• Accueil
  • > Litterature Contemporaine

CHERCHE JEUNE FEMME AVISEE de Sophie Jomain

10052014

cherche jeune femme avisee

J’ai Lu - 05/03/2014 - 412 pages – 8.90 €

Résumé

Quand il voit débarquer dans son cabinet la ravissante, mais ô combien extravagante, Gabrielle Géris, Adrien de Bérail est loin d?imaginer qu’il se laissera convaincre de l’embaucher comme baby-sitter. Veuf et très accaparé par son métier d’avocat, il lui faut de toute urgence une personne capable de prendre soin de ses deux chérubins, Paul et Sophie, tout juste âgés de neuf ans. C’est donc en dépit de ce que lui crie la raison qu’il accepte sa folle candidature. Une personnalité audacieuse et un toupet incroyable pour un petit mètre soixante sur talons ? Qui sait ? La jeune femme pourrait bien se révéler être la perle rare ?

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Gabrielle Géris est une jeune femme dynamique, spontanée et très jolie. Elle se fait embaucher par un imminent avocat pour être la nourrice de ses deux enfants. Elle s’attache très vite à eux, surtout qu’ils n’ont plus de maman, et que le petit garçon est en rémission d’une grave maladie. Avec leur père, Adrien de Bérail, c’est une toute autre histoire… Strict, sévère et intransigeant, l’avocat aura bien du mal à rester stoïque et à résister au charme et à l’entrain de la jeune femme… 

Je connaissais déjà la plume de Sophie Jomain, car j’ai lu (et adoré !) le premier opus de sa saga Felicity Atcock (Les anges mordent aussi). Son écriture est moderne, fluide, agréable, sexy… Franchement je suis fan ! En plus, Madame Jomain est une auteure française, donc il n’y a plus à hésiter… 

Cherche jeune femme avisée est une romance contemporaine avec un petit coté sexy qui ne gâche rien, bien au contraire… Gabrielle, dites Gabi, est enjouée, énergique et toujours souriante. S’entendant à merveille avec les petits jumeaux de Bérail, et avec les autres membres du personnel de maison, elle devient très vite le cœur de ce foyer, et y apporte gaité et fraicheur. Adrien de Bérail quand à lui, est un homme meurtri… Sa femme s’est suicidée lorsque leurs enfants étaient encore bébés… Il a du les élever seul et surmonter la maladie de Paul avec courage. Surprotecteur, rigide et intraitable, il cache derrière son apparence froide un gros manque d’amour et d’affection. Le petit bout de femme qu’est Gabrielle saura-t-elle lui faire baisser sa garde et voir ce qu’il cache derrière la carapace qu’il s’est forgé…? 

La couverture de ce livre est jolie et représente la première scène de l’ouvrage. Cherche jeune femme avisée est un one shot, mais cela est très bien, ça change des sagas à rallonge. Personnellement, j’ai passé un super moment en lisant cet ouvrage, et je compte bien continuer à découvrir les romans de Sophie Jomain, car j’adhère à 100% à son style d’écriture. Si vous ne connaissez pas encore, n’hésitez plus et laissez vous tenter ! 

Je remercie les éditions J’ai Lu de m’avoir fait confiance en m’offrant ce partenariat.

post-it cherche jeune femme avisee.

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




BEAUTIFUL DISASTER de Jamie McGuire

16042014

beautiful disaster

J’ai Lu – 22/01/2014 - 384 pages – 13 €

Résumé

Travis Maddox est sexy, bâti comme un dieu et couvert de tatouages. Il participe à des combats clandestins la nuit, et drague tout ce qui bouge le reste du temps. Exactement le genre de mec qu’Abby doit éviter si elle veut reprendre sa vie en main. Mais Travis insiste et lui propose un pari. Si elle gagne, il renonce au sexe pendant un mois. Si elle perd, elle s’installe chez lui pour la même durée. Ce que Travis ignore, c’est qu’il a affaire à bien plus joueur que lui. Une fois toutes les cartes abattues, seront-ils vraiment prêts à suivre les règles établies ?

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Abby est une jeune fille au fort tempérament, qui a fuit une vie et un père qui ont failli la détruire… Dès ses premiers jours dans sa nouvelle vie, elle va faire connaissance avec Travis. Ce jeune homme sexy en diable est un habitué des combats clandestins et écume les bars pour sauter sur tout ce qui bouge… L’indifférence et le dédain d’Abby vont le piquer au vif et c’est sur la belle qu’il va jeter son dévolu… Réussira-t-elle à lui résister encore longtemps ? 

Beautiful disaster est un titre de new-adult, même s’il reste assez soft niveaux scènes hot. C’est une jolie romance, un brin compliquée… 

Abby et Travis sont deux personnes au passé difficile. Travis a perdu sa mère quand il était enfant, et cela a toujours été une blessure pour lui. Beau comme un dieux, il est habitué à ce que toutes les femmes tombent en pamoison devant lui. Il en devient insensible et odieux d’ailleurs… C’est pourquoi le mépris d’Abby à son égard le touche autant. Bien que dragueur, bagarreur et très très impulsif, Travis reste une belle personne. 

Abby quand à elle, a pour père un joueur de poker invétéré, qui n’a plus aucun scrupule… Elle l’a fuit lui, ses dettes de jeux et ses mauvaises fréquentations pour essayer de se construire une nouvelle vie. Elle a un caractère bien trempé mais est très sensible au fond d’elle. C’est une écorchée vive qui a du mal à baisser sa garde et à faire confiance… 

L’écriture de Jamie McGuire est fluide et facile à lire. Le récit de Beautiful disaster est à la première personne du singulier, du point de vue d’Abby. J’ai passé un agréable moment livresque mais je n’ai pas eu de coup de cœur non plus… Pourquoi ? Et bien, tout démarre sur les chapeaux de roue, la rencontre de Travis et Abby fait des étincelles. Ca se lit vraiment vite et bien ! Malheureusement, j’ai trouvé la fin du livre redondante… Les éternelles disputes entre nos deux tourtereaux, leur «je t’aime moi non plus», et le fait que Travis s’inquiète toujours pour sa «poulette», ont rendu l’histoire un peu lourde et trainante en longueur… C’est dommage car avec une fin plus rapide, plus percutante, je pense que j’aurai eu un coup de cœur !

Je remercie les éditions J’ai Lu de m’avoir fait confiance en m’offrant ce partenariat.

post-it beautiful disaster.

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




DEBOUT LES VIEUX ! de Ondine Khayat

12042014

debout les vieux

Michel Lafon – 06/03/2014 – ??pages – 16.95 €

Résumé

Bienvenue à Corbeilles-les-Mimosas, une ville située à une vingtaine de kilomètres au sud de Paris… C’est là que se passe ce livre. Corbeilles-les-Mimosas abrite 30 000 âmes, parmi lesquelles celle de Léonce, notre héroïne, 72 ans, mise à la retraite après des années de bons et loyaux services. Autant vous dire que ça va lui rester en travers de la gorge. Déjà qu’elle n’a pas un caractère facile…  Léonce habite la Résidence des Mouettes, où vous ferez la connaissance de Régis – le concierge qui veut changer le monde –, Mimosa – la fleuriste au grand cœur –, Mama Rose – l’âme du quartier –, et Slimane, Valentine et Amidon, tout juste entrés dans l’adolescence.  Venez, suivez-moi, vous ne le regretterez pas ! 

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Léonce a 72 ans. Elle est couturière depuis toujours et elle adore son métier. Malheureusement, vu son âge avancé, son employeur décide de la mettre en  retraite forcée. Pour Léonce, c’est le début de la fin… Elle n’a plus gout à rien, se trouve vieille, moche et totalement inutile ! Tous ses voisins vont se démener pour tenter de la faire sortir de sa dépression et pour lui redonner gout à la vie ! 

Debout les vieux ! est un livre qui fait du bien. Il est certes réaliste, notamment sur le manque de considération que la plupart des gens ont pour les personnes retraitées, mais il finit sur une note positive, ce qui nous donne le sourire. 

Le personnage de Léonce, qui est une vieille dame têtue et légèrement bourrue, est tout de même attachant. On sent une grande fragilité et de la sensibilité au fond d’elle et c’est pour se protéger qu’elle s’est forgé cette carapace. Elle repousse tout ceux qui veulent lui venir en aide, mais petit à petit, son armure finit par se fissurer… 

Les autres personnages du quartier de Corbeilles les mimosas, sont essentiels à l’histoire et très bien décrits par l’auteur. Ondine Khayat a réussi à représenter toutes les générations avec leur petits soucis mais avec leurs bonheurs également ! On y trouve une maman célibataire qui a fuit un homme violent et qui désormais élève seule son fils adolescent, une fleuriste toute timide, un concierge qui essaie de faire changer les choses, une maman ivoirienne qui apaise les âmes meurtries et les cœurs brisés à coup de bons petits plats… Un mélange aussi hétéroclite qu’attachant ! 

En conclusion, j’ai passé un agréable moment en compagnie de Léonce et de tous ses amis. Debout les vieux ! est un roman sur la tolérance, l’entraide, les relations intergénérationnelles, la compassion, l’amitié et sur l’amour tout simplement ! Si vous avez envie d’une histoire simple mais qui vous donne le sourire et de l’espoir à la fin, alors n’hésitez-plus…

Merci aux éditions Michel Lafon de m’avoir fait découvrir ce livre par le biais d’un partenariat.

post-it debout les vieux.

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




L’ANALPHABETE QUI SAVAIT COMPTER (Version Audio) de Jonas Jonasson

9042014

l'analphabete qui savait compter

Audiolib – 12/02/2014 - 12h40 – 23 €

Résumé

Tout condamnait Nombeko l’analphabète, née dans le ghetto de Soweto en 1960, à une vie anonyme. Mais un accident de voiture et son incroyable facilité à manier les chiffres vont la catapulter dans les hautes sphères de la politique internationale. Elle y croisera de bien singulières personnes, dont un président, un roi, mais aussi une jeune fi lle très en colère et d’étranges jumeaux. Elle se mettra à dos les plus redoutables services secrets de la planète pour fi nalement atterrir dans un camion de pommes de terre au moment où une bombe menacera l’humanité de destruction… Nombeko est bien la digne héritière de son aïeul en littérature, Allan Karlson, « Le Vieux… », dont elle partage le talent pour changer le cours de l’Histoire. Une nouvelle comédie signée Jonasson tirant à bout portant sur les préjugés.

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Nous suivons les aventures de Nombeko, une petite sud africaine analphabète, qui vide des latrines pour survivre. Nous la suivrons au fil de sa vie, du ghetto de Soweto, à sa rencontre avec le roi et le premier ministre de Suède. Des péripéties plutôt drôles et auxquelles on ne s’attend pas… 

Je n’ai pas lu le premier opus de Jonas Jonasson (Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire) mais j’en ai entendu énormément de bien. J’ai donc tenté ma chance avec son nouveau titre : L’analphabète qui savait compter. Alors que dire…? Et bien c’est agréable et plutôt drôle parfois, mais sans plus. Je m’attendais à une histoire désopilante, et j’avoue que je suis un peu déçue… 

L’histoire est originale, on suit cette jeune sud africaine tout au long de sa vie, et c’est vrai qu’il lui arrive des choses vraiment incroyables, mais bon voilà quoi, pas plus… L’écriture de Jonas Jonasson est plaisante et amusante, mais je n’ai pas trouvé le coté hilarant et déjanté dont j’avais entendu parler pour son premier titre. Dommage… 

J’ai eu la chance de découvrir ce titre en version audio des éditions Audiolib. La narration est efficacement effectuée par Maia Baran, qui est comédienne de théâtre et qui réalise des doublages francophones de films. 

En conclusion, L’analphabète qui savait compter est un livre distrayant et plaisant, mais je suis loin d’avoir eu le coup de cœur comme cela a apparemment été le cas pour de nombreux autres lecteurs…

Un grand merci aux éditions Audiolib de m’avoir fait bénéficier de ce titre dans le cadre d’un partenariat.

post-it l'analphabete qui savait compter.

.

L'ANALPHABETE QUI SAVAIT COMPTER (Version Audio) de Jonas Jonasson dans Litterature Contemporaine livres-audio

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




TE SUCCOMBER de Jasinda Wilder

4042014

te succomber

Michel Lafon – 09/01/2014 – 339 pages – 15.95 €

Résumé

 » Je n’ai pas toujours été amoureuse de Colton Calloway ; j’étais d’abord éprise de son petit frère, Kyle. Kyle fut mon premier amour. Une nuit d’orage il a trouvé la mort. Une partie de moi s’est éteinte avec lui ce soir-là… «   De seize à dix-huit ans, Nell vit une passion intense avec Kyle. Tous deux se connaissent depuis l’enfance et ont été meilleurs amis avant de tomber amoureux l’un de l’autre. Alors que Kyle s’apprête à demander Nell en mariage, il meurt dans un tragique accident. La jeune fille est anéantie, et il lui est impossible d’entrevoir un avenir heureux sans lui. Aux funérailles, elle retrouve Colton, le frère aîné de son défunt petit ami. Très séduisant, il ne la laisse pas indifférente.  Deux ans plus tard, les chemins de Colton et Nell se croisent de nouveau à New York. Même si la douleur est toujours là, leur désir est trop fort, ils ne peuvent plus résister à leurs pulsions…

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Nell a 16 ans. Kyle est son voisin et son meilleur ami depuis leur plus tendre enfance. Mais petit à petit, ils réalisent qu’il y a plus entre eux deux, et ils finissent par sortir ensemble. Deux ans d’amour au beau fixe se sont écoulés lorsque survient un terrible accident qui va couter la vie au jeune homme… Nell est détruite… Se rendant coupable de ce drame, la jeune femme va sombrer dans l’autodestruction jusqu’à ce que sa route croise celle d’un homme. Il s’agit de Colton, le grand frère de Kyle… 

Et bien et bien… Ce livre n’est pas à mettre entre toutes les mains, tant il est intense ! 

Te succomber est un titre issu de la nouvelle vague à la mode : le New-adult. L’écriture de Jasinda Wilder est facile à lire mais en même temps très prenante et puissante ! Elle décrit tellement bien les sentiments, la culpabilité, l’amour, la passion, et le remords, que cela nous prend aux tripes. On ressent ce que Nell ressent, on souffre avec elle. De même lorsque certains passages sont du point de vue de Colton, on réussit sans mal à se mettre dans la peau du personnage et à ressentir ses émotions… 

Te succomber est une très belle histoire. C’est l’histoire de deux âmes brisées, des écorchés vifs que la vie n‘a pas épargné… Il y a de l’amour, de la passion, de la peine, de la souffrance, du sexe aussi… (rappelons que nous sommes en littérature New-adult). Le mélange est vraiment très bien dosé puisqu’il en ressort un roman vraiment très fort et terriblement bien décrit ! 

Pour ma part, je suis passé à un cheveux du coup de cœur et je vais vous expliquer pourquoi : comme je l’avais déjà lu sur la blogosphère, le langage cru utilisé durant certains passages du livre, ne collent pas avec l’histoire. Il y est tellement question de sentiments et d’émotions que lorsque l’on insère d’un coup des mots limite vulgaires et bien ça enlève le charme de l’histoire. Est-ce que cela est la même chose dans la version originale ? Je n’en ai aucune idée, mais dans le cas contraire, il faudrait vite revoir la traduction française… 

Mis à part ce petit détail, Te succomber est un très beau roman riche en émotions, qui vous plaira j’en suis certaine !

Un grand merci aux éditions Michel Lafon de m’avoir fait confiance en m’offrant ce partenariat.

post-it te succomber.

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




FACE CACHEE (Tome 1) DANS LA PEAU de M. Leighton

18032014

dans la peau

Milady – 23/01/2014 – 288 pages – 18.20 €

Résumé

Olivia Townsend est une femme comme les autres, qui se démène à l université dans l espoir de pouvoir un jour aider son père dans ses affaires. Pour financer ses études, elle travaille à l’Hynos Club, le bar géré par le très séduisant Cash  le genre de bad boy qu elle a décidé d éviter comme la peste. C est alors qu elle rencontre le frère jumeau de son patron, Nash, un avocat bien sous tout rapport… accessoirement casé avec sa colocataire. Entre les deux, son coeur balance…. 

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Olivia est une jeune fille un brin timide, mais oh combien sexy. Brune, pulpeuse, pas mal de répartie lorsqu’elle se sent acculée, voilà à quoi elle ressemble… Elle fait la connaissance de deux frères jumeaux : Nash et Cash. Se ressemblant comme deux gouttes d’eau, les deux frères sont d’une beauté à couper le souffle… Ils sont tout de même très différents au niveau du caractère et du tempérament. Nash est avocat, c’est l’épaule solide, celui sur qui on peut compter mais il sort avec Marissa, la cousine d’Olivia… Cash, patron d’une boite de nuit, est quand à lui un tombeur, aucune femme ne lui résiste… Les jumeaux ne sont pas insensibles aux courbes affolantes d’Olivia et sont bien décidés à l’avoir, malgré les barrières que la jeune femme érige autour d’elle ! Lequel des deux réussira t-il a la faire succomber…? 

Dans la peau est un titre qui fait parti d’un nouveau genre littéraire : le New-adult. Il s’agit en fait d’un mélange entre littérature Young adult (pour le côté lecture simple et rapide), romance et littérature érotique. Personnellement j’aime beaucoup ce cocktail. Ca distrait bien, ça émoustille parfois, c’est plus approfondie au niveau des émotions/sentiments que dans certains titres érotique, donc j’adhère à 100% lorsque j’ai envie d’une lecture agréable et sans prises de tête. 

L’écriture de M. Leighton est plaisante et facile à lire. Le texte est bien aéré, ça se lit donc très vite. Les personnages sont très bien pensés. J’ai beaucoup aimé Olivia et «son caractère de feu sous la glace» de même que Nash/Cash, ma préférence allant pour le bad boy… 

Au niveau de la couverture, j’avoue que je ne la trouve pas terrible terrible… La typographie utilisée est belle, mais l’image de fond est franchement moyenne… 

Pour conclure, Dans la peau est un titre de New-adult agréable, avec des personnages piquants comme je les aime ! Il s’agit d’un premier tome, mais je pense qu’il se suffisait à lui-même… La fin arrive un peu comme un cheveux sur la soupe, comme pour rebondir et repartir sur un second tome. On verra bien, je pense tout de même le lire à sa sortie pour me faire ma propre opinion…

Un grand merci aux éditions Milady de m’avoir fait confiance en m’offrant ce partenariat.

post-it dans la peau.

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




DEMAIN J’ARRETE (Version Audio) de Gilles Legardinier

8032014

demain j'arrete

Audiolib – 22/01/2014 - 8h50 – 20.90 €

Résumé

Et vous, quel est le truc le plus idiot que vous ayez fait de votre vie ? Au début, c’est à cause de son nom rigolo que Julie s’est intéressée à son nouveau voisin. Mais très vite, il y a eu tout le reste : son charme, son regard, et tout ce qu’il semble cacher… Parce qu’elle veut tout savoir de Ric, Julie va prendre des risques de plus en plus délirants…

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Julie, 29 ans, est une jeune femme qui est un peu au creux de la vague… Son petit ami rocker l’a quitté, elle avait arrêté ses études pour lui, elle trouve son travail à la banque d’un ennui mortel et bien loin de ses attentes. Bref, rien de va dans sa vie… jusqu’au jour où un mystérieux voisin s’installe dans son immeuble : Ricardo Patatras. D’abord intrigué par ce nom qui sonne comme une blague, Julie va ensuite tomber sous le charme du jeune homme. De gaffes en gaffes, elle va tout faire pour redonner un sens à sa vie (et si c’est avec Rick à ses côtés c’est encore mieux !). 

J’ai énormément entendu parler de Gilles Legardinier et très très souvent de manière élogieuse. Il fait également parti des meilleures ventes Amazon. Je me suis donc lancé dans Demain j’arrête en espérant qu’il serai à la hauteur de mes attentes. Bilan ? Je n’ai pas eu le coup de cœur, MAIS j’ai passé un très bon moment de détente, ce qui est le but avec ce genre d’ouvrage. 

La couverture est rigolote et amusante. Un chat avec un bonnet péruvien, non mais franchement ! Ca change de ce que l’on trouve habituellement en littérature contemporaine (d’ailleurs il me semble que plusieurs autres titres de Mr Legardinier ont un chat en couverture). 

L’auteur justement parlons-en. J’ai trouvé l’écriture de Gilles Legardinier simple, accessible, drôle et amusante. Il y a également une intrigue qui nous tient en haleine jusqu’à la fin.

Le personnage principal de ce livre est Julie. Je l’ai beaucoup aimé car elle n’est pas parfaite, loin de là. Elle a arrêté ses études pour un homme, se retrouve seule, sans enfants et avec un travail qui lui pèse à presque 30 ans… Heureusement, elle est très bien entourée. J’ai beaucoup aimé son empathie, sa serviabilité, son courage de tout remettre en question et de repartir de zéro, son côté farfelu aussi… Un personnage que l’auteur à si bien construit qu’elle en devient presque réelle. Une vraie réussite ! 

J’ai eu la chance de découvrir Demain j’arrête en version audio des éditions Audiolib. La narration est effectuée par Ingrid Donnadieu qui est comédienne de cinéma, théâtre et télévision. Elle prête habituellement sa voix aux actrices Maggie Grace, Zoa Saldanna, et Sienna Miller.

Demain j’arrête est donc une romance contemporaine gaie, joyeuse et distrayante. Je trouve que de lire ce livre à cette époque de l’année, quand il fait gris, froid et qu’il pleut c’est l’idéal ! De quoi réchauffer tout ça ! 

Un grand merci aux éditions Audiolib de m’avoir fait bénéficier de ce titre dans le cadre d’un partenariat.

post-it demain j'arrete.

.

DEMAIN J'ARRETE (Version Audio) de Gilles Legardinier dans Litterature Contemporaine livres-audio

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




L’EDUCATION D’UNE FEE de Didier Van Cauwelaert

28022014

l'education d'une fee

Le Livre de Poche – 29/05/2002 – 221 pages – 6.10 €

Résumé

« J’ai une femme que j’aime et qui est en train de me quitter, et un fils de son premier lit que j’adore et à qui je n’arrive pas à dire la vérité. » Jamais Nicolas n’a énoncé aussi clairement sa situation depuis que le rêve a tourné au cauchemar. Le rêve c’est la double rencontre-miracle qui a changé la citrouille en carrosse : « Je suis tombé amoureux de deux personnes en même temps, un vendredi matin, dans un bus d’Air France. » Le cauchemar, c’est le besoin d’Ingrid d’enterrer vivant tout ce bonheur malgré son amour pour Raoul, son fils, et pour Nicolas. Qu’y comprendre ? Devant Sezar, l’étudiante iranienne apparue comme pour panser ses plaies ou comme la fée que Raoul veut voir en elle, il est soudain possible d’être lucide mais aussi de réintroduire le merveilleux au sein du drame.

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Nicolas est un homme heureux. Marié depuis 4 ans à Ingrid, ils sont de ces couples que rien n’atteint, qui s’aiment profondément… Il y a également Raoul, le petit garçon d’Ingrid, qui considère Nicolas comme son père. Leur complicité fait plaisir à voir. Tout va pour le mieux, jusqu’au jour ou Ingrid le quitte, sans lui donner d’autre explication que le fait qu’elle l’aime trop… Nicolas est dévasté… Il rencontre César, une jeune irakienne, caissière à l’hypermarché du coin. Elle va lui redonner le sourire mais d’une manière tout à fait inattendu !

Je n’avais encore jamais lu de roman de Didier Van Cauwelaert, malgré le bien que j’en entends. C’est aujourd’hui chose faite ! Ce titre était dans ma PAL depuis 2-3 ans, je l’en ai sorti grâce à ma binôme sur mon forum Club de Lecture : Kreen. J’ai passé un très moment et je l’en remercie. 

La plume de Didier Van Cauwelaert est aérienne. C’est léger, c’est frais et poétique aussi. Les personnages de L’éducation d’une fée sont attachants. J’ai trouvé l’histoire d’amour entre Nicolas et sa femme très belle. Sa description de la douleur et la peine est très juste. Sa complicité avec son fils de cœur Raoul est vraiment touchante. On peut dire que c’est la deuxième histoire d’amour de ce roman. Nicolas le dit lui même dans le premier chapitre : «Je suis tombé amoureux de deux personnes en même temps, un vendredi matin…». 

Vient ensuite son histoire avec César : une attirance de l’esprit, de l’âme et non du corps… Ce petit bout de femme qui a déjà connu tant de malheurs, va rendre le sourire à toute une famille. J’ai trouvé cela très beau. 

En bref, L’éducation d’une fée est un roman tout en finesse que j’ai refermé avec le sourire aux lèvres.

post-it l'education d'une fee

.

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




LOIN DE TOUT de Jessica Ann Redmerski

16022014

loin de tout

Milady - 22/11/2013 – 448 pages – 15.20 €

Résumé

Après avoir perdu son premier amour dans un accident, Camryn, 20 ans, plaque tout pour partir à l’aventure. C’est alors qu’elle rencontre Andrew, qui n’a pas été épargné par la vie lui non plus. Camryn a beau s’être juré de ne plus jamais tomber amoureuse, l’amour se révèle à elle sous de multiples facettes au cours de ce voyage. Un road trip improvisé qui marque le début d’une nouvelle existence exaltante. Mais l’insaisissable Andrew cache un secret qui peut les lier à jamais ou les détruire pour toujours…

pcc dans Littérature Classique

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Camryn est une jeune fille de 20 ans. Elle a perdu l’an passé son premier amour dans un accident de voiture. Complètement dévastée, lorsqu’elle se brouille avec sa meilleure amie, c’est la goute d’eau de trop ! Elle plaque tout du jour au lendemain, et monte à bord d’un bus à destination du Texas… Elle va rencontrer par hasard Andrew, un jeune homme qui se rend au chevet de son père mourant. Nos deux écorchés vifs vont faire la route ensemble et petit à petit se rendre le sourire l’un l’autre… 

Que les choses soient claires, Loin de tout a été un vrai coup de cœur pour moi !! Je me suis régalée du début à la fin de ce livre. Je ne regrette absolument pas de l’avoir lu ! 

Tout d’abord la couverture : elle représente Camryn, une très belle blonde que la vie n’a pas épargné, avec son éternelle tresse lâchée sur son épaule. 

J’ai beaucoup aimé la plume de Jessica Ann Redmerski. C’est fluide, agréable et les sentiments sont très bien décrits. J’ai adoré le road trip de nos amoureux, j’aurai bien aimé être à leur place d’ailleurs ! 

Loin de tout est avant tout une romance mais pas seulement. Au début, on nous retrace le drame qu’à vécu Camryn et comment elle essai de garder la tête hors de l’eau, puis on fait connaissance avec Andrew et on voit naitre le début de leur amitié… Vient ensuite leur escapade à travers tous les Etats unis, et enfin le début de leur idylle (et pas n’importe laquelle !). 

Andrew et Camryn sont deux personnages charismatiques. Elle est douce et réservée et lui plus provocateur, plus taquin aussi… A l’instar de Eurydice et Orphée, ils forment un tout, deux âmes sœurs qui se sont enfin trouvées. J’ai adoré la passion et la complicité qui les animent. 

Loin de tout fait partie d’un nouveau genre littéraire qui vient juste de sortir : le New-adult. Destiné aux 18-30 ans, les romans de ce genre sont de la littérature contemporaine (souvent des romances) mais avec des passages d’adultes (ici il y a des scènes de sexe très explicites). De quoi passer un très agréable moment en retrouvant les côtés léger et fluide des romans Young-adult, mais en ayant un petit plus de maturité qui va ainsi renforcer l’histoire. 

En bref, le New-adult, un nouveau genre auquel j’adhère à 100%, et Loin de tout, une très belle romance que je vous conseille absolument de lire !

Je remercie sincèrement les éditions Milady pour m’avoir permis de découvrir ce livre.

post-it loin de tout

.

Questionnaire de ma Lecture Commune :

lc_tra10

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




LA MECANIQUE DU COEUR de Mathias Malzieu

12022014

la mecanique du coeur

J’ai Lu – 01/04/2009 – 160 pages – 5.80 €

Résumé

Edimbourg, 1874 : le jour le plus froid du monde. Lorsque Jack naît, son cœur gelé se brise immédiatement. La sage-femme le remplace par une horloge et le sauve. Depuis lors, il doit prendre soin d’en remonter chaque matin le mécanisme. Mais gare aux passions ! Le regard de braise d’une petite chanteuse andalouse va mettre le cœur de Jack à rude épreuve…

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Nous sommes à la fin du 19ème siècle. Par un hiver glacial, nait un petit garçon prénommé Jack. Il fait si froid que son cœur est gelé. Madame Madeleine, sage femme et bricoleuse hors pair, lui remplace son cœur brisé par une horloge en bois avec un coucou… Le petit garçon, abandonné à la naissance par sa mère, grandit auprès de Madeleine. Un jour, à 10 ans, il rencontre une merveilleuse petite chanteuse au tempérament de feu. Le coup de foudre est immédiat, mais son petit cœur en bois y résistera-t-il ? 

Cela fait très longtemps que j’entends parler de l’auteur Mathias Malzieu et de sa plume. Cet auteur aux multiples talents (il est également le chanteur du groupe de rock français Dionysos) fait beaucoup parler de lui sur la blogosphère. Tous ses romans ont de très bonnes critiques. 

Quand j’ai vu que La mécanique du cœur était réédité avec la jolie affiche du film Jack et la mécanique du coeur  en couverture (cf. bande annonce en bas d’article), je n’ai plus hésité ! 

Alors que dire ? Mon avis est un peu moins enthousiaste que je ne l’aurai espéré… Je pense que comme à chaque fois que l’on entends énormément de bien d’un livre, on en attend beaucoup trop, qu’on met la barre un peu trop haut vous voyez ? C’est-ce qui s’est passé ici… J’ai trouvé que La mécanique du cœur était une lecture agréable et très poétique, mais je n’ai pas eu le coup de cœur que je pensais obligatoirement avoir… 

L’histoire est jolie et le personnage de Jack est touchant. Son idylle avec la petite chanteuse est l’histoire d’amour de sa vie ! De l’enfance, à l’adolescence puis en étant un homme, Miss Acacia occupe toutes ses pensées. Il l’aime profondément. J’ai trouvé leur histoire belle mais je n’ai pas aimé comme elle se termine. Par contre j’ai adoré le tempérament «mui caliente» de la petite andalouse ! Et à de nombreuses reprises, je l’ai associé à la chanteuse Olivia Ruiz que j’aime beaucoup (et qui est la compagne de l’auteur). Sans doute un clin d’œil de l’auteur ou bien une source d’inspiration… Qui sait ? 

En bref, La mécanique du cœur est un joli roman qui mêle poésie, rêve et imagination avec beaucoup de talent.

Je remercie les éditions J’ai Lu pour m’avoir permis de découvrir ce livre.

post-it la mecanique du coeur.

.

Bande annonce :

Image de prévisualisation YouTube

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………







le buddleia de balham |
Melusine |
Flâneries Cosmiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements