TE SUCCOMBER de Jasinda Wilder

4042014

te succomber

Michel Lafon – 09/01/2014 – 339 pages – 15.95 €

Résumé

 » Je n’ai pas toujours été amoureuse de Colton Calloway ; j’étais d’abord éprise de son petit frère, Kyle. Kyle fut mon premier amour. Une nuit d’orage il a trouvé la mort. Une partie de moi s’est éteinte avec lui ce soir-là… «   De seize à dix-huit ans, Nell vit une passion intense avec Kyle. Tous deux se connaissent depuis l’enfance et ont été meilleurs amis avant de tomber amoureux l’un de l’autre. Alors que Kyle s’apprête à demander Nell en mariage, il meurt dans un tragique accident. La jeune fille est anéantie, et il lui est impossible d’entrevoir un avenir heureux sans lui. Aux funérailles, elle retrouve Colton, le frère aîné de son défunt petit ami. Très séduisant, il ne la laisse pas indifférente.  Deux ans plus tard, les chemins de Colton et Nell se croisent de nouveau à New York. Même si la douleur est toujours là, leur désir est trop fort, ils ne peuvent plus résister à leurs pulsions…

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Nell a 16 ans. Kyle est son voisin et son meilleur ami depuis leur plus tendre enfance. Mais petit à petit, ils réalisent qu’il y a plus entre eux deux, et ils finissent par sortir ensemble. Deux ans d’amour au beau fixe se sont écoulés lorsque survient un terrible accident qui va couter la vie au jeune homme… Nell est détruite… Se rendant coupable de ce drame, la jeune femme va sombrer dans l’autodestruction jusqu’à ce que sa route croise celle d’un homme. Il s’agit de Colton, le grand frère de Kyle… 

Et bien et bien… Ce livre n’est pas à mettre entre toutes les mains, tant il est intense ! 

Te succomber est un titre issu de la nouvelle vague à la mode : le New-adult. L’écriture de Jasinda Wilder est facile à lire mais en même temps très prenante et puissante ! Elle décrit tellement bien les sentiments, la culpabilité, l’amour, la passion, et le remords, que cela nous prend aux tripes. On ressent ce que Nell ressent, on souffre avec elle. De même lorsque certains passages sont du point de vue de Colton, on réussit sans mal à se mettre dans la peau du personnage et à ressentir ses émotions… 

Te succomber est une très belle histoire. C’est l’histoire de deux âmes brisées, des écorchés vifs que la vie n‘a pas épargné… Il y a de l’amour, de la passion, de la peine, de la souffrance, du sexe aussi… (rappelons que nous sommes en littérature New-adult). Le mélange est vraiment très bien dosé puisqu’il en ressort un roman vraiment très fort et terriblement bien décrit ! 

Pour ma part, je suis passé à un cheveux du coup de cœur et je vais vous expliquer pourquoi : comme je l’avais déjà lu sur la blogosphère, le langage cru utilisé durant certains passages du livre, ne collent pas avec l’histoire. Il y est tellement question de sentiments et d’émotions que lorsque l’on insère d’un coup des mots limite vulgaires et bien ça enlève le charme de l’histoire. Est-ce que cela est la même chose dans la version originale ? Je n’en ai aucune idée, mais dans le cas contraire, il faudrait vite revoir la traduction française… 

Mis à part ce petit détail, Te succomber est un très beau roman riche en émotions, qui vous plaira j’en suis certaine !

Un grand merci aux éditions Michel Lafon de m’avoir fait confiance en m’offrant ce partenariat.

post-it te succomber.

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




FACE CACHEE (Tome 1) DANS LA PEAU de M. Leighton

18032014

dans la peau

Milady – 23/01/2014 – 288 pages – 18.20 €

Résumé

Olivia Townsend est une femme comme les autres, qui se démène à l université dans l espoir de pouvoir un jour aider son père dans ses affaires. Pour financer ses études, elle travaille à l’Hynos Club, le bar géré par le très séduisant Cash  le genre de bad boy qu elle a décidé d éviter comme la peste. C est alors qu elle rencontre le frère jumeau de son patron, Nash, un avocat bien sous tout rapport… accessoirement casé avec sa colocataire. Entre les deux, son coeur balance…. 

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Olivia est une jeune fille un brin timide, mais oh combien sexy. Brune, pulpeuse, pas mal de répartie lorsqu’elle se sent acculée, voilà à quoi elle ressemble… Elle fait la connaissance de deux frères jumeaux : Nash et Cash. Se ressemblant comme deux gouttes d’eau, les deux frères sont d’une beauté à couper le souffle… Ils sont tout de même très différents au niveau du caractère et du tempérament. Nash est avocat, c’est l’épaule solide, celui sur qui on peut compter mais il sort avec Marissa, la cousine d’Olivia… Cash, patron d’une boite de nuit, est quand à lui un tombeur, aucune femme ne lui résiste… Les jumeaux ne sont pas insensibles aux courbes affolantes d’Olivia et sont bien décidés à l’avoir, malgré les barrières que la jeune femme érige autour d’elle ! Lequel des deux réussira t-il a la faire succomber…? 

Dans la peau est un titre qui fait parti d’un nouveau genre littéraire : le New-adult. Il s’agit en fait d’un mélange entre littérature Young adult (pour le côté lecture simple et rapide), romance et littérature érotique. Personnellement j’aime beaucoup ce cocktail. Ca distrait bien, ça émoustille parfois, c’est plus approfondie au niveau des émotions/sentiments que dans certains titres érotique, donc j’adhère à 100% lorsque j’ai envie d’une lecture agréable et sans prises de tête. 

L’écriture de M. Leighton est plaisante et facile à lire. Le texte est bien aéré, ça se lit donc très vite. Les personnages sont très bien pensés. J’ai beaucoup aimé Olivia et «son caractère de feu sous la glace» de même que Nash/Cash, ma préférence allant pour le bad boy… 

Au niveau de la couverture, j’avoue que je ne la trouve pas terrible terrible… La typographie utilisée est belle, mais l’image de fond est franchement moyenne… 

Pour conclure, Dans la peau est un titre de New-adult agréable, avec des personnages piquants comme je les aime ! Il s’agit d’un premier tome, mais je pense qu’il se suffisait à lui-même… La fin arrive un peu comme un cheveux sur la soupe, comme pour rebondir et repartir sur un second tome. On verra bien, je pense tout de même le lire à sa sortie pour me faire ma propre opinion…

Un grand merci aux éditions Milady de m’avoir fait confiance en m’offrant ce partenariat.

post-it dans la peau.

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




UNE FILLE ENTRE DANS UN BAR de Helena S. Paige

3032014

une fille entre dans un bar

Michel Lafon – 17/10/2013 – 288 pages - 14.95 €

Résumé

Quand votre meilleure amie vous plante au dernier moment, vous vous retrouvez seule dans un bar sélect, fréquenté par les riches et célèbres. Vous avez enfilé votre petite robe fétiche, mis du noir sur vos yeux, alors pourquoi ne pas en profiter un peu ?  Passerez-vous la soirée avec une rock star ou préférerez-vous séduire le jeune barman au corps de sculpture grecque ? Accepterez-vous l’invitation d’une mystérieuse artiste au charme exotique ou succomberez-vous au badinage d’un businessman millionnaire à la Christian Grey ? Que diriez-vous plutôt d’une folle équipée avec un garde du corps bodybuildé, au volant de l’Aston Martin de son patron ? Et si vous choisissez de rentrer sagement chez vous, peut-être croiserez-vous le nouveau voisin au magnétisme troublant…  À vous de choisir comment la nuit finira…

.

UNE FILLE ENTRE DANS UN BAR de Helena S. Paige dans Littérature Erotique Avis-Karine

Une fille entre dans un bar est un ouvrage qui reprend le concept du «livre dont vous êtes le héros». En effet, le personnage principal de ce roman : c’est vous ! 

Tout commence un soir, vous avez rendez-vous dans un bar avec votre meilleure amie. Vous vous apprêtez, vous faites jolie, mettez votre petite robe noire sexy et des talons aiguilles vertigineux. Arrivée au bar, votre amie se décommande à cause d’un boulot de dernière minute. L’histoire commence donc… A vous de voir ce que vous allez faire de votre nuit ! Rentrer chez vous ? Rester boire un verre ? Assister à une exposition ?… et encore bien d’autres choses ! 

Je connaissais déjà ce principe car j’en avais entendu parler, mais c’est la première fois que je teste, et j’avoue que j’adore le concept !! A la fin de chaque chapitre, 2, 3 ou 4 possibilités s’offrent à vous. Par exemple :

1. Pour rentrer chez vous, allez page…,

2. Pour rentrer avec la rock star, allez page…,

3. Pour rester au bar faire plus ample connaissance avec le barman, allez page… 

Et c’est ainsi tout au long du livre. Une multitude de choix vous sont proposé et donc une multitude d’histoires différentes vous attendent. Sincèrement, gros point fort pour l’idée ! 

Cependant, nous sommes en littérature érotique, ne l’oublions pas. A ce niveau là, mon enthousiasme retombe légèrement car c’est certes agréable, mais il n’y a rien d’exceptionnel non plus. Je pense que les scènes hot auraient du être un peu plus approfondies, moins «rapides», plus travaillées… 

Néanmoins, je note l’effort qui a été fait pour combler toutes les attentes des lectrices : la rock star, le barman sexy, le garde du corps ténébreux, l’homme d’affaire envoutant, le photographe connue, la chaude danseuse de flamenco, le maitre sushi, le voisin timide… Chacune y trouvera un (ou plusieurs) de ses fantasmes c’est certain ! 

En bref, Une fille entre dans un bar est une lecture érotique originale et qui se renouvelle à chaque fois. Un bon moment que je vous invite à découvrir…

Je remercie les éditions Michel Lafon pour m’avoir fait confiance en m’offrant ce partenariat.

 

post-it une fille entre dans un bar.

 

 

Autres titres de Littérature érotique :

lit_er10

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




LOIN DE TOUT de Jessica Ann Redmerski

16022014

loin de tout

Milady - 22/11/2013 – 448 pages – 15.20 €

Résumé

Après avoir perdu son premier amour dans un accident, Camryn, 20 ans, plaque tout pour partir à l’aventure. C’est alors qu’elle rencontre Andrew, qui n’a pas été épargné par la vie lui non plus. Camryn a beau s’être juré de ne plus jamais tomber amoureuse, l’amour se révèle à elle sous de multiples facettes au cours de ce voyage. Un road trip improvisé qui marque le début d’une nouvelle existence exaltante. Mais l’insaisissable Andrew cache un secret qui peut les lier à jamais ou les détruire pour toujours…

pcc dans Littérature Classique

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Camryn est une jeune fille de 20 ans. Elle a perdu l’an passé son premier amour dans un accident de voiture. Complètement dévastée, lorsqu’elle se brouille avec sa meilleure amie, c’est la goute d’eau de trop ! Elle plaque tout du jour au lendemain, et monte à bord d’un bus à destination du Texas… Elle va rencontrer par hasard Andrew, un jeune homme qui se rend au chevet de son père mourant. Nos deux écorchés vifs vont faire la route ensemble et petit à petit se rendre le sourire l’un l’autre… 

Que les choses soient claires, Loin de tout a été un vrai coup de cœur pour moi !! Je me suis régalée du début à la fin de ce livre. Je ne regrette absolument pas de l’avoir lu ! 

Tout d’abord la couverture : elle représente Camryn, une très belle blonde que la vie n’a pas épargné, avec son éternelle tresse lâchée sur son épaule. 

J’ai beaucoup aimé la plume de Jessica Ann Redmerski. C’est fluide, agréable et les sentiments sont très bien décrits. J’ai adoré le road trip de nos amoureux, j’aurai bien aimé être à leur place d’ailleurs ! 

Loin de tout est avant tout une romance mais pas seulement. Au début, on nous retrace le drame qu’à vécu Camryn et comment elle essai de garder la tête hors de l’eau, puis on fait connaissance avec Andrew et on voit naitre le début de leur amitié… Vient ensuite leur escapade à travers tous les Etats unis, et enfin le début de leur idylle (et pas n’importe laquelle !). 

Andrew et Camryn sont deux personnages charismatiques. Elle est douce et réservée et lui plus provocateur, plus taquin aussi… A l’instar de Eurydice et Orphée, ils forment un tout, deux âmes sœurs qui se sont enfin trouvées. J’ai adoré la passion et la complicité qui les animent. 

Loin de tout fait partie d’un nouveau genre littéraire qui vient juste de sortir : le New-adult. Destiné aux 18-30 ans, les romans de ce genre sont de la littérature contemporaine (souvent des romances) mais avec des passages d’adultes (ici il y a des scènes de sexe très explicites). De quoi passer un très agréable moment en retrouvant les côtés léger et fluide des romans Young-adult, mais en ayant un petit plus de maturité qui va ainsi renforcer l’histoire. 

En bref, le New-adult, un nouveau genre auquel j’adhère à 100%, et Loin de tout, une très belle romance que je vous conseille absolument de lire !

Je remercie sincèrement les éditions Milady pour m’avoir permis de découvrir ce livre.

post-it loin de tout

.

Questionnaire de ma Lecture Commune :

lc_tra10

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




SEPT ANS DE DESIR de Sylvia Day

10022014

7 ans de desir

J’ai Lu – 06/11/2013 – 379 pages - 14 €

Résumé

Un soir qu’elle se promène dans le parc, Jessica Sheffield surprend les ébats d’Alistair Caulfield et de lady Trent. Embusquée dans la pénombre, elle observe la scène avec un mélange d’embarras et de fascination. Alistair l’aperçoit. Ils échangent un long regard. Entre ces deux mal-aimés, le désir est immédiat. Sept ans s’écouleront avant qu’ils puissent l’assouvir.. 

.

SEPT ANS DE DESIR de Sylvia Day dans Littérature Erotique Avis-Karine

Attention, risque de spoilers ! 

Jessica Sheffield est une sublime blonde aux yeux gris. Elle va épouser Benedict Sinclair, qui est un beau jeune homme mais également un beau parti. La veille de ses noces, elle surprend par hasard le troublant Alistair Caulfield, en fâcheuse posture. Point déstabilisé, le séducteur lui lance un regard brulant tout en continuant à besogner sa partenaire. Jessica n’en revient pas d’un tel aplomb ! Pire, cette scène obscène ne l’a pas répudié, bien au contraire… 

Sept ans de désir est un roman de littérature érotique mais un roman historique aussi. Il n’y a pas de précision sur la date exacte de l’histoire, mais je pense que nous sommes fin 19ème, début du 20ème siècle… Les femmes sont vêtues de corsets et robes à froufrous, les hommes dirigent de grosses exploitations avec esclaves, les voitures avec chevaux sont le seul moyen transport… 

J’ai fait connaissance avec la plume de Sylvia Day en lisant la trilogie Crossfire, qui est également de la littérature érotique, mais moderne. J’avoue avoir préférée cette précédente saga à ce titre-ci. Non pour le côté contemporain de l’histoire, car j’ai trouvé l’idée de mêler érotisme et temps anciens très agréable, mais plus pour les personnages. Jessica et Alistair ont de la prestance et du caractère, mais leur histoire est un peu plate… Je m’attendais à plus de «relief», à plus de passion… Certes, ils restent sept ans à se désirer sans quasiment se voir, mais au bout du compte je n’ai pas trouvé Jessica très farouche. Céder au bellâtre de service au bout d’une semaine, alors qu’elle est veuve est peu probable à mon avis… Tout va ensuite trop vite ! Il n’y a pas de conquête, tout est acquis tout de suite (le corps, le cœur, le mariage…), ce qui est dommage en ce qui me concerne. Cela aurai rajouté du piquant à l’histoire… 

Ensuite j’ai trouvé les scènes érotiques plutôt tièdes. Attention, ça reste agréable et nous sommes bien dans le domaine de l’érotisme mais il n’y a rien de révolutionnaire non plus… Pas de quoi nous mettre le feu aux joues donc… 

Enfin, point positif, j’ai bien aimé suivre en parallèle la vie de Hester la sœur cadette de Jessica, et ses amours. C’est un petit plus, mais qui malheureusement n’aura pas suffi pour moi, pour faire de ce roman un coup de cœur…

Je remercie les éditions J’ai Lu pour m’avoir fait confiance en m’offrant ce partenariat.

 

post-it 7 ans de desir.

 

Du même auteur :

devoil13-204x300 97822910-204x300 9782290069813fs-206x300

Autres titres de Littérature érotique :

lit_er10.

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




LA SOCIETE (Tome 1) QUI DE NOUS DEUX ? de Angela Behelle

9012014

la societe t1

J’ai Lu – 18/09/2013 – 319 pages - 6.50 €

Résumé

Un élève aussi farouche que séduisant, une société secrète, un lent apprentissage mené de main de maître qui éveille son corps et comble ses désirs les plus inavouables : Mickaëlla Valmur est loin d’imaginer ce que lui réserve cette étrange rentrée scolaire….

.

LA SOCIETE (Tome 1) QUI DE NOUS DEUX ? de Angela Behelle dans Littérature Erotique Avis-Karine

Mickaëlla Valmur, 27 ans, est professeur de philosophie dans un lycée réputé et très select. Elle vient de perdre son époux d’un cancer et se remet difficilement de ce deuil… Le jour de la rentrée est enfin là, et elle fait la connaissance d’un élève très particulier… Alexis Duivel est en effet très différent de ses camarades. Un corps d’athlète, un visage d’ange et un charisme a couper le souffle ! Il est de plus très intelligent et possède une assurance et un aplomb qui vont déstabiliser la jeune femme. Mickaëlla est bien loin de se douter de l’ascendant qu’Alex aura sur elle et qu’il lui réserve de nombreuses surprises… 

Angela Behelle est une auteure française qui a su me convaincre ! Son roman Qui de nous deux ? est le premier tome de la saga érotique La société. Dans ce premier opus, c’est le couple Mickaëlla-Alex qui occupe le devant de la scène. On commence néanmoins à entrevoir ce qu’est La société et à comprendre son fonctionnement. 

La plume de l’auteure est assurée et va droit au but. Les termes employés sont souvent crus mais je ne les ai pas trouvé vulgaires. Attention, soyons bien clair, Qui de nous deux ? est une romance érotique pour public averti ! Nous ne sommes pas en présence de tendances SM mais plutôt domination, soumission et libertinage je dirai… 

J’ai trouvé la première partie du livre très agréable et très sensuelle. On découvre avec délice, le jeu du chat et de la souris auquel joue Alex et Mickaëlla. La seconde partie néanmoins m’a un petit peu refroidie je dois dire… Pourquoi ? Et bien j’ai trouvé certaines scènes légèrement choquantes. Je ne parle pas des scènes de sexe qui sont explicites dès le début du livre mais qui reste voluptueuses. Non je parle plutôt de certains comportements des personnages et de situations (notamment la dernière du livre que j’ai trouvé un peu trop déplacée…). Je ne peux pas en dire plus au risque de spoiler l’histoire. 

En bref, Qui de nous deux ? est une romance érotique très audacieuse. Si la fin du livre était resté dans le ton du début de l’histoire, j’aurai eu un coup de cœur c’est certain !

Je remercie les éditions J’ai Lu pour m’avoir fait confiance en m’offrant ce SP.

 

post-it qui de nous deux.

 

.

Autres titres de Littérature érotique :

lit_er10.

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




DUBLIN STREET de Samantha Young

8122013

dublin street

J’ai Lu – 10/07/2013 – 412 pages - 13 €

Résumé

Quand Jocelyn Butler pénètre dans le magnifique appartement de Dublin Street, elle croit vivre un rêve. Un cadre somptueux, un quartier agréable d’Edimbourg, et une future colocataire des plus adorables. Ellie Carmichael est certes un peu trop enjouée et curieuse pour le caractère secret de Jocelyn, pour qui se lier d’amitié avec autrui a toujours été une épreuve, mais elle lui est aussitôt sympathique. Son frère, en revanche… Beau comme un dieu, mais aussi arrogant que déstabilisant, Braden Carmichael fait voler en éclats son fragile équilibre. Car en plaquant tout pour venir s’installer en Ecosse. la jeune femme espérait laisser derrière elle son passé tragique. Or la passion qui la lie bientôt au ténébreux Braden fait resurgir ses peurs les plus profondes, et les exorcise…

.    

pcc dans Littérature Classique.

DUBLIN STREET de Samantha Young dans Littérature Erotique Avis-Karine

Joss Butler, orpheline à l’âge de 14 ans, s’installe dans un très bel appartement à Edimbourg, sur Dublin street. Très vite, elle s’entend à merveille avec sa colocataire Ellie et fait la rencontre de son frère… Braden Carmichael est un très bel homme et a énormément de charisme. Joss décide de se tenir le plus loin possible de lui, mais leur attraction mutuelle va venir à bout de sa raison…

J’avoue avoir été charmée par cette histoire et par ses personnages. Dublin street est une romance érotique moderne. Ici, point de SM (c’est la mode en ce moment) ou de vulgarité ! Les scènes érotiques sont hot mais restent toujours dans la sensualité et en harmonie avec le récit.

L’écriture de Samantha Young est addictive, simple et moderne. Son gros point fort à mon avis, ce sont ses personnages. Ils ont tous un caractère bien trempé et j’adore ça ! Le personnage principal est féminin, il s’agit de Joss. Cette jeune femme est forte et fragile à la fois. Le drame familial qu’elle a subit dans sa jeunesse lui a laissé de profondes blessures encore à vif. Ayant peur de souffrir à nouveau, elle refuse de s’attacher à qui que se soit. C’est sa manière à elle de se protéger. Braden remet donc en question son système d’autodéfense… Ténébreux et charismatique, il est le genre de mâle que l’on rêve toutes de croiser un jour. Fort, doux et sensible à la fois, il n’hésite pas à mettre de côté son machisme pour être à l’écoute de sa belle.

J’ai trouvé que les personnages secondaires étaient également bien construits. On suit en parallèle Ellie, la colocataire de Joss, et son histoire d’amour avec Adam, le meilleur ami de Braden. On en apprend également beaucoup sur leur famille ou sur Rihan la meilleure amie de Joss.

Que dire de plus ? Personnellement j’ai eu le coup de cœur pour cette romance érotique très sensuelle. L’émotion est au rendez-vous à de nombreuses reprises. Certains passages sont très chauds, sans être crus. Que des bons points ! En plus il s’agit d’un one shot, cela change de toutes les romances à rallonge que l’on trouve en ce moment… Fan de littérature érotique et de romance, je vous recommande donc chaleureusement Dublin street !

Je remercie les éditions J’ai Lu pour m’avoir fait confiance en m’offrant ce SP.

 

post-it dublin street.

 

.

Autres titres de Littérature érotique :

lit_er10.

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




CROSSFIRE (Tome 3) ENLACE-MOI de Sylvia Day

26102013

CROSSFIRE (Tome 3) ENLACE-MOI de Sylvia Day dans Littérature Erotique 9782290069813fs

J’ai Lu – 28/08/2013 – 445 pages - 14 €

Résumé

Eva et Gideon… Ils s’aiment et s’appartiennent, liés par leurs secrets et les fantômes du passé, qui les hantent aujourd’hui plus que jamais. Pour défier les obstacles à leur amour, ils sont prêts à tout. Jusqu’à mettre leurs vies en danger. Jusqu’à la folie…
.

Avis-Karine dans Littérature Erotique

Attention ! Risque de spoilers si vous n’avez pas lu le tome 1 …

Bon je ne vous présente plus la jeune et jolie New Yorkaise Eva Trammel, et son amoureux Gideon Cross, qui est aussi sexy que riche ! Si vous lisez ceci, c’est que vous avez certainement déjà lu les tomes 1 et 2 (que j’ai grandement apprécié !). Si ce n’est pas le cas, je vous conseille d’aller lire mes chroniques correspondantes (cf. couvertures en bas d’article).

Dans ce 3ème tome, Eva et Gideon sont plus forts que jamais. Fini les quiproquos, les provocations, les «je t’aime moi non plus»… Bien qu’ils aient tout deux des blessures profondes liées à leur passé, ils s’épaulent mutuellement et se rendent meilleur l’un l’autre. Ils sont toujours aussi jaloux et possessifs, mais leur attraction mutuelle est quasi magnétique : rien ne peut se mettre entre eux deux ! Ils commencent à se faire vraiment confiance, ce qui est un gros plus pour leur relation.

Comme dans les précédents tomes, j’aime beaucoup l’écriture de Sylvia Day. Son style est fluide mais addictif. Il y a du sexe (normal, nous sommes en littérature érotique) mais pas de vulgarité. Ses deux personnages principaux ont de forts caractères, et ça, j’adore ! Je n’ai pas l’impression que l’un prend l’ascendant sur l’autre et c’est une bonne chose.

La couverture est toujours aussi sobre et reste en harmonie avec les deux premières.

Pour finir, j’ai bien aimé Enlace moi, même si je l’avoue, il y a un peu moins d’actions et de rebondissements que dans les précédents opus. Apparemment ce n’est pas une trilogie, puisque l’auteure nous dit que l’histoire d’Eva et de Gideon ne peut se finir ainsi et qu’elle nous promet de les retrouver très prochainement…

Je remercie les éditions J’ai Lu pour m’avoir fait confiance en m’offrant ce SP.

 

post-it4.

Tomes précédents :

devoil13-204x300 97822910-204x300

.

Autres titres de Littérature érotique :

lit_er10.

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




FIRE AFTER DARK (Tome 1) L’ETREINTE DE LA NUIT de Sadie Matthews

12102013

FIRE AFTER DARK (Tome 1) L'ETREINTE DE LA NUIT de Sadie Matthews dans Littérature Erotique 9782811210311fs

Milady - 19/04/2013 – 445 pages - 15.90 €

Résumé

J’étais au trente-sixième dessous. J’avais du verre pilé à la place du coeur. Quand j’ai rencontré Dominic, tout a changé. Peu à peu, la douleur s’est atténuée. J’ai réappris à être heureuse. Je n’aurais jamais soupçonné à quel point il était exaltant de s’abandonner. C’est aussi à Dominic que je dois cette découverte. Avec lui, j’explore un monde inconnu où le plaisir et la douleur ne font qu’un, à l’image de cet amour en clair-obscur dont il m’entoure. Un amour qui me laisse pieds et poings liés. Où qu’il aille, je n’ai pas d’autre choix que de le suivre.
.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Beth est une jeune femme qui mène une vie tranquille. Un jour, elle découvre son compagnon au lit avec une autre femme ! Pour elle, c’est la douche froide, elle voit sa vie basculer… Effondrée, Beth part s’exiler à Londres, dans l’appartement vide d’une lointaine parente. Elle essaie de ne pas sombrer, jusqu’au jour ou elle aperçoit dans l’appartement en face de celui qu’elle occupe, un homme superbe… Intriguée elle va être amener à le rencontrer, et à bien plus encore…

Le synopsis du livre m’a plu, je me suis donc décidé à lire Fire after dark. Qu’en dire ? Et bien, la plume de Sadie Matthews n’est pas désagréable, bien au contraire. J’ai beaucoup aimé le personnage de Beth, qui est une personne saine et sensible. Elle essaie de se reconstruire à Londres et petit à petit y arrive. J’ai aimé l’atmosphère qui se dégageait de l’appartement qu‘elle occupe, de son nouveau travail dans une galerie d’art, de ses flâneries au gré des rues de Londres… Vient ensuite le personnage de Dominic. Ce bel homme, bien élevé, mais qui a un tempérament de feu m’a bien plu c’est vrai. Sa rencontre et son histoire avec Beth m’ont fait aimer le début du livre.

Alors qu’est-ce qui cloche ? Adepte de la littérature érotique depuis peu, j’ai déjà lu des titres à tendance SM (Fifty shades of Grey, 80 notes de jaune…). J’en ai bien aimé certains, d’autres moins. Et Fire after dark fait parti de cette seconde catégorie. Pourquoi ? Et bien parce que je pense que les sentiments et l’histoire d’amour ne sont pas assez présents. Le début du livre ressemble à une romance mais très vite, on bascule du côté obscur… Il n’y a ensuite que du SM et tout comme Beth, je n’ai pas du tout aimé cela. Evidemment, cela dépendra de chaque lecteur, de ses attraits, de sa sensibilité…

Personnellement, j’aime bien lire du « SM soft » comme dans Cinquante nuances de Grey, où il est question de menottes, foulards et petite fessée, mais pas du tout celui présenté ici ! Le donjon, le collier avec laisse, la cravache ou le fouet à neuf queues m’ont refroidi bien comme il faut !

La fin de ce premier tome laisse entrevoir une suite différente avec un retour des sentiments, mais je ne pense pas que je me laisserais tenter…

Je remercie les éditions Milady pour m’avoir accordé leur confiance lors de ce partenariat.

post-it dans Littérature Erotique.

Autres titres de Littérature érotique :

lit_er10

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




JAMAIS DEUX SANS TROIS (Tome 1) NAOMI + ETHAN + JAVIER de Eve Langlais

2102013

JAMAIS DEUX SANS TROIS (Tome 1) NAOMI + ETHAN + JAVIER de Eve Langlais dans Bit-lit... 9782811210618fs

Milady - 12/07/2013 – 285 pages - 7.10 €

Résumé

Elevée dans une famille chaotique, Naomi la louve aspire à une vie de tranquillité loin des métamorphes et surtout des mâles dominants. Mais lorsque le destin – sous la forme d’une balle de crosse – lui fait rencontrer non pas une mais deux âmes sœurs, Naomi freine des quatre fers. Ethan, l’immense ours, et Javier, le sensuel jaguar, parviendront-ils à la séduire et la convaincre que
la vie avec eux ne virera pas constamment à l’anarchie ?
.

pcc dans Littérature Classique.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Naomi est une jeune louve célibataire. Elle adore sa vie calme et tranquille… Un jour, lors d’un match de crosse, elle rencontre deux joueurs sexy mais un peu trop rustres à son gout… Il y a Ethan l’ours et Javier le jaguar. Le coup de foudre pour ces deux jeunes hommes est immédiat. Ce sont ses âmes sœurs ! En général les métamorphes qui ont la chance de croiser leur âme sœur, lui reste uni et fidèle pour la vie ! Naomi, quand à elle réalise qu’elle en a deux !! Comment faire pour accepter cela et réussir à vivre épanouie à trois ?

Bien, bien, bien… Je ressors de cette lecture en étant vraiment charmée. Le résumé m’avait tenté, d’où mon envie de lire Jamais deux sans trois, puis des avis négatifs m’avaient par la suite un peu refroidie. Ce titre est donc resté entre mes mains quelques temps avant que je me décide à le lire. Et franchement, je suis bien contente de m’être fait ma propre opinion !

Jamais deux sans trois est sans contexte un roman de bit-lit car il y a des métamorphes, et les codes qui les régissent sont bien présents. Néanmoins, je pense que l’on peut classifier ce titre également en littérature érotique. En effet, certaines scènes sont plus que chaudes ! Tous les romans de bit-lit sont très sexy, mais là certains passages très explicites nous font basculer dans la littérature érotique.

Est-ce gênant ? Pour des lecteurs non avertis, peut-être… Personnellement non, au contraire : enfin une romance érotique avec une vraie histoire ! Et avec des métamorphes en plus. Moi j’ai adoré le mélange !

Les personnages sont très sensuels. Naomi est têtue, bornée et sexy. Javier est un coureur de jupons torride, et enfin Ethan un mastodonte au cœur tendre. Leur trio fonctionne très bien et a réussi à me donner chaud à certains moments !

En bref, Jamais deux sans trois est un roman de bit-lit qui tire plus sur la romance que sur l’action. C’est également un roman érotique. Il faut donc prendre ce paramètre en considération avec de débuter cette lecture.

Je remercie les éditions Milady pour m’avoir accordé leur confiance lors de ce partenariat.

post-it3 dans Littérature Erotique

.

Autres titres de Littérature érotique :

lit_er10

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………







le buddleia de balham |
Melusine |
Flâneries Cosmiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements