TENDRE VEILLEE de Scarlett Bailey

29122013

tendre veillee

Milady - 22/11/2013 – 408 pages – 7.60€

Résumé

Lydia a toujours souhaité vivre un Noël parfait. Aussi n’hésite-t-elle pas une seule seconde quand ses meilleures amies l’invitent à réveillonner avec elles. Au programme, feux de cheminée et marrons chauds, le tout dans un décor digne d’une carte de voeux. Quand elle se retrouve bloquée par la neige en compagnie de son petit ami, de son ex et d’un irrésistible inconnu, son Noël idéal est sérieusement mis à mal. Mais bon, trois rois mages, c’est la tradition à cette époque de l’année…

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Lydia est une jeune avocate a qui tout réussi. Un super travail, des amies en or, et un petit ami beau, stable et sur qui on peut compter. Cette année, elle décide de se réunir avec ses amies et leurs conjoints pour fêter Noël tous ensemble. Ces réjouissances auront lieu au cottage tout fraichement rénové de Jim et Katie. Lydia s’y rend donc avec Stephen (qui, elle s‘en doute, va en profiter pour lui faire sa demande en mariage), Alex (enceinte jusqu’aux yeux) avec David et Joanna avec… Jackson. Quelle n’est pas la surprise de Lydia lorsqu’elle réalise que ce dernier n’est autre que le Jack qui lui a brisé le cœur il y a 18 mois de cela ! Pire, une tempête de neige a lieu et tout ce petit monde se retrouve bloqué au coin du feu. Entre imbroglios amoureux, querelles et réconciliations, Lydia n’est pas au bout de ses surprises… Et ce n’est pas le ténébreux Will, un habitant du coin venu réparer la chaudière, qui lui dira le contraire !

J’ai tout de suite flashé sur la couverture de ce livre lorsque je l’ai vu ! Le résumé m’a semblé prometteur, et coup du sort, nous sommes en période de fêtes de fin d’année ! Il ne m’en a pas fallu plus pour me plonger dans Tendre veillée. 

Je ressors totalement conquise de cette lecture ! J’ai passé un super moment en compagnie de Lydia et de tout son entourage. Si je devrais classifier ce livre, je dirai que Tendre veillée est à la fois un roman contemporain, un titre de chick-lit et une romance. 

L’écriture de Scarlett Bailey, que je ne connaissais pas encore, est fluide, drôle et chaleureuse. L’histoire est écrite à la 3ème personne du singulier et est présentée du point de vue de Lydia. Cette jeune femme, forte et fragile à la fois, accro à la passion et à l’amour, est l’héroïne du roman. Néanmoins, tous les autres personnages sont bien décrits de même que leurs histoires d’amour respectives ou leurs caractères bien trempés… 

Que ce soit en période de Fêtes, ou à tout autre moment de l’année (de préférence bien blottie dans son canapé), Tendre veillée se lit tout seul ! Je n’ai pas vu ces 400 et quelques pages défiler, ce qui est toujours très bon signe ! Fan d’histoires d’amour drôles, tendres et légères, Tendre veillée saura vous donner le sourire à vous aussi !

Merci beaucoup aux éditions Milady pour m’avoir permis de lire ce livre.

post-it tendre veillee.

.

Vous aimerez aussi :

97820810-189x300 9782290059814fs-185x300 97820111-188x300 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




AMOUREUSES ANONYMES de Jo Piazza

22112013

AMOUREUSES ANONYMES de Jo Piazza dans Chick-Lit... 9782811210601fs

Milady - 12/07/2013 – 283 pages – 7.60€

Résumé

Depuis qu’Eric l’a larguée pour s’envoyer en l’air avec sa secrétaire, Sophie devient dingue. Elle épie leurs moindres faits et gestes sur les réseaux sociaux… Mais quand son amie Annie, après avoir été arrêtée pour conduite en état d’ivresse, est contrainte d’assister aux réunions des Alcooliques Anonymes, c’est le déclic. L’amour est une drogue. Sophie décide d’accueillir chez elle les « Amoureuses Anonymes ». Entre celles qui font une fixette, et les désespérées qui pleurent un ex perdu, elles vont lutter contre les dangers et les dépendances de l’amour…

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Sophie vient de se faire larguer par son homme. Au fond du trou, elle n’arrive pas à s’en remettre. Comment Eric à-t-il pu la quitter pour sa secrétaire qui est si vulgaire ! Un jour, elle se retrouve par hasard à une réunion des alcooliques anonymes. Une idée géniale lui vient. Elle va créer un nouveau concept pour tous les cœurs brisés : les AAA (Accros à l’Amour Anonyme). 

Amoureuses anonymes est un chick-lit léger, sans prétentions mais très agréable. L’héroïne Sophie est une jeune femme comme tout le monde. Beaucoup de lectrices réussiront à s’identifier à elle d’ailleurs. Son idée des AAA est originale et très bien pensée. De nombreuses femmes (puis hommes) se rencontrent et font un bout de chemin ensemble le temps de remonter la pente. Entre confessions gênantes, soutien moral par un séduisant psy et karaoké libérateur, les membres ont vraiment trouvé, grâce à Sophie, le moyen de guérir leur cœur brisé. J’ai trouvé ce concept novateur et original. 

Au niveau du style, j’ai trouvé l’écriture de Jo Piazza, simple, fraiche et agréable. Certains passages (je pense notamment à la scène de la photo du pénis de son ex postée sur internet) m’ont bien fait rire ! 

Pour finir, Amoureuses anonymes est une comédie romantique qui ne révolutionne pas le genre, mais qui reste drôle, fraiche et sympathique.

Merci beaucoup aux éditions Milady pour m’avoir permis de lire ce livre.

post-it amoureuses anonymes

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




TOUT LE MONDE N’A PAS LE DESTIN DE KATE MIDDLETON de Fred Ballard

28092013

TOUT LE MONDE N'A PAS LE DESTIN DE KATE MIDDLETON de Fred Ballard dans Chick-Lit... 9782290059838fs

J’ai Lu – 05/06/2013 – 279 pages - 6.10 €

Résumé

Capucine Guillon, rédactrice de questions pour jeux télévisés, maman solo de trois ados mal dégrossis, n’a pas vraiment le profil de la femme fatale épanouie ni de la businesswoman accomplie. Entre le choix des factures à ne pas payer, les vacances à organiser pour sa meute, un patron attirant, un ex qui se remarie…, elle a un irrésistible attrait pour tout ce qu’il faut éviter ! Heureusement qu’il reste l’humour, c’est un bon bagage pour voyager loin.
.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Capucine Guillon travaille à la rédaction de scénarios et de questions pour des jeux télévisés. Elle est également mère célibataire de trois garçons (dont deux adolescents…). Son travail ne la comble pas vraiment, surtout lorsqu’elle voit que son patron favorise toujours des bimbos décérébrées… Sa vie amoureuse est au calme plat… Alors lorsque son ex-mari (le premier car elle en a trois !) l’informe qu’elle doit reprendre son nom de jeune fille (Mademoiselle Poute) car il va se remarier (et sa fiancée veut être la seule et unique Madame Guillon évidemment !), Capucine s’effondre. Mais elle n’a pas dit son dernier mot et il est hors de question qu’elle redevienne une «Poute».

La première chose qui m’a attiré dans ce livre c’est son titre évidemment ! J’ai ensuite trouvé la couverture sympathique, qui fait très chick-lit. J’ai enfin lu le résumé. Je l’ai trouvé plutôt drôle, donc ayant envie d’une lecture distrayante, je me suis dit pourquoi pas…

La première impression qu’il ressort suite à cette lecture, c’est un humour un peu trop présent qui devient même lourd parfois… Le personnage de Capucine est agréable mais cette perpétuelle autodérision a un peu gâché ma lecture…

Aux environs de la moitié du livre, de nouveaux personnages entrent en scène. J’ai pensé que cela allait créer une nouvelle dynamique à l’histoire mais je me suis trompé, cela n’a rien révolutionné…

Enfin, l’écriture de Fred Ballard est plaisante mais comme je l’ai déjà précisé, je trouve qu’il y a une overdose d’humour dans ce livre. Bien sur, ce n’est que mon avis. Là ou je suis surtout déçue, c’est par la fin du livre, car je ne m’attendais pas du tout à celle-ci… J’aurai aimé qu’elle soit un peu moins plate.

En conclusion, Tout le monde n’a pas le destin de Kate Middleton est un roman de chick-lit agréable et drôle (peut être un peu trop d’ailleurs) mais qui ne m’a pas convaincu…

Je remercie les éditions J’ai Lu pour m’avoir accordé leur confiance lors de ce partenariat.

post-it2 dans Chick-Lit....

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




LES HERITIERS (Tome 1) LE MILLIARDAIRE ET MOI de Ruth Cardello

10082013

LES HERITIERS (Tome 1) LE MILLIARDAIRE ET MOI de Ruth Cardello dans Autres Genres... 9782811210403

Milady Romance  - 21/06/2013 – 288 pages – 15.20 €

Résumé

Dès le premier regard, Dominic devine qu’Abby est la distraction dont il a besoin. Quand le monde des affaires l’oblige à s’envoler pour la Chine, il choisit de l’emmener avec lui mais à ses conditions. Pas de promesses. Pas de complications. Rien que du sexe. En découvrant le complot qui menace l’empire de son amant, Abby est confrontée à un terrible dilemme : manœuvrer dans l ombre pour modifier le cours des choses, ou rester dans son rôle de maîtresse et s’en remettre au destin. L’aime-t-elle assez pour risquer de le perdre ?
.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Abby Dartley, professeur de littérature, remplace exceptionnellement sa sœur malade en tant que gouvernante chez le richissime Monsieur Corisi. Dominic Corisi est un businessman multimillionnaire. Lors du décès de son père, il se retire à Boston pour quelques jours. Lorsqu’il tombe nez à nez avec Abby, le coup de foudre pour cette superbe brune est immédiat. Il lui propose de l’accompagner en Chine pour un voyage d’affaire de la plus haute importance. Bien décidée à avoir une vie moins rangée, Abby accepte sa proposition… 

Lorsque j’ai commence Le milliardaire et moi, je pensais être en présence d’une romance érotique. Cela n’est pas le cas… Certes, le livre est une romance, certains passages sont sexy, mais je ne qualifierai pas cet ouvrage de littérature érotique. 

L’écriture de Ruth Cardello est agréable. Mon personnage préféré est celui d’Abby. Son tempérament exigeant, déterminé et obstiné me correspond tout à fait. Elle n’a pas hésité une seconde lorsque ses parents sont morts et qu’elle a du prendre en charge sa jeune sœur. Sa rencontre avec Dominic lui fera changer de point de vue, et elle aspirera dès lors à vivre une vie un peu plus téméraire… 

L’histoire entre Abby et Dominic est tantôt romantique, tantôt sensuelle. Leurs deux forts caractères font des étincelles, mais au final ils se complètent parfaitement. 

En conclusion, ma lecture a été agréable, mais je n’ai pas eu le petit truc en plus… Par contre si vous êtes fan de romance sexy et de personnages au caractère bien trempé, alors Le milliardaire et moi devrai vous plaire.

Je remercie les éditions Milady de m’avoir fait bénéficier de ce titre, dans le cadre d’un partenariat.

 post-it2 dans Chick-Lit....

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




LA VIE ET MOI de Cecelia Ahern

6072013

LA VIE ET MOI de Cecelia Ahern dans Chick-Lit... 9782290059814fs

J’ai Lu – 03/04/2013 – 7.20 €

Résumé

Un soir, en rentrant du travail, Lucy Silchester trouve une enveloppe cachetée sur son tapis. À l’intérieur, une invitation, un rendez-vous avec la Vie. Sa Vie. Une vie qu’elle a perdue de vue depuis longtemps et qu’elle va rencontrer… en personne, sous les traits d’un vieil homme malheureux, reflet de l’existence chaotique et désespérée de Lucy qui déteste son travail, délaisse ses amis et fuit sa famille. Mais, qu’elle le veuille ou non, Lucy Silchester a un rendez-vous qu’elle va bien devoir honorer.

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Lucie Silchester a 30 ans, un boulot, des amis et un appartement cosy comme elle dit. Tout va bien pour elle, jusqu’au jour ou elle est convoquée par sa Vie. Sa Vie se présente à elle sous les traits d’un homme plus âgé qu’elle et pas très en grande forme… Lucy ne comprends pas pourquoi sa Vie remets en question son quotidien mais petit à petit, le vieil homme va réussir à lui ouvrir les yeux. Tout ceci n’est qu’apparences : Lucie est brisée depuis que son ancien petit ami l’a quitté il y a maintenant 3 ans, son travail ne lui plait pas du tout et ses amis, à qui elle ment fréquemment, la pensent responsable de sa rupture et lui en tiennent toujours rigueur… Après une grosse remise en question, Lucie va tenter de reprendre sa vie en main, et peut être que le bonheur viendra frapper à sa porte sans qu’elle s’y attende… 

Je ne connaissais l’auteure Cécelia Ahern que de réputation (auteure de PS : I love you) car je n’avais pas encore lu un de ses romans. C’est chose faite désormais et j’aime beaucoup sa plume. Son écriture est fluide et drôle aussi. Ses personnages sont agréables, plein d’humour et intéressants. 

J’ai adoré le personnage de Lucie. Sa spontanéité, ses petits mensonges pour «embellir le quotidien», ses réparties acerbes et son humour grinçant me l’ont rendu très sympathique et attachante. 

La couverture du livre est girly et moderne comme j’aime. Je trouve qu’elle représente bien l’histoire de Lucie qui est à un carrefour de sa vie et qui doit choisir la voie qu’elle souhaite emprunter pour être enfin heureuse. 

La vie et moi n’est pas un titre de chick-lit mais de littérature contemporaine. Il plaira sans doute plus à un lectorat féminin, mais l’histoire est jolie et la morale convaincra tout le monde : rien ne sert de fuir ses problèmes, ils finissent toujours par nous rattraper. De même, qu’il ne faut pas négliger sa vie, mais au contraire, il faut bien en prendre soin. 

Une lecture rapide et agréable, idéale pour se changer les idées !

Un grand merci aux éditions J’ai Lu de m’avoir fait bénéficier de ce titre dans le cadre d’un partenariat.

post-it-lavie dans Litterature Contemporaine.

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




JE SUIS COMME VOUS, UNIQUE ! d’Astrid El Chami

9112012

JE SUIS COMME VOUS, UNIQUE ! d'Astrid El Chami dans Chick-Lit... sans-titre

La Bourdonnaye – 06/09/2012 – 184 pages – 23 € (dont 1€ reversé à la fondation Brigitte Bardot) – Version numérique 6.99€ dispo dans plus de 250 librairies dont http://www.labourdonnaye.com/ ou www.didactibook.com

Résumé

Vingt-cinq ans. C’est l’heure du premier bilan et aux yeux d’Emma, il est moyen, voire complètement nul.  Jeune et déjà ex-journaliste, cette Parisienne pétillante et mille fois reconvertie vient de poser ses bagages aux Galeries Lafayette, maison incontournable pour toute nana mordue de mode. Excitée à l’idée de débuter sa première journée de travail, Emma n’oublie cependant pas ses amours en crise et la période orageuse que traverse sa maman. Mais la pin-up a tendance à voir la vie plus rose que grise comme elle préfère croquer dans un millefeuille que de s’étouffer avec un yaourt à 0 %.  Aujourd’hui, Emma remet les compteurs à zéro pour faire de sa vingt-cinquième année, son année… Alléluia !

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Emma est une jeune parisienne de 25 ans. Entre petits boulots décevants et histoires d’amour pas à la hauteur de ses attentes, Emma ne baisse jamais les bras. Elle compte bien réaliser ses rêves : trouver LE grand Amour avec un grand A, et surtout faire éditer son bébé, à savoir son livre ! 

« Je suis comme vous, unique ! » est à classer dans les romans chick-lit. Principalement destiné à un lectorat féminin, ce livre est une petite merveille ! J’ai vraiment passé un super moment en compagnie d’Emma. 

Pourquoi un tel engouement de ma part ? Eh bien tout d’abord pour le style de l’auteure. C’est spontané, vif, percutant, criant de vérité ! L’écriture d’Astrid El Chami est simple mais addictive. On a l’impression de connaître Emma tant on se sent proche d’elle. Il arrive même que l’on s’identifie à elle car on a toutes vécu un jour ou l’autre, une de ses galères professionnelles ou sentimentales. 

Un autre point fort de ce petit livre, c’est la sincérité qui s’en dégage. Certains passages sont drôles, d’autres touchants, d’autres encore sont plus sombres et très poignants… On ne tombe jamais dans le cliché ou dans le gnangnan. Au contraire, j’ai été touchée par l’histoire de notre héroïne. Sans doute car j’ai vraiment eu l’impression qu’Emma c’était un peu l’histoire d’Astrid, la jeune auteure de ce livre. 

En conclusion, si vous avez envie de passer un super moment, de vous détendre et de vous changer les idées, alors succombez aux tribulations d’Emma, vous ne serez pas déçues croyez-moi !

Un grand merci à l’auteure Astrid El Chami pour m’avoir permis de découvrir son livre.

post-it dans Chick-Lit...

.

Petite interview d’Astrid El Chami

img_5899-200x300

 

Tout d’abord merci à toi Astrid de m’avoir permis de lire ton livre. Je me suis vraiment régalée !

¤ La première question qui me vient à l’esprit est de savoir si ce livre est autobiographique ? Si oui, jusqu’à quel point ? Si non, qui t’a inspiré le personnage d’Emma ?

Le livre est autobiographique en ce qui concerne la maladie de ma mère et donc tout ce qu’elle engendre avec. L’affrontement, les émotions et la solitude. Le reste de la première partie est bien plus romancée même si je me suis inspirée pour certains faits de ma vie (comme les Galeries Lafayette, la chaîne de télévision pour laquelle je travaillais). Très vite au fil des pages, je me suis détachée de l’héroïne pour finalement en créer un personnage à part entière. Aujourd’hui Emma n’a plus rien de moi, même si j’ai pu la créer grâce à mes expériences. C’est comme si elle était devenue une super copine et complice dans mon quotidien. Comme si je pensais pour deux… C’est étrange et drôle à la fois !

¤ Combien de temps t’a-t-il fallu pour l’écriture de ton livre ?

J’ai mis un an. Et je l’ai commencé aux Galeries Lafayette ! J’ai écrit ce roman un peu partout dès que le temps et l’inspiration me venaient : au travail, chez moi, aux Starbucks (pour leurs délicieux muffins), sur les quais à Bastille, sur la côte d’Azur chez mon frère. Le point final de l’histoire était le moment le plus magique…

¤ Peux tu me parler de la couverture de ton ouvrage car je crois qu’elle a une histoire.

Ha ! La couverture a été réalisée à la peinture par ma sœur Charlotte El Chami qui est donc peintre et illustratrice. C’était pour moi logique que ce soit elle qui la fasse. Je lui ai dit ce que je voulais et elle a su parfaitement rentrer dans ma tête pour retranscrire celle que j’imaginais. La première fois que je l’aie vue c’était lors de sa première exposition. Une belle surprise !

¤ Pourquoi avoir instauré deux scénarios différents à la fin du livre ?

Dans la seconde partie du livre il y a deux scénarios parce que je voulais faire évoluer d’avantage la personnalité d’Emma. Dans le premier, elle est encore naïve et un peu indécise. Elle ne sait pas forcément prendre les bonnes décisions. Alors que dans le second son caractère se forge et prend un virage… Emma est plus mûre, plus dure et plus exigeante avec elle-même. Mais c’est ce qui la rend aussi « plus femme ».

¤ En lisant l’histoire d’Emma, j’ai eu l’impression de visionner un épisode de Sex and the City à la française. Aimerais tu faire adapter ton livre au cinéma ?

Cela serait merveilleux… J’aurai le sourire greffé jusqu’à mon dernier souffle ! En la voyant sur l’affiche, je ferais un clin d’œil à Emma pour lui dire : « On fait vraiment une bonne équipe ! ». J’imagine bien le côté glamour de Paris ressortir du film avec une Anne Hattaway à la française !

¤ Tu tiens également le blog d’Emma, peux tu m’en dire plus ?

Comme je le disais, Emma a entièrement envahi ma vie. Du coup, je lui ai crée un blog : www.leclindoeildemma.com. Cela lui permet d’exister, d’être encore des nôtres en nous racontant ses histoires, ses coups de gueules, sa façon de voir les choses une fois par semaine pour nous distraire le temps d’un break dans nos boulots. Mais comme elle est sympa, elle me laisse une petite rubrique dans laquelle je m’exprime aussi avec des écrits ou des vidéos que je réalise avec un nain de jardin pour promouvoir mon roman. C’est un blog « pétillant ». Et toutes les illustrations d’Emma sont donc dessinées par ma sœur.

¤ Quels sont tes projets à venir ? Un deuxième livre ? Une suite aux aventures d’Emma peut être ?

Oui. J’ai envie d’écrire une suite à Emma parce que les lecteurs désirent en avoir une, ce qui est pour moi la plus belle des récompenses. Mais aussi parce que je me suis attachée à elle et du coup j’aimerais la découvrir dans une nouvelle aventure. Peut-être bien plus « trash » pour celle-ci d’ailleurs. Mais avant cela, je travaille sur l’idée d’écrire une série en quelques épisodes avec cette fois un homme charmant mais avec ses vices comme personnage principal…

http://leclindoeildemma.com/ / www.chaelchami.com

 

Encore un grand merci à toi Astrid de m’avoir fait découvrir Emma et son univers et de m’avoir accordé ton temps et ta confiance. A très vite j’espère !

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




QUEEN BETSY (Tome 3) VAMPIRE ET COMPLEXEE de Mary Janice Davidson

9072012

QUEEN BETSY (Tome 3) VAMPIRE ET COMPLEXEE de Mary Janice Davidson dans Bit-lit... 1104-b10

Milady – 22/04/2011 – 312 pages – 7.10 €

Résumé

Elle voulait se faire apprécier de sa belle famille Elle découvre que Satan est son beau-père ! La série de bit-lit pour toutes celles qui dévorent de la chick-lit !

La vie d’une reine des vampires est loin d’être si excitante que prévu pour Betsy : elle n’a plus le temps pour s’acheter des chaussures et peut faire une croix sur ses smoothies à la fraise. Mais elle n’est pas au bout de ses surprises! Voilà que la grossesse de sa méchante belle-mère lui fait découvrir l’existence d’une demi-soeur cachée. Âgée de vingt ans, elle n’est autre que la fille de Satan, destinée à conquérir le monde. Rien que ça !   

.

avis.png

J’avais adoré les deux premiers tomes de cette saga, et bien ce troisième suit le même chemin ! Je me suis régalée !! 

Queen Betsy c’est le mélange habile de la bit-lit et de la chick-lit. Une saga pour les filles qui aime les vampires mais qui ont envie de légèreté également (car il faut l’avouer, les sagas bit-lit sont en générale assez sombres et violentes !). Ici il y a des vampires, du sang, du sexe aussi… mais le tout en mode Betsy ! Il y a beaucoup d’humour, un peu de violence et la romance fait enfin sont apparition (et oui, comme dans toute bonne saga bit-lit qui se respecte, il y a un beau mâle à l’horizon mdr !). 

En conclusion, j’ai passé un très bon moment ! Dévoré en 24h à peine, Queen Betsy est vraiment une très bonne saga, qui malgré sa légèreté, ne tombe jamais dans le gnian gnian. Idéale pour lire pendant les vacances par exemple !

post-it1 dans Chick-Lit....

Tomes précédents :

1102b10.jpg 1103-b10-190x300

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




QUEEN BETSY (Tome 2) VAMPIRE ET FAUCHEE de Mary Janice Davidson

27022012

QUEEN BETSY (Tome 2) VAMPIRE ET FAUCHEE de Mary Janice Davidson dans Bit-lit... 1103-b10

Milady – 18/03/2011 – 312 pages - 7 €

Résumé

Renoncer à mon amour des chaussures ? Plutôt crever. Ah, c’est déjà fait. N’empêche, je suis la reine des vampires maintenant, la mode est éternelle et moi aussi. Sauf que… être souveraine ne paie pas les factures, étonnant non ? Par chance, j’ai décroché le job rêvé : vendeuse chez Macy’s ! À moi les réductions ! Oui, bon, j’ai d’autres problèmes dont je me passerais bien : certains vampires contestent mon statut et, franchement, je serais bien la dernière à le leur reprocher. Mais voilà, des gens meurent à cause de moi et je vais bien devoir m’en mêler pour en moucher quelques-uns. Parfaitement !    

.

avis.png

J’ai lu le premier tome des aventures de Betsy il y a plusieurs mois. Je me suis enfin décidé à lire la suite il y a 2 jours, et maintenant je me rappelle pourquoi j’avais eu le coup de cœur pour cette saga !

Queen Betsy est un roman de bit-lit mais de chick-lit également. Ça fait du bien de lire ce genre d’ouvrages quand on a envie de vampires et de tout ce que ça inclus (sang, attaques, sexe…) mais sans l’univers sombre que l’on retrouve habituellement dans les sagas du genre. Non ! Queen Betsy c’est tout l’inverse. Nous sommes plongé dans l’univers très girly et très drôle de notre reine des vampires préférée.

Betsy est une héroïne vraiment pas comme les autres. Elle est forte, à des principes, est très belle aussi, mais a un caractère de cochon, est adepte des  répliques cinglantes et voue un culte pour les chaussures de créateurs ! Vous conviendrez que cela ne correspond pas du tout à l’image que l’on se fait d’une reine vampire…! Et pourtant, je trouve qu’elle prend son rôle très à cœur et se débrouille plutôt bien. Je la trouve très drole et très attachante. Je l’aime beaucoup.

Les personnages secondaires sont également très sympathiques et très présents. Il y a ses collocataires : Jessica la multi-millionnaire et Marc l’infirmier homo. Mais également son « consort » , le Roi Eric Sinclair qui est aussi sexy qu’agaçant… De quoi mettre du piquant !

Bref, si vous aimez les romans de bit-lit mais que vous avez également envie de légèreté et de rigoler aussi, et bien cette saga devrai vous plaire…! Moi en tout cas, je suis fan !

post-it4 dans Chick-Lit....

Tome précédent :

1102b10.jpg

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




Les Filles pensent que… il faut embrasser beaucoup de crapauds avant de trouver le prince charmant

12102011

de Lucie DE PAOLA

(Merci aux éditions Michel LAFON pour ce Partenariat !)

lfpq101.jpg

Résumé

Perchées sur dix centimètres de talons ou en Converse, les filles pensent ! Et leur cerveau est en perpétuelle ébullition. Lucie de Paola, une jeune trentenaire qui connaît les hommes sur le bout des ongles, nous dévoile tous ses secrets pour survivre dans la jungle du célibat. Elle soulève les questions que l’on s’est toutes posées : pour ou contre coucher le premier soir ? Passer la nuit chez lui ou chez soi ? On le rappelle ou on attend ? Les hommes sont-ils, eux aussi, des princesses ? Avec sa plume décapante, Lucie déchiffre les codes de la séduction dans l’impitoyable chasse au prince charmant, et elle n’y va pas de main morte : « un mec qui nous trompe est un mec qui ne nous mérite pas », « les séducteurs adorent jouer mais ne tombent jamais amoureux »… Un livre indispensable pour éviter de se réveiller à côté d’un crapaud !

. .

avis.png

4/5 : On a l’impression de lire les chroniques de Carry Bradshaw !

La première chose qui m’a attirée dans ce livre c’est le titre : « Les Filles pensent que… il faut embrasser beaucoup de crapauds avant de trouver le Prince Charmant« . C’est frais, c’est drôle… et tellement vrai !

Ensuite, il faut dire que la couverture est top également. Une jolie police d’écriture, un fond rose très girly… et une illustration super sympa qui résume bien le titre. Je tiens d’ailleurs à noter une mention spéciale pour l’illustratrice Diglee car il y a pas mal de dessins dans cet ouvrage et ils sont tous très drôles et s’accordent parfaitement avec le texte. Bref, un livre qui ne passe pas inaperçu sur les étagères !

Venons en maintenant à ce qu’il contient… « Les filles pensent que… » est en fait un guide pour toutes les nanas. Il est bourré de conseils utiles, de remarques drôles et cinglantes, de descriptions de situations cocasses mais au combien réalistes…! Il y a également des témoignages (d‘hommes et de femmes) et j’ai trouvé ça super intéressant (et très marrant aussi !).

Lucie de Paola qui a l’origine parle des relations hommes-femmes sur son blog http://www.lesfillespensentque.net/ , nous livre ici son premier livre.

Sa plume acerbe et son humour décapant nous offre une vision de nos rapports avec les « mâles » vraiment hilarante ! Il y a bien sur une pointe de sarcasmes mais le tout reste tellement vrai qu’on ne peut que se reconnaitre dans les propos de l’auteur…!

Mes passages préférés : « Si elles avaient le temps, elles seraient des mégabombasses » (p. 54), les témoignages « Les filles pensent qu’elles sont célibataires et fabuleuses » (p. 61) et enfin « Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire (surtout à nos amants) » (p. 95).

En conclusion, j’ai vraiment passé un très bon moment avec ce bouquin. Un moment de détente, une lecture désopilante qui nous scotche le sourire aux lèvres. Un seul regret, qu’il se lise si vite ! Les courts chapitres et la mise en page dynamique font que les pages défilent toutes seules.

Un conseil, si vous êtes fan de Sex and the city, ou tout simplement si vous êtes une femme de votre temps et que vous avez envie de passer un bon moment, alors procurez vous vite ce livre, il est super !

 L’avis de mes copines de lecture :

Plume & Everbook

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….




Queen Betsy (Tome 1) Vampire et Célibataire

27092011

de Mary Janice DAVIDSON

 1102b10.jpg

Résumé

Elle voulait juste être la reine du bal…
Elle va devenir la reine des vampires !
La série de bit-lit pour toutes celles qui dévorent de la chick-lit !

À son réveil à la morgue, Betsy Taylor découvre qu’elle est un vampire. Même si sa nouvelle condition possède de nombreux avantages, elle a bien du mal à s’habituer à son régime à base de liquide. Et même si sa mère est ravie d’apprendre que la mort ne lui empêchera pas de lui rendre visite, ses nouveaux amis nocturnes, eux, ont la conviction ridicule qu’elle est la reine annoncée par la prophétie .

.

avis.png

5/5 : Un vrai coup de coeur ! Queen Betsy (Tome 1) Vampire et Célibataire dans Bit-lit...

Queen Betsy est un roman bit-lit mais version « nouvelle mode », c’est-à-dire avec une touche de chick-lit. Il y a donc des vampires, des crocs, du sang… mais également des chaussures de créateurs, du gloss et des paillettes ! Ça ne vous tente pas dis comme ça ?! Et bien pourtant le mélange est détonant croyez-moi !!

Betsy est une jeune femme comme tout le monde qui mène une petite vie tranquille. Elle meurt soudainement dans un accident… et ressuscite quelques jours plus tard à la morgue ! Elle réalise que quelque chose cloche et elle essaie de suicider. Peine perdue car à moins d’un pieux dans le cœur, elle est dorénavant une vampire ! Mais une vampire pas comme les autres… Le soleil, les croix, l’eau bénite etc… ne lui font aucun effet ! Les vampires voient en elle la prophétie qui était annoncée et la choisisse pour Reine. Mais Betsy ne voit pas les choses de cette façon… et compte bien leur faire savoir !

Alors sincèrement je me suis régalée avec ce bouquin ! Betsy est une héroïne hors norme. Elle est capricieuse, colérique, vulgaire, exaspérante aussi… mais elle est trop attachante. Elle m’a bien fait rire tout au long du livre par ses pensées, ses réflexions, sa répartie. Sous ses airs superficiels, elle est en réalité entière, dévouée aux gens qu’elle aime et très forte également. Un véritable petit bout en train !

J’ai également été intéressé par le personnage de Sinclair. Tantôt tellement arrogant qu’on aurai envie de le gifler, tantôt si craquant que… hum hum…!

Vous l‘avez compris, Queen Betsy est une nouvelle saga géniale ! J’ai carrément dévoré ce premier opus et du coup j’ai commandé dans la foulée le deuxième tome, qu’il me tarde de recevoir. Franchement, si vous aimez les vampires, mais que vous avez besoin d’un peu de légèreté quand même et envie de rire aussi, alors cette saga est faite pour vous !

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….







le buddleia de balham |
Melusine |
Flâneries Cosmiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements