeleton Creek : Tout d’abord, l’ouvrage est en fait un (faux) journal intime. Sous format d’un carnet à la couverture rigide, glissée dans une sorte de jaquette de dvd, écriture manuscrite à l’intérieur, croquis dessinés à la main à l’intérieur, petits mots « scotché » sur les pages… Bref, la présentation est très soignée. J’aime beaucoup ! En parallèle à ce journal intime (celui de Ryan) il y a les vidéos sur internet de son amie Sarah. Tous les mots de passe sont fournis au fil des pages. Un concept innovant, qui plonge les lecteurs au cœur même de l’intrigue ! Les ados (et même certains adultes) devraient adorer !

Alors dans ce troisième tome, Ryan se retrouve tout seul à Skeleton Creek puisque Sarah est parti vivre aves ses parents à Boston. A la fin du deuxième opus, tout deux avaient réussi à percer le mystère de la drague et avait même découvert que son plancher était truffé d’or : 40 millions de dollars !

Cette fois encore, dès les premières pages, nous sommes plongés dans l’action car Ryan a découvert une carte avec des dessins, des croquis, et des énigmes… Tout ça est très intriguant et surtout très mystérieux…! Avec son amie ils vont réussir à en percer le secret. Dès lors, Sarah va sillonner le pays toute seule au volant de sa voiture. Leurs recherches vont la mener à différentes étapes qui sont toutes des sites hantés… Ryan quand à lui devra aller fouiller des souterrains…

Bref, l’auteur nous offre une véritable chasse aux trésors dans ce 3ème volet ! Des énigmes, des frissons, des fantômes aussi… Tous les ingrédients sont réunis pour une lecture très agréable, qui vous fera frissonner de plaisir !

Un seul regret, que ce livre se finisse si vite. En effet, les 205 pages de ce journal s’avalent à toute vitesse. Néanmoins, j’ai eu l’agréable surprise de voir qu’il y aurai un tome 4 que je me languis de découvrir !

postit1.jpg.

.

LC avec ma copine Anne Sophie

Tomes précédents :

bookcoverskeletoncreektome1psychose160136250400.jpg sanstitre.png

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




Sortilège

11082011

de Alex FLINN

(Merci aux éditions Black Moon et à Lecture Academy pour ce Partenariat)

36282199521.jpg

Résumé

Je suis un monstre. Pourtant, autrefois, j’étais le type parfait : grand, beau, riche et… atrocement méchant. Je n’aimais que moi et c’est pour cela qu’un sort m’a été jeté. Je suis devenu une bête difforme, velue, monstrueuse. Il me reste deux ans pour être aimé d’une jeune fille, sinon… Ceci n’est pas un conte de fées. Mon histoire prend place aujourd’hui, en plein coeur de New York. J’espère que quelqu’un va venir à mon secours. L’amour saura-t-il me trouver… et me sauver ?

.

avis.png

5/5 : Je l’ai dévoré !!!

J’avais remarqué ce livre depuis un moment déjà car les avis lus sur la toile étaient majoritairement positifs. Alors quand Black Moon l’a réédité avec la magnifique affiche du film (sorti le 6 juillet dernier), je me suis dit qu’il me le fallait absolument ! Je les remercie donc chaleureusement de me l’avoir envoyé en service presse.

« Sortilège » c’est l’histoire de Kyle Kingsbury, un jeune homme qui est le stéréotype du fils de riche, beau et populaire, et à qui personne ne résiste… Autant il est magnifique en apparence, autant à l’intérieur il est très laid : cruel, calculateur et sans aucune empathie ou compassion. Le soir du bal de fin d’année, en faisant preuve de trop de méchanceté, une sorcière lui lance un sort : elle le transforme en une bête monstrueuse (un mélange d’ours et de fauve) et lui donne 2 ans pour se faire aimer et embrasser par une jeune femme qu’il aimera lui aussi. S’il échoue, il restera ainsi pour le restant de sa vie. Dès lors, beaucoup de choses vont changer dans la vie (autrefois si facile) de Kyle…

Vous l’aurez compris, « Sortilège » c’est l’histoire de « La belle et la bête » mais l’auteur l’a revisité de manière plus moderne. Malgré quelques changements à l’histoire d‘origine, notamment les lieux et l’époque, la trame de fond reste la même.

Alex Finn nous livre ici un très beau roman qui recadre les lecteurs sur ce qui est réellement important dans la vie. Grace à la fluidité de sa plume il nous rappelle que rien n’est plus important que l’amour, l’honnêteté, la famille (si ce n’est celle du sang, celle que l’on s’est créée…) et le respect… et non l’apparence, la popularité, la superficialité…

Je conseillerais ce livre à un public adolescent voir à de jeunes adultes. Au fil des pages, nous sommes entrainés dans une histoire belle et romantique. Et même si on sait comment elle finit, on est quand même ravie de la lire !

En conclusion, un peu de magie, de la romance, une pointe de morale, voilà les ingrédients de « Sortilège » : un très bon livre qui m’a fait passé un excellent moment et que je vous conseille !

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




Skeleton Creek (Tome 2) Engrenages

21072011

de Patrick CARMAN

(Merci aux éditions Bayard Jeunesse pour ce Partenariat !)

sanstitre.png

Résumé

Voilà ce qui arrive quand on est trop curieux. Sarah et moi avons voulu percer les mystères de notre ville. A tout prix. Et nous nous sommes fait piéger. Car les secrets enfouis dans Skeleton Creek sont plus sombres qu’ils ne le paraissaient au premier abord. Pièce après pièce, je tente de reconstituer le puzzle du passé. Il y a la drague, le fantôme de Joe Bush, il y a une société secrète, l’alchimiste, mon père… Tout est lié. Tout est dangereux. Tout est écrit dans mon journal. Sarah, elle, prend de plus en plus de risques. Caméra à l’épaule, elle s’introduit partout ; elle n’ignore pourtant pas que quelqu’un – vivant ou mort – nous observe. Chacun de ses films est plus terrifiant que le précédent. Mais, nous le savons tous les deux, rien ne nous fera renoncer à découvrir ce que cachent les habitants de Skeleton Creek.
Lisez mon journal. Regardez les vidéos. Menez l’enquête.

.

avis.png

4/5 : Toujours aussi sympa !

J’avais déjà beaucoup aimé le 1er tome de Skeleton Creek. Le concept du journal intime (format carnet, écriture manuscrite…) et les vidéos sur internet grâce aux mots de passe fournis tous les 2-3 chapitres sont toujours aussi sympa ! Cela rend la lecture ludique et très différente de ce qu’on lit habituellement.

Vous l’avez compris, les ingrédients de « Engrenage » sont les même que dans « Psychose ». Nous sommes toujours en compagnie de Ryan (l’auteur du journal) et de Sarah (l’auteure des vidéos sur le web). Ensemble, ils essaient de résoudre l’énigme de la drague et du fantôme de Joe Bush… Mais grande différence : dans ce second tome, nous avons enfin les réponses à nos questions !

Du suspens, de l’action, des frissons, voici les éléments que vous trouverez dans ce livre. Skeleton Creek est un ouvrage destiné aux adolescents, mais personnellement, en tant qu’adulte, j’ai également passé un bon moment !

En conclusion, un livre agréable, sympathique et ludique qui devrait ravir vos ados (et les faire frissonner également). Une très bonne idée cadeau d’ailleurs !

.

Tome précédent :

bookcoverskeletoncreektome1psychose160136250400.jpg

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




Le Dernier Jour de ma Vie

21062011

de Lauren OLIVER

(Merci aux éditions Black Moon pour ce Partenariat !)

arton710.jpg

Résumé

Et s’il ne vous restait plus qu’un jour à vivre ? Que feriez-vous ? Qui aimeriez-vous embrasser ? Et surtout à quel sacrifice seriez-vous prête pour changer votre destin ? » Samantha Kingstone a tout pour elle : le petit copain le plus craquant du monde, trois meilleures amies géniales, et une cote de popularité illimitée. Ce vendredi de février aurait dû être un jour comme les autres. Un jour parfait dans une vie de rêve. Mais ce vendredi de février est le dernier pour Sam. Pourtant elle va obtenir une deuxième chance. Ou plutôt six chances. Six jours pour démêler le mystère entourant sa mort. Six occasions de découvrir la vraie valeur de tout ce qui l’entoure. Ce vendredi est le dernier jour de la vie de Sam. Ou le premier ?
.

avis.png

5/5 : Un gros coup de coeur que je n’oublierai pas de sitôt !

Quand je me suis mise à la lecture de ce livre, je ne savais pas trop à quoi m’attendre… En effet, le résumé est assez vague et nous laisse imaginer tout plein de choses. Je ne vais donc en aucun cas spoiler l’histoire en vous en disant plus, car je tiens absoluement à ce que vous découvriez tout ça tout seul ! Sachez seulement que dès que vous aurez tourné quelques pages, vous serez complètement englouti par l’histoire de Sam !

Tout d’abord parlons de l’auteure. Lauren Oliver (qui a également écrit Delirium) a un immense talent ! Je m’explique. Sa plume est fluide mais également concise. Avec des mots simples, elle réussi à nous faire ressentir l’émotion des personnages. Au fil des pages, elle nous transporte littéralement dans le monde de Sam. Tous les sentiments, quels qu’ils soient, sont décrits à la perfection ! Un vrai régal !!

Parlons maintenant du livre. « Le dernier jour de ma vie » est classé en roman jeunesse / young adult, mais je pense qu’il peut plaire à un public plus large. En lisant ce livre, des adultes seront également conduits à une profonde réflexion croyez moi !

En effet, ce livre est un roman, il nous raconte une histoire sur l’amour, l’amitié, sur la mort aussi… Mais pas seulement ! Au fil des pages, l’auteure souligne certaines évidences sans le dire vraiment… Par le biais de l’héroine, elle réussit à nous faire prendre conscience que chaque acte, chaque parole aura une conséquence. C’est « l’effet papillon » en quelque sorte… Elle souligne également à quel point la vie est précieuse et qu’il ne faut surtout pas la gacher… Qu’il faut vivre sa vie à fond, comme si chaque seconde était la dernière !

En conclusion, Sam c’est un peu nous… On ressort complètement transformé de cette lecture. Je dirai même qu’on en ressort meilleur et grandit. Une belle leçon de vie !

Lauren Oliver signe ici un roman bouleversant, surprenant aussi, mais tellement juste !

Un immense merci aux éditions Black Moon de m’avoir permis de découvrir ce magnifique roman, qui restera dans ma mémoire très longtemps !

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….




Vampire Kisses (Tome 1)

13062011

de Ellen SCHREIBER

(Merci aux éditions Castelmore pour ce Partenariat !)

9782362310225.jpg

Résumé

Raven, 16 ans, vit à Dullsville, la ville de l’ennui. C’est bien simple : il ne s’y passe jamais rien et tout le monde se connait depuis toujours. Le look gothique et l’esprit rebelle de Raven en font une originale… mais pas pour longtemps ! Le manoir étrange, aux fenetres clouées de planches et prétenduement hanté est vide depuis des années… enfin, jusqu’a ce que de nouveaux occupants emménagent. Qui sont ces gens ? Et surtout, qui est le beau, sombre et insaisissable Alexander Sterling ? Si les rumeurs disent vrai, ce sont des vampires. Raven qui rêve d’un baiser avec un vampire depuis la maternelle, est prete à risquer sa vie pour découvrir la vérité…

.

 avis.png

5/5 : Un roman à l’image de son héroine : décalé mais tellement attachant !

Raven n’est pas une jeune fille comme les autres. Depuis toute petite, elle n’a qu’un seul souhait : devenir vampire ! Il faut avouer que son look gothique, son rouge à lèvre et ses ongles noirs se remarquent bien vite à Dullsville, une petite ville où il ne se passe jamais grand chose… Jusqu’au jour où le manoir abandonné en haut d’une colline s’éclaire, et qu’apparemment il est habité par des personnes plutôt différentes…

Alors sincèrement, j’ai adoré ce petit roman ! L’écriture d’Ellen Schreiber est d’une telle fluidité, que les pages défilent toutes seules. Son style est vraiment particulier. J’ai beaucoup aimé les situations drôles qu’elle a ajouté à l’histoire et j’ai très souvent souri/rigolé lors des répliques mordantes de Raven ! C’est pour ces raisons que j’ai dévoré « Vampire Kisses » en 24h à peine !

Une autre chose que j’ai adoré dans ce livre, ce sont les personnages. Tout d’abord, l’héroine ! Raven est un personnage très très différent des clichés « standards ». C’est une adolescente originale, qui n’a pas la langue dans sa poche et qui adore flirter avec le « danger ». En effet, elle raffole des maisons hantées, se ballader dans le noir, les chauve-souris… et aimerai plus que tout au monde rencontrer un vampire un jour et se faire mordre ! Je l’ai trouvé vraiment attachante, très drôle parfois, et ses répliques acérées en remettent plus d’un à sa place ! Elle assume totalement son look gothique et ses différences, ce qui est plutôt rare chez de jeunes personnes… Bref, une jeune fille qui a du piquant !

Un autre personnage que j’ai apprécié et qu’il me tarde de connaitre un peu mieux, c’est le beau mais très mystérieux Alexander… Ce jeune homme m’a touché par son côté « écorché vif » ! On a l’impression que la vie n’a pas été tendre avec lui… On a donc immédiatement envie de le protéger. Mais d’un autre côté, sa présence en impose et il inspire autour de lui de la crainte et du respect. Je me languis de mieux découvrir son côté « sombre », chose que je vais m’empresser de faire en me procurant les tomes suivants dès leurs sorties !!!

En conclusion, un bon petit roman de bit-lit mais version très soft. « Vampire kisses » peut convenir à de très jeunes ados ou à des jeunes adultes en quête d’une lecture mignonne, sans prise de tête, drole mais avec des touches de romantisme par ci par là… J’espère avoir réussi à vous convaincre, car personnellement je me suis régalée !!

Un grand Merci aux éditions Castelmore pour cette charmante lecture qui m’a fait passer un très agréable moment !

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..




Un Eté à la Morgue

7042011

de John C. FORD

(Merci aux Editions De La Martinière Jeunesse pour ce Partenariat !)

97827311.jpg

Résumé

Christopher, étudiant studieux mais un peu excentrique, rêve de devenir agent secret. Et quoi de mieux qu’un stage à la morgue pour se mettre dans l’ambiance ? Dès le premier jour, il va se trouver confronté à un cadavre peu ordinaire. Comment le médecin légiste et le shérif ont-ils pu conclure à un suicide pour un mort criblé de cinq balles dans le torse? Pourquoi le rapport d’autopsie a-t-il été falsifié ? D’où viennent ces liasses de billets cachées dans le tiroir du bureau du docteur Mobley ? Il n’en faut pas plus à Christopher pour mener l’enquête dans toute la ville. Aidé de Tina, la jolie reporter, il va chercher la vérité au péril de sa vie…

Mon avis

Tout d’abord, merci aux éditions De La Martinière Jeunesse de m’avoir permis de découvrir « Un été à la morgue ».

Alors, je pense que ce livre peut être classé en catégorie « young adult » car le personnage principal est un jeune homme de 18 ans. Il travaille à la morgue pour l’été et décide de mener une enquête lorsqu’il se rend compte que le corps qui a été autopsié, a été déclaré comme un suicide alors qu’il a été touché par 5 balles dans la poitrine ?!! Il fera équipe dans sa quête de la vérité avec une jeune journaliste Tina (pour qui il a un petit faible…).

C’est une lecture agréable, facile, sans prise de tête ! Elle conviendra parfaitement à de jeunes lecteurs (qui pourront s’identifier au héros) mais également à des adultes car l’enquête et les rebondissements de l’histoire sont typiquement associés aux polars. De plus, je ne me suis pas douté une seule seconde de qui était le véritable coupable !

En conclusion, j’ai passé un très bon moment. C’est un bon bouquin que je vous recommande, notamment avec l’été qui arrive et pourquoi pas le lire au bord de la piscine !

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




Immortels

6032011

de Cate TIERNAN

bookc12.jpg

Résumé

Nastasya est une immortelle : elle semble avoir 18 ans mais en a 459. Ces dernières décennies, sa vie consiste à noyer son ennui dans les soirées arrosées. Un soir à Londres, son meilleur ami brise le dos d’un homme qu’il trouvait gênant. Bouleversée par cette cruauté et rongée par la culpabilité de n’avoir rien fait pour s’interposer, Nasty s’enfuit aux États-Unis. Elle y rejoint River, une autre immortelle qui l’avait invitée autrefois à vivre chez elle. Nasty se retrouve alors dans un centre de réhabilitation pour les immortels qui ont perdu le goût de vivre. La rebelle jeune fille finit par se plier aux règles de la maison et se lie avec les autres habitants, dont le sombre et mystérieux Reyn. Sa nouvelle vie lui permet de renouer avec ses origines, dont elle avait enfoui le souvenir. Elle se rappelle notamment l’assassinat de sa famille auquel Reyn pourrait ne pas être totalement étranger… « Je suis née en 1551, un joli chiffre bien symétrique. Quatre cent cinquante ans plus tard, on me demande encore ma pièce d’identité dans les bars. Avant que vous vous mettiez à crier, Waouh, génial ! laissez-moi vous dire à quel point c’est pénible. Je suis une adulte. Depuis presque toujours. Pourtant, je ne peux sortir de cet état d’adolescence éternelle, et je ne peux pas modifier mon apparence. »

Mon avis

5/5 : J’ai voulu lire ce livre car la couverture me plaisait et le résumé m’attirait aussi… J’avoue que je ne savais pas trop à quoi m’attendre, mais franchement, je ne suis pas du tout déçue, bien au contraire !!!

Alors, après les vampires, puis les loups-garous, nous voilà au coeur d’un roman qui parle d’Immortels ! Que sont les « immortels » ? Et bien, ils ne meurts pas si facilement (d’où leur nom), et ils ont des pouvoirs, chacun à des degrés différents… Notre héroine : Nastasya, se retrouve blasée de tout, en a marre de la vie qu’elle mène, vie qu’elle trouve sans aucun attrait (ce qui est normal au bout d’un certain temps sans doute…) Elle a 459 ans et en parait même pas 20 ! Elle décide de tout plaquer et part s’installer dans une ferme à l’autre bout du monde ou une petite communauté d’autres immortels « à problèmes » vivent. Au début, elle n’a qu’une envie, celle de fuir ! Puis petit à petit, elle va s’intégrer à ce petit groupe, donner un sens à sa vie, affronter les démons de son passé… Et puis il y a Reyn..! Ce bel appolon d’origine nordique qui l’ignore royalement (et qui la déteste apparemment) cache quelque chose… Nastasya est bien décidé à savoir quoi, surtout qu’elle n’est pas indifférente à la beauté de cet homme…

Tout au long de ma lecture, j’ai adoré les « flash-backs » de notre héroine où on la retrouve à d’autres époques, comme si c’était dans des vies antérieures, sauf que c’était bien sa vie actuelle, mais des siècles auparavant…! En étant une Immortelle, elle a vécue tant de vies différentes ! Un vrai dépaysement au cours de la lecture ! J’ai également beaucoup aimé l’atmosphère qu’il règne à River’s Edge. D’un premier abord froid et austère, cette ferme et sa petite communauté sont en réalité très chaleureuses, et il y fait bon vivre…

Bref, j’ai adoré ce 1er opus de cette nouvelle saga ! Ca change des livres du genre (ce n’est pas de la bit-lit, mais ce n’est pas trop du fantastique non plus !). Je n’ai qu’une hâte, c’est de lire très vite le tome 2 !!!

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




Quand Souffle le Vent du Nord

24022011

de Daniel GLATTAUER

4954543566f69b6c33a3.jpg

Résumé

En voulant résilier un abonnement, Emma Rothner se trompe d’adresse et envoie un mail à un inconnu, un certain Leo Leike. Ce dernier, poliment, lui signale son erreur ; Emma s’excuse, et, peu à peu, un dialogue s’engage entre eux, par mail uniquement. Au fil du temps, leur relation se tisse, s’étoffe, et ces deux inconnus vont se mettre à éprouver l’un pour l’autre une certaine fascination. Alors même qu’ils décident de ne rien révéler de leurs vies respectives, ils cherchent à deviner les secrets de l’autre… De plus en plus attirés et dépendants, Emmi et Leo repoussent néanmoins le moment fatidique de la rencontre. Emmi est mariée, et Leo se remet à grand peine d’un chagrin d’amour. Un jour, pourtant – enfin ! –, ils décident de se donner rendez-vous dans un café bondé de la ville. Mais ils s’imposent une règle : reconnaître l’autre qu’ils n’ont pourtant jamais vu, avec interdiction formelle de lui parler…

Mon avis

5/5 : J’ai lu ce livre sur les conseils de ma grande copine Marine, et je n’ai qu’une chose à lui dire : MERCI !!!

J’ai passé un incroyable moment avec ce livre, auprès de deux personnages très attachants : Léo et Emmi (j’ai d’ailleurs un peu l’impression de les connaitre vraiment maintenant !). Habituellement, je ne suis pas fan des histoires où il est question d’adultère, mais là, c’est différent… C’est plus l’histoire d’un coup de foudre. Un coup de foudre entre deux caractères, deux tempéraments bien différents… entre deux âmes ! Et oui, Léo et Emmi ne se sont jamais vus, jamais parlé directement, et pourtant…. Ils ne peuvent plus se passer l’un de l’autre ! Léo ne veut pas rester là à attendre Emmi, et Emmi ne veut pas quitter son mari et ses enfants, mais c’est plus fort que eux, leurs échanges quotidiens par mail est devenu leur drogue.

J’ai adoré cette romance qui est il faut bien le dire, une histoire d’amour moderne. Le côté épistolaire du roman m’a énormément plu, je l’ai d’ailleurs dévoré en un après midi et une soirée ! Je me suis surprise à de nombreuses reprises à rigoler carrément en lisant leurs correspondances et j’ai eu le sourire scotché aux lèvres tout au long de ma lecture…

La fin m’a énormément frustré (même si je m’attendais à une fin de ce genre…) mais je viens d’apprendre que la suite de ce roman : « La septième vague » sortira dès le mois d’avril prochain. Je vais me ruer pour l’acheter, je vous le garantie !!!

En conclusion, « Quand souffle le vent du nord » est un roman que je conseille vraiment à tous ceux qui veulent passer un aussi agréable moment que moi !

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………







le buddleia de balham |
Melusine |
Flâneries Cosmiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements