EVER DARK (Tome 2) de Veronica Rossi

11112013

EVER DARK (Tome 2) de Veronica Rossi dans SF/Fantasy/Horreur... 9782092537169fs

Nathan - 26/09/2013 – 348 pages – 16.50 €

Résumé

Aria et Perry se retrouvent enfin, mais leur bonheur est de courte durée. Les tempêtes d’Ether se déchaînent, plus meurtrières que jamais. Il ne resterait qu’un seul endroit vivable sur Terre, le Calme Bleu. Existe-t-il vraiment ? C’est ce qu’Aria et Perry doivent découvrir : Perry pour sauver sa tribu, Aria parce qu’elle est sous la menace d’un horrible chantage…. cette quête ensemble ? Une Sédentaire et un Sauvage ne sont pas censés se venir en aide, et encore moins s’aimer.

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

J’ai lu le premier tome Never sky il y a un an environ, et j’avais bien aimé cette nouvelle dystopie. Un monde post apocalyptique ravagé par des orages d’éther, d’un coté des sédentaires en sécurité dans des capsules mais en même temps prisonniers, et de l’autre des sauvages, libres mais livrés à eux même et en danger… Un véritable dilemme !

Cette fois, Aria est de retour et retrouve enfin Perry. Malheureusement, ils devront cacher leur liaison et leur amour naissant, car les Littorans sont hostiles à Aria, car c’est une sédentaire. Elle en vient même à craindre pour sa vie. De plus, les orages d’éther ne leur laisse aucun répit. Avec son ami Roar, elle décide de se rendre chez Sable pour lui soutirer des infos sur le Calme bleu et pour tenter de délivrer Liv, la sœur de Perry…

Ce second opus est tout aussi dynamique et prenant que le premier. L’action et le suspens sont au rendez-vous ! Le tout jeune couple que forment Aria et Perry est soumis à la tourmente, mais je trouve qu’ils ne s’en sortent pas trop mal…

La narration de Véronica Rossi est a deux voix : tantôt celle d’Aria, tantôt celle de Perry. On a ainsi leur deux points de vue, ce qui est un plus pour l’histoire.

En conclusion, Ever dark est une bonne suite et forme avec Never sky une saga dystopique prenante, et qui nous tient en haleine. Si je devrais noter un petit bémol, ce serai l’attente entre chaque tomes, car attendre un an avant de connaitre la suite de leurs aventures, c’est un petit peu trop long…

Merci beaucoup aux éditions Nathan pour m’avoir fait découvrir ce livre.

post-it1 dans Young Adult....

Tome précédent :

Never-Sky-200x300 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




UNE GUITARE POUR DEUX de Mary Amato

15102013

UNE GUITARE POUR DEUX de Mary Amato dans Young Adult... 9782092545409fs

Nathan - 23/05/2013 – 245 pages – 14.50 €

Résumé

Impossible de vivre sans guitare. C’est ce que pense Tripp quand sa mère lui confisque son instrument. Sa seule solution répéter un midi sur deux, dans la salle B, avec une vieille guitare. Lyla, consciencieuse violoncelliste, occupe la salle les autres jours. Ces deux-là commencent par se détester par petits mots interposés. Mais bientôt, les échanges virent aux confidences et une tout autre relation s’installe entre eux…   

.

pcc dans Littérature Classique.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Tripp et Lyla sont deux adolescents que tout oppose. Lyla est une violoncelliste hors pair. Très douée en classe, c’est une «petite fille sage» et comme Tripp aime la surnommer : madame parfaite. Tripp quand à lui est un guitariste passionné. Brouillon, un brin rebelle, il n’aime pas l’école. Ce sont deux contraires et pourtant… Pourtant le courant passe entre eux et même très bien ! A part quelques accrochages à leur rencontre, ils réalisent très vite qu’ils sont sur la même longueur d’ondes, qu’ils ont les même blessures… Que leurs âmes vibrent sur le même tempo… 

Allons droit au but : j’ai adoré Une guitare pour deux ! Vraiment ! J’ai eu un véritable coup de cœur pour ce roman qui est frais et profond à la fois, qui m’a fait sourire mais m’a ému aussi… 

Une guitare pour deux est un roman Young adult très agréable à lire. La plume de Mary Amato est tantôt drôle et légère, tantôt fine et délicate. Elle nous dépeint avec délicatesse la relation entre deux jeunes personnes très différentes et pourtant très semblables. De cette rencontre va naitre une amitié, qui peu à peu va se transformer en véritable complicité amoureuse. 

La double narration nous permet d’alterner les points de vue de Tripp et de Lyla. Cet ouvrage est très moderne puisqu’il ne se présente pas comme un simple roman. On retrouve les petits mots que s’échangent nos deux personnages, leurs mails, leurs textos, leurs devoirs notés… et bien d’autre chose encore ! 

Ce livre nous raconte une très jolie histoire mais il fait également la part belle à la musique. Elle est omniprésente tout au long du récit. Les brouillons des paroles, que Tripp et Lyla rédigent ensemble, sont présents, et en fin d’ouvrage, on peut trouver toutes les paroles définitives de leurs chansons ainsi que les partitions correspondantes. J’ai trouvé cela vraiment ludique et très sympa ! 

Autre petit bonus : un flashcode est intégré au livre et nous permet d’écouter toutes les chansons de nos deux musiciens en herbe durant notre lecture. 

Pour conclure, Une guitare pour deux a été pour moi une très belle découverte et un joli coup de cœur ! Tous les ingrédients que j’affectionne sont présents : de l’émotion, des blessures, de la délicatesse, de l’humour, de l’amour aussi… Bref, je vous le recommande !!

Merci beaucoup aux éditions Nathan pour m’avoir fait découvrir ce livre.

post-it1 dans Young Adult...

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




STARTERS (Tome 2) ENDERS de Lissa Price

8102013

STARTERS (Tome 2) ENDERS de Lissa Price dans SF/Fantasy/Horreur... 9782221127612fs

Robert Laffont « Collection R » – 16/05/2013 – 403 pages – 17.50 €

Résumé

Avec son best-seller Starters, Lissa Price a conquis des centaines de milliers de lecteurs dans le monde entier. Pourtant bien des questions autour de la jeune Callie restaient encore sans réponse. Aujourd’hui, Lissa Price donne à son thriller futuriste un dénouement stupéfiant. Callie, âgée de seize ans, vit dans un monde ou une terrible catastrophe a tué tous ceux qui n’ont pu être vaccinés à temps. Seuls ont survécu les très jeunes, les Starters, ou les vieillards, les Enders. Tandis que ces derniers ne cessent d’accroître leur fortune, les plus jeunes sont la proie d’une pauvreté inextricable. La seule possibilité qu’ont les Starters pour gagner de l’argent est la Banque des Corps. Afin d’assurer leur survie, ils peuvent ainsi louer leur corps à des personnes âgées en quête d’une nouvelle jeunesse, grâce à un transfert d’esprit. Callie a réussi à stopper les agissements de cet institut sans scrupules. C’est alors qu’elle doit faire face à un plus grand danger : le Vieux, ce mystérieux PDG de la Banque des Corps, s’est enfui et en veut à sa vie. Au cours d’une traque sans pitié, elle réalise que le secret du Vieux est plus sombre encore que tout ce qu’elle imaginait. La clé de l’énigme est dissimulée dans son propre passé…

.

Avis-Karine dans Bit-lit...

Attention ! Risque de spoilers si vous n’avez pas lu le tome 1 …

A la fin de Starters, Callie qui était en pleine révolte, avait réussi à détruire Prime destinations en le faisant sauter. Ce savoureux final clôturait toute une série d’actions dans lesquelles Callie avait été contrainte de louer son corps à des enders, pour pouvoir nourrir et prendre soin de son petit frère. Le premier tome se terminait sur la fuite du « Vieux », qui est le PDG de la banque des corps. Callie était bien déterminée à le traquer… 

J’ai retrouvé avec grand plaisir Callie, Tyler et Mickael dans ce second opus. Il m’a fallu quelques pages pour me replonger dans l’histoire (j’ai lu le T1 il y a 1 ans et demi quand même !) mais cela s’est fait assez facilement. 

Dans ce tome-ci je trouve qu’on ressens moins l’univers post-apocalyptique décrit dans le premier. Il y a toujours énormément de différences entre les enders richissimes et les pauvres starters, qui se retrouvent orphelins et SDF. Néanmoins, Enders est plus tourné sur la traque, l’action et la quête de certaines réponses… 

Le style d’écriture de Lissa Price ne change pas : simple, direct et très rythmé. La narration s’effectue toujours du point de vue de Callie. Elle est forte et fragile à la fois, a une détermination et un courage sans borne ! Son petit frère Tyler est quasi inexistant, mais un nouveau personnage principal fait son entrée, et pas des moindres… Chut ! Je ne dirais rien de plus… 

En ce qui concerne la couverture, alors autant je trouvais celle de Starters attirante, épurée, bref : très jolie ! Autant celle-ci me laisse froide… Les tons employés sont toujours les même, mais je ne sais pas, je n’accroche pas du tout, c’est dommage. 

Pour conclure, Enders est une très bonne suite, aussi rythmée que le premier tome. Je me languis de lire le dernier opus de cette trilogie dystopique qui a fait ses preuves ! 

Un très grand merci aux édition Robert Laffont pour m’avoir offert cet ouvrage dans le cadre d’un partenariat !

post-it5 dans Young Adult....

Tome précédent :

starte10-189x300

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




TIME RIDERS (Tome 5) LES FLAMMES DE ROME d’Alex Scarrow

22092013

TIME RIDERS (Tome 5) LES FLAMMES DE ROME d'Alex Scarrow dans SF/Fantasy/Horreur... k

Nathan – 07/05/2013 – 451 pages – 15.50 €

Résumé

Liam O’Connor aurait dû mourir en mer en 1912. Maddy Carter aurait dû mourir en avion en 2010. Sal Vikram aurait dû mourir dans un incendie en 2026. Mais à la dernière seconde, une mystérieuse agence les a sauvés pour les recruter. Désormais, ils sont des Time Riders. Leur mission : empêcher que les voyages dans le temps ne modifient le passé et ne détruisent notre monde. Alors qu’ils tentent d’arrêter des hommes venus du futur pour coloniser la Rome antique, Liam, Maddy et Sal se retrouvent piégés sous le règne de Caligula, l’empereur fou.

.

Avis-Karine dans Bit-lit...

Dans ce cinquième tome, nos Time riders se retrouvent propulsés en 54 après la naissance de J.C., en pleine Rome antique… Suite à une contamination venant du futur, ils vont devoir rétablir l’histoire encore une fois. 

Que dire si ce n’est que je suis conquise une fois de plus ! Les flammes de Rome est une très bonne suite. Tous les ingrédients auxquels Alex Scarron m’a habitué sont présents : action, questions, suspens… J’ai tremblé plus d’une fois pour notre petite équipe de choc. Son style est toujours aussi percutant. Les actions s’enchainent à un rythme soutenu et les chapitres ne font que quelques pages. On se dit : «allez, encore quelques pages et encore une, et encore une autre…». J’ai vraiment passé un très bon moment avec ce livre.

Dans ce nouvel opus, Liam, Sal, Maddy et Bob sont confrontés à un empereur romain totalement dément : Caligula. Ce souverain qui aurai du régner seulement 4 ans, se retrouve toujours au pouvoir 17 ans plus tard… Le New York actuel n’existe plus… Des unités de soutien semblables à Bob et Becks s’en prennent à Sal et Maddy et veulent les tuer… Rien ne va plus pour nos Time riders.

Au niveau des personnages, Becks est absente. Sal et Maddy sont contraintes à voyager dans le temps elles aussi. Liam apprend la vérité sur Foster et Bob est toujours le roc de l’équipe…

Je m’arrête ici pour ne rien spoiler de plus. Evidemment, je vous conseille cette suite et toute la saga d’ailleurs, qui me fait passer de supers moments à chaque fois que j’ai un de ces ouvrages entre les mains !

L’auteur Alex Scarrow a une imagination débordante. Ce cinquième tome se termine avec énormément de suspens. J’ai hâte de lire le tome 6, Les brumes de Londres, qui sort en octobre prochain, et j’espère avoir enfin les réponses à mes questions…

Un très grand merci aux édition Nathan pour m’avoir envoyé ce SP en avant première !

post-it8 dans Young Adult....

Tomes précédents :

timeriders.vignette CVT_Time-riders-2-le-jour-du-predateur_6837-200x300 time_r11-200x300 9782092543986-200x300

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




LES FILLES AU CHOCOLAT (Tome 4) COEUR COCO de Cathy Cassidy

6092013

LES FILLES AU CHOCOLAT (Tome 4) COEUR COCO de Cathy Cassidy dans Young Adult... 9782092541982fs

Editions Nathan – 27/06/2013 – 246 pages - 14.50 €

Résumé

Je m’appelle : Coco Tanberry. Mon âge : 12 ans. Je suis : idéaliste. Mon style : jean et bottes en caoutchouc. J’aime : le chocolat et les nuits à la belle étoile ! Je rêve : de sauver les espèces animales en voie de disparition. Mon problème : personne ne me prend jamais au sérieux.

.

Avis-Karine dans Bit-lit...

Les 5 sœurs Tanberry sont Les filles au chocolat. Elles forment une famille recomposée dans un charmant cottage, non loin de Londres. Toutes très différentes, elles ont chacune leur caractère, et leur domaine de prédilection. Ce 4ème tome est dédié à Coco, la petite dernière de la famille.

Coco a 12 ans. Passionnée par la nature et les animaux, elle milite sans relâche pour les causes qui lui tiennent à cœur. Elle joue du violon et adore l’équitation. Le jour ou Coconut, son poney fétiche au centre d’équitation, est vendu, qui plus est à un homme violent et vindicatif, Coco prend les choses en main…

Cœur Coco est le 4ème tome des aventures des Filles au chocolat. Chaque tome est consacré à une sœur en particulier. Celui-ci traite principalement de l’équitation, des chevaux et de la défense de la cause animale.

Coco, malgré son jeune âge, est une passionnée et une idéaliste. Les garçons ce n’est pas encore son truc. Elle préfère faire des ventes caritatives de petits gâteaux ou de jolies pancartes en faveur des animaux. Comme pour toute la collection, j’ai trouvé ce titre très sympathique et très agréable à lire. On passe de très bons moments avec les sœurs Tanberry. On ne s’ennuie pas une seconde !

Les couvertures de ces ouvrages sont gourmandes et girly à souhait ! Je les trouve super jolies. Que dire de plus, à part que j’ai passé un très bon moment !

Pour conclure, Les filles au chocolat est une collection de petits romans sucrés que j’aime beaucoup. Mon seul regret, c’est que cette collection n’existait pas encore quand j’étais ado ou préado, car je me serais régalée avec !

Un grand Merci aux éditions Nathan Jeunesse de m’avoir offert ce livre dans le cadre d’un partenariat.

post-it dans Young Adult....

Tomes précédents :

97820922-198x300  coeur-g-200x300 30935310-200x300 les-filles-au-chocolat-tome-5-coeur-sale-4359992-250-400-198x300  

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




ROMAN D’HORREUR de Arthur Ténor

1092013

ROMAN D'HORREUR de Arthur Ténor dans SF/Fantasy/Horreur... 9782367401010fs

Scrinéo Jeunesse – 12/09/2013 – 202 pages – 12.90 €

Résumé

Ils sont trois, ils sont adolescents et ils adorent frissonner de peur… sauf si c’est pour de vrai ! Cette fois-là, après une soirée « film d’horreur » hilarante, Valentin, Cédric et Zoéline vont être comblés au-delà de leurs espérances… Grâce à l’idée géniale de l’un d’eux pour organiser la farce du siècle, le trio va vivre en live une expérience digne des meilleurs récits d’épouvante. Le décor est une maison sinistre à souhait, close comme un coffre-fort de l’enfer. Les damnés qui la hantent sont vraiment très effrayants. Et pourtant, ce n’est pas d’eux que viendra le pire… Le pire, le  monstre, le cauchemar pour de vrai… c’est l’autre, celui qui n’a pas de visage, ne parle pas, n’émet aucun son en se déplaçant. Et lorsque se produit la rencontre… il est trop tard pour fuir.
.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Trois amis, Valentin, Cédric et Zoéline adorent se faire peur. Un jour, ils se rendent dans une maison voisine qui est réputée pour être hantée. Deux d’entre eux tendent un piège à leur troisième ami, et réalisent une caméra cachée avec de faux revenants. Carrément mort de peur, le jeune homme va vite réaliser qu’il voit réellement des fantômes. Le spectre de la jeune fille, qui a été sauvagement assassinée dans cette maison, lui demande son aide…

Roman d’horreur est un bon roman d’épouvante, mais plutôt destiné à un lectorat jeune. Les Young adult et les préados, se régaleront à se faire peur avec cette histoire.

Personnellement, étant adulte, bien que quelques scènes contiennent pas mal de suspens, je n’ai pas eu de réels frissons… Néanmoins, j’ai apprécié le côté thriller de l’histoire et les passages fantastiques également.

Les courts chapitres, écrits en gros caractères, rendent la lecture très aisée et rapide. L’écriture est simple mais efficace.

Le personnage principal est celui de Valentin. L’adolescent est sympathique, sans être téméraire, il n’est pas peureux non plus. Foncièrement gentil, il va essayer de venir en aide à la famille assassinée, et cela malgré les risques encourus… iI sera aidé dans sa quête de la vérité par ses deux acolytes : son meilleur ami Cédric et la douce et très jolie Zoéline. Une chasse au trésor commence afin de trouver qui se cache derrière ces meurtres sanglants…

En conclusion, Roman d’horreur est un récit d’épouvante doublé d’un thriller. Je le conseille plus à de jeunes lecteurs qu’à des adultes, qui risqueraient de s’ennuyer un peu…

Je remercie les éditions Scrinéo Jeunesse pour m’avoir accordé leur confiance lors de ce partenariat.

 post-it7 dans Thriller/Polar/Suspens....

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




LA 5e VAGUE de Rick Yancey

7082013

LA 5e VAGUE de Rick Yancey dans SF/Fantasy/Horreur... vv

Robert Laffont « Collection R » – 16/05/2013 – 608 pages - 18.50 €

Résumé

1re Vague : extinction des feux. 2e Vague : déferlante. 3e Vague : pandémie. 4e Vague : silence. La 5e Vague arrive…
.

pcc dans Young Adult....

 

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Commençons par un petit résumé pour les lecteurs non blogueurs, qui seraient passés à côté de La 5è vague

Cassie, 16 ans, est une survivante. Elle a survécu à la première vague (black-out total), à la deuxième vague (tsunami géant qui a tué des millions de personnes), à la troisième vague qui lui a ravi sa mère (énorme épidémie qui a tué des milliards d’humains…), ainsi qu’à la 4ème vague (silence total des «Autres») qui cette fois, lui a pris son père. Elle vit seule en foret, mais elle a fait une promesse à Sammy, son petit frère, quand ils l’ont emmené. Elle lui a promis qu’elle le retrouverait et elle compte bien tenir sa promesse…

Ben, 16 ans, est lui aussi un survivant. Comme Cassie, il a survécu aux différentes vagues et est désormais un soldat durement entrainé avec les milliers d’autres enfants enlevés à leurs parents. Son objectif : détruire tous les aliens présents sur Terre et qui se font passer pour des humains. Il va vite se rendre compte que cela ne sera pas facile et même que certaines de ses certitudes sont loin d’être les bonnes…

Soyons clair : j’ai adoré ce livre ! Ici, il n’est pas question de dystopie, mais plutôt d’une histoire futuriste ou nous sommes en présence d’extraterrestres. Attention, pas de petits hommes vers, ou d’Aliens répugnants, mais des «autres» qui ressemblent à des humains (et qui le sont un peu en fait…). Là est justement tout le problème pour les survivants qu’il reste. Comment différencier leurs semblables des autres ? Comment prendre le risque d’éliminer ceux que l’ont croisent s’il s’agit en fait d’humains ? Comment se rendre compte qu’un humain est infecté ? Autant de questions que Cassie se pose durant sa fuite et sa tentative désespérée de sauver son petit frère.

L’écriture de Rick Yancey est addictive. Le rythme est effréné, les actions s’enchainent, c’est violent parfois, c’est brutal, c’est la fin du monde, c’est la survie… La narration est à la première personne du singulier, tantôt du point de vue de Cassie, tantôt de celui de Ben. J’ai eu un peu de mal au début car il n’est pas annoncé en début de chapitre qui parle, mais très vite, je me suis faite à la plume de l’auteur.

Ce que j’ai préféré, ce sont les personnages. Tout d’abord nos personnages principaux Ben et Cassie, mais également les personnages secondaires : Sammy, Evan, et Ringer. Ils ont tous un très fort caractère et un petit coté rebelle que j’adore ! Ils sont tête brulée parfois, mais dans de telles circonstances, seuls les plus forts survivront. C’est là leur devise, et ils sont obligés de l’appliquer pour ne pas se faire tuer…

Bon, je ne peux pas en dire plus si je ne veux pas spoiler l’histoire, ce qui serai dommage… Je ne peux que vous conseiller de lire La 5ème vague car c’est vraiment un roman apocalyptique au rythme haletant. J’ai passé un super moment !

La 5ème vague est le premier tome d’une trilogie, qui sera bientôt adapté au cinéma. Je ne sais pas quand sortira le second opus, mais il est sur que j’ai hâte de l‘avoir entre les mains !!!

Je remercie les éditions Robert Laffont de m’avoir fait bénéficier de ce titre, dans le cadre d’un partenariat.

 post-it1

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




LES FILLES AU CHOCOLAT (Tome 3.5) COEUR SALE de Cathy Cassidy

1082013

LES FILLES AU CHOCOLAT (Tome 3.5) COEUR SALE de Cathy Cassidy dans Young Adult... les-filles-au-chocolat-tome-5-coeur-sale-4359992-250-400

Editions Nathan – 26/06/2013 – 119 pages – 8 €

Résumé

Je m’appelle : Shay Fletcher, Mon âge : 15 ans. Je suis : passionné de musique Mon style : bonnet mou et tee-shirts de surfeur. J’aime : Cherry Costello. Je rêve : de devenir chanteur professionnel. Mon problème : Cherry pense que je suis toujours amoureux de Honey, mon ex.

.

Avis-Karine dans Bit-lit...

Shay, 15 ans, est l’ex petit ami de Honey et le nouvel amoureux de sa demi-sœur Cherry. Passionné de musique depuis toujours, il voit son rêve se réaliser lorsqu’un producteur de Londres le remarque et lui propose un contrat. Malheureusement son père est fermement opposé à tout ça. Shay est devasté, mais cela n’est rien comparé à sa vie personnelle. Honey, son ex, a passé une soirée en sa compagnie, un soir de crise familiale. Lorsque sa petite amie Cherry l’apprend le lendemain, elle le quitte sur le champs. Shay est au bout du rouleau. Vivement que la chance tourne… 

J’ai dévoré les trois premiers tomes de la saga Les filles au chocolat comme l’on dévore des friandises. Ces petits romans sucrés se lisent très vite et sont vraiment agréables. Les couvertures sont toutes à croquer et les histoires très divertissantes. Chaque tome correspond à une sœur de la famille Tanberry/Costello. 

Ce nouvel opus est un demi tome consacré à Shay Fletcher. Ce jeune homme est gentil, sincère et droit dans la vie. Il espère réaliser un jour son rêve de devenir chanteur, mais avec son bourru de père, ce n’est pas chose aisée… Je trouve que sa relation avec Cherry a la pureté et la beauté des premières vraies histoires d’amour. Ils sont très mignons tous les deux. 

La saga Les filles au chocolat est destiné à un lectorat jeune, voir de jeunes adultes, cherchant des romans agréables et distrayants, à l’ambiance romantique. Une saga familiale que j’adore et que je compte bien lire jusqu’au bout ! 

Pour info, le tome 4, Cœur Coco est sorti le 4 juillet dernier. Chronique à venir très bientôt…

Un grand Merci aux éditions Nathan Jeunesse de m’avoir offert ce livre dans le cadre d’un partenariat.

post-it dans Young Adult....

Tomes précédents :

97820922-198x300  coeur-g-200x300 30935310-200x300 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




CRUELLES de Cat Clarke

19072013

CRUELLES de Cat Clarke dans Young Adult... 9782221134092fs

Robert Laffont – 06/06/2013 – 419 pages - 17.90 €

Résumé

Alice King ne s’attend certes pas aux vacances de sa vie lorsqu’elle part avec sa classe pour un séjour dans la nature écossaise, mais elle n’est pas non plus préparée à la tournure plus que cauchemardesque que vont prendre les événements. Alice et sa meilleure amie Cass sont coincées dans une cabane avec Polly, l’associale de service, Rae, la gothique aux terribles sautes d’humeur et Tara, la reine des pestes. Populaire, belle et cruelle, cette dernière prend un malin plaisir à humilier les autres. Cass décide qu’il est grand temps de donner à Tara une leçon qu’elle n’est pas prête d’oublier. Va alors se mettre en marche une succession d’événements qui vont changer la vie de ces filles à tout jamais. Une irrésistible histoire de secrets coupables et d’amitiés troubles…

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Alice King, 16 ans, se retrouve malgré elle en voyage scolaire avec sa classe en Ecosse. Elle se retrouve à partager sa chambre avec Cass, sa meilleure amie, Polly la timide, Rae l’émo et Tara la populaire garce du lycée. Les tensions sont évidemment présentes. Après une ultime humiliation infligée par Tara, Polly et Cass décident de se venger. Malheureusement, leur petit plan préparé avec soin ne va pas se dérouler comme prévu…

J’ai lu il y a quelques mois Confusion de Cat Clarke, et je dois dire que j’ai eu un véritable coup de cœur. Je ne m’attendais pas du tout à cela… L’auteure m’a prise de cours et j’ai adoré ça ! Dans Cruelles on retrouve le style de l’auteur mais le contexte est très différent.

Cruelles c’est l’histoire d’un drame qui n’aurai jamais du arriver. Cat Clarke nous montre habilement que personne n’est à l’abri qu’une telle chose arrive. Nous sommes en présence d’adolescents mal dans leur peau, timides, complexés, mais surtout persécutés par d’autres adolescents, qui eux sont populaires. Vient ensuite «l’effet de meute» qui associé à des rancœurs et à des envies de vengeance, peuvent conduire à un véritable drame…

La couverture de ce livre me plait. Associée au titre Cruelles, je la trouve très accrocheuse.

Au niveau des personnages, j’en ai apprécié plusieurs. Tout d’abord Alice et sa relation complice avec son père qui est veuf désormais. Hormis Rae, c’est elle qui a le plus ressenti le sentiment de culpabilité je pense. Malgré les circonstances, je la trouve droite et honnête. C’est sans doute pour cela qu’elle se sent si coupable et honteuse de mentir aux gens qu’elle aime. J’ai également beaucoup aimé Tara. Son personnage est bien développé, et on comprends qu’avant d’être «la reine du lycée» elle était elle-même timide, mal dans sa peau et rejetée par les autres. Son changement d’apparence et de comportement est une conséquence de son passé douloureux. Enfin, il y a Jack, le petit frère de Tara et également petit ami d’Alice. J’ai aimé sa sincérité, sa pureté et l’amour qu’il porte à sa sœur.

Si je devrais résumer mon ressenti en quelques mots et bien je dirai que Cruelles est un livre Young adult intéressant qui traite du mal être des adolescents, du sentiment de culpabilité, et des drames qui peuvent vite arriver lorsque de nombreuses conditions néfastes sont réunies. J’ai été un peu déçue par la fin qui clos l’histoire un peu trop vite à mon gout. J’aurai aimé savoir ce qu’il advient de notre héroïne et de ses «amies», et quelles seront les conséquences pour elles.

Je remercie les éditions Robert Laffont de m’avoir fait bénéficier de ce titre, dans le cadre d’un partenariat.

 post-it1 dans Young Adult....

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




SOEURS SORCIERES de Jessica Spotswood

17072013

SOEURS SORCIERES de Jessica Spotswood dans SF/Fantasy/Horreur... 9782092540435fs

Nathan – 06/06/2013 – 396 pages - 15.50 €

Résumé

« Ma chère et courageuse Cate, la sibylle a prédit ceci : à l’aube du XXe siècle trois soeurs atteindront l’âge de décision, toutes les trois sorcières, et l’une d’elles sera la plus puissante sorcière de tous les temps. Cate, je suis si inquiète pour toi. Si, après Maura, Tess est sorcière aussi, il semble hélas probable que vous soyez les soeurs dont parle la prophétie. Tu seras alors traquée par ceux qui voudront se servir de toi. Cette prophétie dit autre chose encore, bien pire à mes yeux, mais je préfère ne pas tout écrire dans ces pages, de crainte qu’elles ne tombent en de mauvaises mains. Avec tout mon amour, Maman. »

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Trois sœurs vivent ensemble dans une grande bâtisse, seules avec leur père veuf. Leur mère est décédée quelques années plus tôt. Juste avant de mourir, elle a chargé l’ainée de ses trois filles de bien veiller sur ses sœurs. La tâche qu’elle lui a confié est immense, car les trois jeunes filles sont des sorcières ! Cate va tenter de surveiller au mieux ses cadettes, mais cela ne va pas être sans peine…

Tout d’abord, parlons un peu de la couverture. Je la trouve très jolie, même si je trouve que les tons employés sont un peu tristounet. Il représente nos trois jeunes sorcières : Cate, Maura et Tess.

Personnellement, j’aime tout ce qui concerne l’univers de la magie et des sorcières. Ce roman se situe en Angleterre dans les années 1900. J’ai beaucoup apprécié l’atmosphère qui se dégage de cette maison, l’affection que se porte les trois sœurs, l’utilisation de leurs pouvoirs, même si ce n’est qu’à toutes petites doses… En effet, à cette époque, sévie une véritable chasse aux sorcières. Cate, Maura et Tess doivent sans cesse faire attention à bien maitriser leurs pouvoirs, sous peine d’être découvertes par les frères ! Tout au long de ma lecture, j’ai ressenti un sentiment de peur, de paranoïa, et d’angoisse… Certains passages mettent la pression à nos personnages et à nous lecteurs également !

Au niveau de l’écriture, Jessica Spotswood utilise la narration à la première personne du singulier. C’est du point de vue de Cate que se déroule l’histoire. Le langage employé est simple, l’écriture fluide est typique des romans Young adult.

Les personnages sont nombreux et tous très différents. Cate est la plus posée des trois sœurs. C’est l’ainé, et par conséquent beaucoup de responsabilités reposent sur ses frêles épaules. Entièrement dévouée à sa famille, elle n’hésitera pas à se sacrifier pour elle. Maura, la cadette, est très différente. Elle est très belle, impulsive, et à fleur de peau… De par son tempérament de feu, c’est elle qui a le plus de mal a dissimuler ses pouvoirs et à les canaliser. Tess, la plus petite de la fratrie, est ma préférée. Elle semble timide et réservée au premier abord, alors qu’en fait elle a la tête bien sur les épaules, et une très grande force de caractère ! Il y a également de nombreux personnages secondaires qui ont tous leur importance (Paul, Finn, Frère Ishida, Elena, Mrs Corbett…).

Pour conclure, Sœurs sorcières est un bon premier tome d’une saga qui traite de la sorcellerie mais qui contient également de la romance. Les dernières pages m’ont fait trépigner devant les choix de Cate. J’ai hâte de voir comment les trois Sœurs sorcières vont vivre désormais…

Je remercie les éditions Nathan de m’avoir fait bénéficier de ce titre, dans le cadre d’un partenariat.

 post-it dans Young Adult....

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………







le buddleia de balham |
Melusine |
Flâneries Cosmiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements