SIX ANS DEJA (Version Audio) de Harlan Coben

17052014

six ans deja

Audiolib – 19/03/2014 - 8h49 – 21.90 €

Résumé

Six ans ont passé depuis que Jake a vu Natalie, la femme de sa vie, en épouser un autre. Six ans à lutter contre lui-même pour tenir sa promesse de ne pas chercher à la revoir. Et puis un jour, une nécro : Natalie est veuve. Et soudain, l’espoir renaît. Mais aux funérailles, c’est une parfaite inconnue qui apparaît. Où est Natalie ? Pourquoi s’est-elle évaporée six ans plus tôt ? Jusqu’où lui a-t-elle menti ? Déterminé à retrouver celle qui lui a brisé le coeur, Jake va devenir la proie d’une machination assassine. Et découvrir qu’en amour, il est des vérités qui tuent…

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Jake et Natalie ont eu le coup de foudre dès leur rencontre… Mais cette idylle s’est brusquement arrêtée le jour où Natalie a quitté Jake pour épouser un autre homme. 6 ans plus tard, Jake n’a toujours pas réussi à oublier celle qui lui faisait palpiter le cœur… Alors, lorsqu’il tombe par hasard sur l’avis de décès de son rival, il décide de soutenir Natalie, en se rendant aux funérailles. Mais là, stupeur, la veuve à côté du cercueil n’est pas Natalie… 

Encore un très bon roman du célèbre Harlan Coben. De fils en aiguilles, ce maitre du suspens réussi à nous amener là où il l’a décidé ! Suspens, questions sans réponses, faux semblants, double jeux… Autant d’éléments qui font de Six ans déjà un très bon thriller. 

Alors certes, il n’est pas sans rappeler un des tout premiers polars de Monsieur Coben, à savoir Ne le dis à personne. Il n’empêche que j’ai passé un très bon moment en lisant Six ans déjà. 

J’ai trouvé Jake, le personnage principal, bien construit. Meurtri d’avoir été rejeté par de l’amour de sa vie, il se pose mille et une questions lorsqu’il réalise que Natalie a en fait disparu… Je l’ai trouvé attachant dans sa quête, et courageux. 

J’ai eu la chance de découvrir Six ans déjà en version audio des éditions Audiolib. La narration est brillement effectuée par Arnaud Romain qui est auteur, comédien et chanteur. 

Pour conclure, Six ans déjà est un très bon thriller qui mêle suspens, trame sinueuse et histoire d’amour. Un très bon cocktail !

Un grand merci aux éditions Audiolib de m’avoir fait bénéficier de ce titre dans le cadre d’un partenariat.

post-it six ans deja.

.

SIX ANS DEJA (Version Audio) de Harlan Coben dans Livres Audio livres-audio

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




L’ANALPHABETE QUI SAVAIT COMPTER (Version Audio) de Jonas Jonasson

9042014

l'analphabete qui savait compter

Audiolib – 12/02/2014 - 12h40 – 23 €

Résumé

Tout condamnait Nombeko l’analphabète, née dans le ghetto de Soweto en 1960, à une vie anonyme. Mais un accident de voiture et son incroyable facilité à manier les chiffres vont la catapulter dans les hautes sphères de la politique internationale. Elle y croisera de bien singulières personnes, dont un président, un roi, mais aussi une jeune fi lle très en colère et d’étranges jumeaux. Elle se mettra à dos les plus redoutables services secrets de la planète pour fi nalement atterrir dans un camion de pommes de terre au moment où une bombe menacera l’humanité de destruction… Nombeko est bien la digne héritière de son aïeul en littérature, Allan Karlson, « Le Vieux… », dont elle partage le talent pour changer le cours de l’Histoire. Une nouvelle comédie signée Jonasson tirant à bout portant sur les préjugés.

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Nous suivons les aventures de Nombeko, une petite sud africaine analphabète, qui vide des latrines pour survivre. Nous la suivrons au fil de sa vie, du ghetto de Soweto, à sa rencontre avec le roi et le premier ministre de Suède. Des péripéties plutôt drôles et auxquelles on ne s’attend pas… 

Je n’ai pas lu le premier opus de Jonas Jonasson (Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire) mais j’en ai entendu énormément de bien. J’ai donc tenté ma chance avec son nouveau titre : L’analphabète qui savait compter. Alors que dire…? Et bien c’est agréable et plutôt drôle parfois, mais sans plus. Je m’attendais à une histoire désopilante, et j’avoue que je suis un peu déçue… 

L’histoire est originale, on suit cette jeune sud africaine tout au long de sa vie, et c’est vrai qu’il lui arrive des choses vraiment incroyables, mais bon voilà quoi, pas plus… L’écriture de Jonas Jonasson est plaisante et amusante, mais je n’ai pas trouvé le coté hilarant et déjanté dont j’avais entendu parler pour son premier titre. Dommage… 

J’ai eu la chance de découvrir ce titre en version audio des éditions Audiolib. La narration est efficacement effectuée par Maia Baran, qui est comédienne de théâtre et qui réalise des doublages francophones de films. 

En conclusion, L’analphabète qui savait compter est un livre distrayant et plaisant, mais je suis loin d’avoir eu le coup de cœur comme cela a apparemment été le cas pour de nombreux autres lecteurs…

Un grand merci aux éditions Audiolib de m’avoir fait bénéficier de ce titre dans le cadre d’un partenariat.

post-it l'analphabete qui savait compter.

.

L'ANALPHABETE QUI SAVAIT COMPTER (Version Audio) de Jonas Jonasson dans Litterature Contemporaine livres-audio

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




DEMAIN J’ARRETE (Version Audio) de Gilles Legardinier

8032014

demain j'arrete

Audiolib – 22/01/2014 - 8h50 – 20.90 €

Résumé

Et vous, quel est le truc le plus idiot que vous ayez fait de votre vie ? Au début, c’est à cause de son nom rigolo que Julie s’est intéressée à son nouveau voisin. Mais très vite, il y a eu tout le reste : son charme, son regard, et tout ce qu’il semble cacher… Parce qu’elle veut tout savoir de Ric, Julie va prendre des risques de plus en plus délirants…

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Julie, 29 ans, est une jeune femme qui est un peu au creux de la vague… Son petit ami rocker l’a quitté, elle avait arrêté ses études pour lui, elle trouve son travail à la banque d’un ennui mortel et bien loin de ses attentes. Bref, rien de va dans sa vie… jusqu’au jour où un mystérieux voisin s’installe dans son immeuble : Ricardo Patatras. D’abord intrigué par ce nom qui sonne comme une blague, Julie va ensuite tomber sous le charme du jeune homme. De gaffes en gaffes, elle va tout faire pour redonner un sens à sa vie (et si c’est avec Rick à ses côtés c’est encore mieux !). 

J’ai énormément entendu parler de Gilles Legardinier et très très souvent de manière élogieuse. Il fait également parti des meilleures ventes Amazon. Je me suis donc lancé dans Demain j’arrête en espérant qu’il serai à la hauteur de mes attentes. Bilan ? Je n’ai pas eu le coup de cœur, MAIS j’ai passé un très bon moment de détente, ce qui est le but avec ce genre d’ouvrage. 

La couverture est rigolote et amusante. Un chat avec un bonnet péruvien, non mais franchement ! Ca change de ce que l’on trouve habituellement en littérature contemporaine (d’ailleurs il me semble que plusieurs autres titres de Mr Legardinier ont un chat en couverture). 

L’auteur justement parlons-en. J’ai trouvé l’écriture de Gilles Legardinier simple, accessible, drôle et amusante. Il y a également une intrigue qui nous tient en haleine jusqu’à la fin.

Le personnage principal de ce livre est Julie. Je l’ai beaucoup aimé car elle n’est pas parfaite, loin de là. Elle a arrêté ses études pour un homme, se retrouve seule, sans enfants et avec un travail qui lui pèse à presque 30 ans… Heureusement, elle est très bien entourée. J’ai beaucoup aimé son empathie, sa serviabilité, son courage de tout remettre en question et de repartir de zéro, son côté farfelu aussi… Un personnage que l’auteur à si bien construit qu’elle en devient presque réelle. Une vraie réussite ! 

J’ai eu la chance de découvrir Demain j’arrête en version audio des éditions Audiolib. La narration est effectuée par Ingrid Donnadieu qui est comédienne de cinéma, théâtre et télévision. Elle prête habituellement sa voix aux actrices Maggie Grace, Zoa Saldanna, et Sienna Miller.

Demain j’arrête est donc une romance contemporaine gaie, joyeuse et distrayante. Je trouve que de lire ce livre à cette époque de l’année, quand il fait gris, froid et qu’il pleut c’est l’idéal ! De quoi réchauffer tout ça ! 

Un grand merci aux éditions Audiolib de m’avoir fait bénéficier de ce titre dans le cadre d’un partenariat.

post-it demain j'arrete.

.

DEMAIN J'ARRETE (Version Audio) de Gilles Legardinier dans Litterature Contemporaine livres-audio

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




LA CONJURATION PRIMITIVE (Version Audio) de Maxime Chattam

25022014

la conjuration primitive

Audiolib – 22/01/2014 - 13h – 24 €

Résumé

Et si seul le Mal pouvait combattre le Mal ? Une véritable épidémie de meurtres ravage la France. D’un endroit à l’autre, les scènes de crime semblent se répondre. Comme un langage ou un jeu. Plusieurs tueurs sont-ils à l’oeuvre ? Se connaissent-ils ? Très vite, l’hexagone ne leur suffit plus : l’Europe entière devient l’enjeu de leur monstrueuse compétition. Pour mettre fin à cette escalade de l’horreur, pour tenter de comprendre, une brigade pas tout à fait comme les autres, épaulée par un célèbre profiler. De Paris à Québec en passant par la Pologne et l’Ecosse, Maxime Chattam nous plonge dans cette terrifiante Conjuration primitive au coeur des pires déviances de la nature humaine.

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Ludivine et Alexis travaillent ensemble à la PJ de Paris. Plusieurs meurtres absolument monstrueux viennent d’être commis. Leur seul point commun, hormis les atrocités commises sur les victimes, est un *e gravé dans la chair des victimes. Le modus opérandi étant très différent à chaque fois, il doit s’agir de plusieurs tueurs et non d‘un seul. Mais alors pourquoi ce symbole gravé sur les victimes ? S’agit il d’une «secte meurtrière» ? Quand le fameux *e est également retrouvé sur des victimes dans plusieurs autres pays d’Europe, Ludivine et Alexis savent qu’ils ont à faire à quelque chose de bien plus grand et de plus monstrueux qu’ils ne se l’étaient imaginé… 

J’aime beaucoup Maxime Chattam dont j’ai lu L’âme du mal et Les arcanes du chaos. Cet auteur français a un très grand talent ! Ses thrillers sont sombres et angoissants à souhait. Il réussit à nous mener exactement là où il l’a décidé et cela sans que l’on ne se doute de rien ! Ses personnages ont un mental en acier trempé mais ont également des failles. J’adore ça, ce contraste, cette force, et en même temps ces faiblesses qui les rendent si crédibles. 

Mon personnage préféré a été celui de Ludivine. Cette jeune femme ne basse jamais les bras, et j’ai adoré cette force, même quand elle est au fond du trou… Je note au passage l’habile clin d’œil qui est fait en fin d’ouvrage au profiler Joshua Brolin, qui est le personnage charismatique de L’âme du mal. Peut être que l’auteur envisage une suite à La conjuration primitive, avec Joshua et Ludivine en personnages principaux ? Je croise les doigts pour que ce cross-over se réalise…!

La conjuration primitive est un thriller vraiment sombre et dérangeant. Les meurtres, les psychopathes et les pédophiles qui sont renfermés dans ce livre, sont d’une très grande noirceur. Il est dur de s’imaginer que de telles horreurs peuvent exister et pourtant je me doute que c’est parfois le cas… 

Maxime Chattam nous confie en début d’ouvrage, que pendant son écriture, il lui était très dur de rentrer à bon port tous les soirs… Je le comprends aisément car rien qu’en lisant ce livre, au vue du sadisme de ces meurtriers et de leur cruauté, j’ai ressenti ce gouffre de douleur, cet abime de souffrance… Une plongée au plus profond d’âmes torturées… J’imagine donc que d’en être l’instigateur a du être très éprouvant…

J’ai eu la chance de découvrir La conjuration primitive en version audio des éditions Audiolib. La narration est effectuée très efficacement par Sylvain Agaësse qui est comédien et metteur en scène de théâtre. 

Pour conclure en quelques mots, La conjuration primitive est un thriller captivant, aux confins de la noirceur absolue !

Un grand merci aux éditions Audiolib de m’avoir fait bénéficier de ce titre dans le cadre d’un partenariat.

post-it la conjuration primitive.

.

LA CONJURATION PRIMITIVE (Version Audio) de Maxime Chattam dans Livres Audio livres-audio

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




DOCTEUR SLEEP (Version Audio) de Stephen King

6022014

docteur sleep

Audiolib – 15/01/2014 - 18h44 – 25.90 €

Résumé

Dans Doctor Sleep, Stephen King renoue avec l’histoire et le personnage de l’un de ses plus grands succès : Shining. Le petit Dany Torrance est désormais adulte. Il a échappé au sort de son père alcoolique et travaille en tant qu’aide-soignant dans un hospice où il utilise ses pouvoirs surnaturels pour apaiser la souffrance des mourants. Il rencontre Abra, fillette de 12 ans, pourchassée par un étrange groupe de voyageurs…

pcc dans Littérature Classique

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Le petit Dany du livre culte Shinning a bien grandi… Après une jeunesse très mouvementée, une adolescence et un début de vie d’adulte chaotique (alcool, drogues…) Dany est enfin stable dans sa vie. Membre assidu des AA (alcooliques anonymes), il travaille comme aide soignant dans un hospice. Il se sert de son «don» pour aider les patients mourants à partir sans craintes ni souffrances. C’est de là que lui vient son surnom de Docteur Sleep. Il fait la connaissance par voie mentale d’une petite fille prénommée Abra. Abra Stone a elle aussi «le don» et il est d’ailleurs bien plus fort que celui de Dany. Quelques années plus tard, la jeune fille qui est désormais une préadolescente, le recontacte. Elle est en danger de mort, de mystérieux personnages, aux pouvoirs surnaturels eux aussi, sont à sa recherche pour lui aspirer toute «sa vapeur»… 

J’ai lu le fameux Shinning quand j’étais ado et j’avais adoré ! J’ai ensuite vu le film de Stanley Kubrick et Jack Nicholson m’avait fait frissonner… Quand récemment j’ai eu l’occasion de me plonger dans Docteur sleep, je n’ai pas hésité une seule seconde, et oh mon dieu, comme j’ai bien fait !! 

Tout d’abord l’histoire… Quel plaisir de retrouver un personnage attachant tel que le petit Dany Torrance. Cela est très agréable de voir ce qu’il est devenu, et surtout d’où il revient, car il revient de très loin justement ! Stephen King nous retrace brièvement par ci par là le passé de Danny et son enfance dans le fameux hôtel Overlook, où son père avait failli le tuer… Cela aidera les nouveaux lecteurs à comprendre l’histoire de Dany et pour ceux qui comme moi ont lu Shinning il y a de nombreuses années, c’est toujours utile d’avoir une petite piqure de rappel. 

L’auteur nous retrace donc succinctement l’enfance de Dany, puis sa descente aux enfers… Alcool, drogues en tout genre, aventures sans lendemain, bagarres à foisons… Une vie malheureuse et chaotique qu’il menait pour tenter de museler son don. Puis un jour, aux alentours de ses 30 ans, la rencontre avec un homme qui lui tendit la main, et la prise de conscience que cela avait assez duré. Que son don n’était pas une malédiction mais qu’au contraire, il pouvait aider des gens ! J’ai adoré la manière dont Stephen King nous a dépeint un homme en proie à ses nombreux démons, mais qui au final s’en sort et réussit même à s’en servir pour être plus fort ! 

Autre point que j’ai adoré : les nouveaux personnages, et notamment celui d’Abra. Abra Stone, 13 ans, est une jeune fille forte qui a un pouvoir immense ! Le «nœud vrai» est à sa recherche pour la tuer et lui voler son essence, qu‘ils appellent communément «sa vapeur». Courageuse, téméraire et un brin orgueilleuse, la jeune Abra aura besoin de Dan, de son pouvoir et de son expérience pour leur échapper. Un très beau duo qui donne à Abra la place d’un second rôle quasiment aussi important que celui de Dany. Les personnages secondaires ne sont pas oubliés. Ils sont également bien présents et nécessaires à l’histoire. L’ensemble est vraiment très bien construit et nous les rendent tous très attachants. 

Le «nœud vrai» justement, qui sont-ils ? Et bien, ce sont des êtres humains à la base, et qui en ont toujours l’apparence, mais qui se sont transformés en monstres cruels, en se nourrissant de «la vapeur» d’enfants ayant le don. La superbe Rose Claque est le chef de cette bande. Elle est aussi belle que dangereuse et puissante. Son orgueil a été piqué au vif quand la jeune Abra lui a résisté, et quand elle a réalisé que le pouvoir de la fillette était sans doute largement supérieur au sien. Elle en a fait désormais sa fixation, et compte bien tuer «la petite salope» quoi qu’il lui en coute ! 

J’ai eu la chance de découvrir Docteur Sleep en version audio des éditions Audiolib. La narration est effectuée avec brio par Julien Chatelet, qui est un artiste complet (formation de théâtre, chanteur, acteur et réalisateur). 

Que dire de plus ? Et bien, si vous aimez Stephen King, alors vous serez ravi avec Docteur Sleep ! Le King signe ici un roman magistral qui mêle fantastique, horreur, suspens, le tout avec des personnages attachants et merveilleusement bien construits. Un énorme coup de cœur pour moi ! 

Un immense merci aux éditions Audiolib de m’avoir fait bénéficier de ce titre dans le cadre d’un partenariat.

post-it docteur sleep.

.

DOCTEUR SLEEP (Version Audio) de Stephen King dans Livres Audio livres-audio

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




LE CAVEAU DE FAMILLE (Version Audio) de Katarina Mazetti

23012014

le caveau de famille

Audiolib – 30/11/2011 - 5h – 20.30 €

Résumé

Elle, c’est Désirée, la bibliothécaire, et lui, c’est Benny, le paysan. Elle dévore les livres comme les produits bio, lui élève des vaches et n’imagine pas qu’on puisse lire « pour son plaisir ». Pourtant, ils s’accordent trois essais pour avoir un enfant ensemble. Si cela ne donne rien, c’est terminé pour toujours. Et si ça marche…

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Pour info, Le caveau de famille est la suite du Mec de la tombe d’à côté. Petit rappel : Désirée, veuve, trentenaire et bibliothécaire, avait rencontré Bennie, un agriculteur du même âge, en se recueillant sur la tombe de son époux défunt. Ils étaient sorti ensemble puis avaient fini par tomber amoureux. Mais leurs différences étaient trop grandes, et ils avaient fini par rompre… Bennie vient de refaire sa vie avec sa cousine Anita, une paysanne comme lui. Désirée, elle, a des envies de maternité. Elle demande à Bennie d’être le père, mais qu’elle assumerait seule cet enfant. Ce dernier est d’accord, mais ensemble, ils conviennent d’un marché : celui de se revoir uniquement 3 fois pour tenter de concevoir un enfant. Si Désirée n’est pas enceinte suite à cela, ils ne se reverront plus jamais, sinon, et bien Bennie ne serait pas contre une petite vie à trois… 

J’ai lu Le mec de la tombe d’à côté il y a plus de 2 ans et demi, et j’avais été déçue. J’en avais tellement entendu parler il faut dire, que du coup j’en attendais sans doute trop… 

Cette suite est écrite dans le même style. Les chapitres s’alternent tantôt du point de vue de Désirée, tantôt de celui de Bennie. J’aime bien l’écriture de Katarina Mazetti, et j’ai d’ailleurs trouvé cette suite meilleure. Je n’ai toujours pas eu le coup de cœur, mais je ne me suis pas ennuyée comme dans le premier opus. 

Au niveau des personnages, je trouve celui de Bennie toujours touchant mais celui de Désirée moins froid qu’au début, et beaucoup plus drôle aussi. J’adore son humour cynique et ses réparties acerbes ! 

J’ai eu la chance de découvrir ce titre en version audio des éditions Audiolib. La double narration est effectuée par des narrateurs très talentueux : Marielle Ostrowski et Michelangelo Marchese. Tous deux acteurs, j’ai trouvé que leurs voix collaient parfaitement aux personnages de Désirée et de Bennie.

Enfin, petit commentaire sur la couverture : je la trouve sobre et jolie. Elle représente bien le fond de l’histoire, c’est-à-dire que même si l’amour est là, les tracas du quotidien, la vie de famille et la routine finissent par le mettre un petit peu en cage…

post-it le caveau de famille.

.

Tome précédent :

54914327073b81412d09.jpg

.

LE CAVEAU DE FAMILLE (Version Audio) de Katarina Mazetti dans Litterature Contemporaine livres-audio

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




UN LIEU INCERTAIN (Livre Audio) de Fred Vargas

3012014

un lieu incertain

Audiolib – 13/02/2013 - 11h00 – 19.50 €

Résumé

Amené à sillonner l’Europe pour élucider le mystère de 17 pieds coupés, retrouvés chaussés, dans le cimetière d’Highgate, à Londres, le commissaire Adamsberg ira jusqu’en Serbie sur les traces d’un… vampire. Un sujet qui fascine Fred Vargas : « Il est extrêmement chargé, mais l’humanité n’arrive pas à s’en débarrasser depuis trente mille ans »…

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Le commissaire Adamsberg en séjour à Londres, se retrouve confronté à vingt chaussures rangées bien alignées face au cimetière de Highgate. Cela pourrai juste paraître curieux, s’il n’y avait pas vingt pieds coupés à l’intérieur !

Ce n’est pas le premier roman de Fred Vargas que je lis, mais c’est bien le premier qui concerne le commissaire Adamsberg et son équipe. Je trouve la plume de l’auteur intéressante car il réussit à instaurer une atmosphère lourde et pesante sur son histoire, même macabre à plusieurs moments (trop peut être ?). Ses personnages sont haut en couleur, et malgré leurs cotés «abracadabrants» on s’attache facilement à eux.

Malgré cela, je n’ai pas adhéré à ce livre. Un lieu incertain partait d’une bonne idée au départ, mais ensuite j’ai trouvé que ça partait dans tous les sens : des pieds coupés à Londres, un homme réduit en miettes en France, des vampires en Serbie… Bref, un mélange un peu trop complexe à mon gout. Et la fin fantastique de l’histoire ne me convainc pas à vrai dire…

J’ai eu la chance de découvrir Un lieu incertain en version audio des éditions Audiolib. La narration est effectuée par Thierry Janssen. Cet auteur, comédien et metteur en scène, réussit à nous tenir en haleine avec talent !

Néanmoins, malgré une très bonne narration pour la version audio, je ressors déçue de cette lecture et trouve cette histoire invraisemblable…

Je remercie les éditions Audiolib de m’avoir fait bénéficier de ce titre dans le cadre d’un partenariat.

.post-it un lieu incertain

.

UN LIEU INCERTAIN (Livre Audio) de Fred Vargas dans Livres Audio livres-audio

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




CINQ JOURS (Version Audio) de Douglas Kennedy

19122013

cinq jours

Audiolib – 06/11/2013 - 10h30 – 23.90 €

Résumé

Peut-on jamais réinventer sa vie ? Laura et Richard. Deux inconnus à un tournant de leur existence. Deux êtres, l’un et l’autre enfermé dans son couple. Un homme, une femme. Une rencontre, l’espoir qui renaît. Mais sommes-nous libres de choisir le bonheur ?

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Laura, 42 ans, technicienne radio dans le Maine, est plongée dans une vie morne et sans joie, auprès de son mari Dan. Ce dernier au chômage depuis de longs mois, ne lui témoigne plus aucune tendresse ou affection. Leurs enfants sont grands maintenant et mènent leur propre vie. C’est donc une grande bouffée d’oxygène pour Laura, lorsque on lui propose un week-end à Boston pour son travail. Contre toutes attentes, elle va y faire la connaissance de Richard Copeland, un quadra qui lui aussi étouffe dans une vie trop étriquée pour lui… 

J’aime beaucoup l’écriture de Douglas Kennedy que j’avais découvert à travers L’homme qui voulait vivre sa vie et Piège nuptial. Sa plume est simple et accessible à tous. Son grand talent pour moi, est de réussir à créer des situations et des histoires d’amour, dont nous pourrions tous être les acteurs principaux. 

Cette fois-ci, dans Cinq jours, il est question de courage, d’amour, de passion, de lâcheté mais aussi de peur… Peur de s’abandonner, courage de changer de vie, lâcheté de se contenter d’une vie stable mais oh combien fade… Autant de situations et de questions que nombreux d’entre nous seront amenés à rencontrer un jour… 

J’ai trouvé les personnages de Douglas Kennedy bien étudiés et très bien construits. Laura est très dévouée à sa famille, faisant passer ses envies et ses désirs constamment au second plan. Richard lui donne le déclic qu’il lui manquait : celui de vivre la vie dont elle a réellement envie ! 

De nombreuses émotions très différentes sont présentes dans ce roman et l’auteur les décrits avec beaucoup de justesse. Les questions existentielles de Laura sont pertinentes et très réalistes. Douglas Kennedy nous montre avec habileté qu’il est possible de se relever même après une énorme déception, le premier pas à faire étant celui d’avancer et d’apprendre à apprécier chaque petits plaisirs que la vie a à offrir. 

J’ai eu la chance de découvrir Cinq jours en version audio des éditions Audiolib. La narration est effectuée par Rafaèle Moutier, qui est une comédienne prêtant régulièrement sa voix à Catherine Zeta Jones, Andie Mc Dowell ou Brooke Shield. 

Si je devrais relever un petit bémol pour ce livre, ce serai la fin qui reste juste mais un peu triste. Je n’aurai pas été contre un happy-end je l’avoue !

Un grand merci aux éditions Audiolib de m’avoir fait bénéficier de ce titre dans le cadre d’un partenariat.

post-it cinq jours.

.

CINQ JOURS (Version Audio) de Douglas Kennedy dans Litterature Contemporaine livres-audio

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




LA MORT S’INVITE A PEMBERLEY (Version Audio) de P.D. James

5122013

LA MORT S'INVITE A PEMBERLEY (Version Audio) de P.D. James dans Littérature Classique 9782356415639fs

Audiolib – 16/01/2013 - 10h23 – 23.90 €

Résumé

Admiratrice inconditionnelle de Jane Austen et « reine du crime », P D James invente à Orgueil et Préjugés une suite criminelle… Pemberley, le domaine ancestral de la famille Darcy, dans le Derbyshire, abrite le bonheur conjugal d’Elizabeth Darcy. Elle est la mère de deux charmants bambins ; sa soeur préférée, Jane, et son mari, Bingley, habitent tout près ; et son père adulé, Mr Bennet, vient régulièrement en visite. Mais cette félicité se trouve soudain menacée lorsque, à la veille du bal d’automne, un drame contraint les Darcy à accueillir la jeune soeur d’Elizabeth et son mari, que leurs frasques passées ont rendu indésirables. D’autant qu’avec eux s’invitent la mort, la suspicion et le retour de tenaces rancunes.

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

La mort s’invite à Pemberley est en quelque sorte un spin-off du célèbre roman de Jane Austen : Orgueil et préjugés. C’est avec grand plaisir que je me suis replongée dans l’atmosphère si particulière du Derbyshire, même si l’auteure n’est plus la même…

Nous retrouvons les même personnages, mais quelques années plus tard… L’histoire se situe à Pemberley, dans la propriété de Darcy et de son épouse Elizabeth. Ils vivent un mariage très heureux et ont deux fils. La sœur ainé d’Elizabeth, Jane, vie à quelques lieues de là avec son époux Bingley. Les deux couples sont très liés… Un soir, la veille du bal d’automne de Lady Anne, leur jeune sœur Lydia, qui avait épousé non sans scandale, l’officier Georges Wickham, arrive à l’improviste et hurle au meurtre ! On aurai assassiné son époux dans les bois de Pemberley…

Tout d’abord, pour les inconditionnels de la grande Jane Austen, je voudrais dire ceci : ne tirez pas à boulet rouge sur l’auteure de ce roman, car ce n’est pas Jane Austen certes, mais vous le savez à l’avance. Donc je ne comprends pas le déluge de commentaires négatifs que j’ai pu lire sur le net… P.D. James n’est pas une débutante non plus ! Cette auteure de romans policiers est très connue et à écrit de nombreux polars à succès. Cette fois, elle s’attaque à l’univers d’ Orgueil et préjugés et je trouve qu’elle tire son épingle du jeu… (même si évidemment ce n’est pas du Jane Austen !).

Commençons par les points négatifs… Ok, le style n’est pas tout à fait le même, mais comment cela pourrait il l’être quand on pense que l’original a été écrit en 1813 ?! Néanmoins, la plume de P.D. James est très classique et agréable.

Deuxième point, l’enquête criminelle est assez légère à mon gout. Il faut la voir comme une trame de fond je pense, ainsi nous ne sommes pas déçus.

Pour les points positifs, quel plaisir de retrouver notre chère Lizzie et son Darcy, sa sœur Jane, Mr Bennet… Il en va de même pour l’atmosphère de Pemberley. Retrouver des personnages et une histoire que l’on a adoré et voir leur évolution quelques années plus tard, c’est très agréable !

J’ai eu la chance de découvrir ce titre en version audio des éditions audiolib. La narration est effectuée par Guila Clara Kessous, qui est Chevalier des Arts et des Lettres, et qui a reçu en 2012 le titre d’Artiste pour la Paix de l’UNESCO pour l’ensemble de son travail.

En bref, La mort s’invite à Pemberley est en quelque sorte, la suite criminelle d’ Orgueil et préjugés, et même si la plume n’est pas la même, et que l’enquête reste assez mince, j’ai éprouvé beaucoup de plaisir à retourner à Pemberley l’espace de quelques heures…

Un grand merci aux éditions Audiolib de m’avoir fait bénéficier de ce titre dans le cadre d’un partenariat.

post-it la mort s'invite a pemberley.

.

Vous aimerez aussi :

 jane-a10-184x300 cher mr darcy

..

livres-audio dans Littérature Historique

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




KAIKEN (Version Audio) de Jean-Christophe Grangé

17112013

KAIKEN (Version Audio) de Jean-Christophe Grangé dans Livres Audio 9782356415080fs

Audiolib – 07/11/2012 - 14h – 23.90 €

Résumé

Olivier Passan de la Criminelle. Un solitaire fasciné par le Japon traditionnel, un samouraï des temps modernes, lancé dans la traque d’un insaisissable criminel, « l’Accoucheur », qui éventre les femmes au terme de leur grossesse pour brûler le foetus.Sa vie de famille chaotique est au centre de l’intrigue, qui joue des similitudes entre l’histoire personnelle de Passan et celle du serial killer.

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Olivier Passan, inspecteur à la criminelle, traque un tueur sans pitié : l’accoucheur. Ce dernier éventre des femmes enceintes et brule ensuite leur fœtus. Petit à petit, l’étau se resserre autour d’un suspect. Il est temps que Passan l’arrête car sa propre famille commence à être la cible de menaces. Viennent elles du tueur en série ? Ou bien d’une tout autre histoire ? 

J’ai beaucoup aimé cette histoire ! Jean Christophe Grangé signe avec Kaiken un thriller vraiment sanglant. C’est le premier roman que je lis de cet auteur français, que je connaissais déjà par le film Les rivières pourpres (tiré du roman du même nom). Son écriture est fluide et en même temps acérée. Les meurtres sont barbares, les personnages tranchants. Ames sensibles s’abstenir ! 

Kaiken se situe en France mais sur fond de culture japonaise. Olivier Passan est passionné par le Japon et par tout ce qui s’y rapporte (la culture, les rites et coutumes, l‘histoire…). Il a d’ailleurs épousé une japonaise : Naoko. Cette beauté froide est également la mère de leurs deux enfants. 

Le personnage de Passan est brut de décoffrage. Il a eu une enfance très difficile et s’en est sorti en se lançant dans la police. Son sens de la justice y est pour beaucoup, même si souvent, il dévie des voies légales et qu’il la rend lui même… Grand fan des Samouraï, on peut dire qu‘il leur ressemble à sa manière. 

Naoko, japonaise de naissance est un ancien mannequin reconverti dans le monde de la finance. Elle est aussi froide, lisse et pâle que de la porcelaine. Son couple avec Passan bat de l’aile, et elle ne supporte plus le culte que son mari voue pour son pays. Au bord du divorce, les épreuves qu’ils vont traverser finira peut être par les rapprocher… 

J’ai eu la chance de découvrir Kaiken en version audio des éditions Audiolib. La narration est brillamment effectuée par Benoit Marchand, qui est un comédien accompli. 

En conclusion, Kaiken est un thriller assez sombre et sanglant qui va de rebondissements en rebondissements. Jean Christophe Grangé nous mène par le bout du nez et nous emmène là ou il l’a décidé : au combat final !

Un grand merci aux éditions Audiolib de m’avoir fait bénéficier de ce titre dans le cadre d’un partenariat.

post-it7 dans Thriller/Polar/Suspens....

.

livres-audio

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………







le buddleia de balham |
Melusine |
Flâneries Cosmiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements