LA MECANIQUE DU COEUR de Mathias Malzieu

12022014

la mecanique du coeur

J’ai Lu – 01/04/2009 – 160 pages – 5.80 €

Résumé

Edimbourg, 1874 : le jour le plus froid du monde. Lorsque Jack naît, son cœur gelé se brise immédiatement. La sage-femme le remplace par une horloge et le sauve. Depuis lors, il doit prendre soin d’en remonter chaque matin le mécanisme. Mais gare aux passions ! Le regard de braise d’une petite chanteuse andalouse va mettre le cœur de Jack à rude épreuve…

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Nous sommes à la fin du 19ème siècle. Par un hiver glacial, nait un petit garçon prénommé Jack. Il fait si froid que son cœur est gelé. Madame Madeleine, sage femme et bricoleuse hors pair, lui remplace son cœur brisé par une horloge en bois avec un coucou… Le petit garçon, abandonné à la naissance par sa mère, grandit auprès de Madeleine. Un jour, à 10 ans, il rencontre une merveilleuse petite chanteuse au tempérament de feu. Le coup de foudre est immédiat, mais son petit cœur en bois y résistera-t-il ? 

Cela fait très longtemps que j’entends parler de l’auteur Mathias Malzieu et de sa plume. Cet auteur aux multiples talents (il est également le chanteur du groupe de rock français Dionysos) fait beaucoup parler de lui sur la blogosphère. Tous ses romans ont de très bonnes critiques. 

Quand j’ai vu que La mécanique du cœur était réédité avec la jolie affiche du film Jack et la mécanique du coeur  en couverture (cf. bande annonce en bas d’article), je n’ai plus hésité ! 

Alors que dire ? Mon avis est un peu moins enthousiaste que je ne l’aurai espéré… Je pense que comme à chaque fois que l’on entends énormément de bien d’un livre, on en attend beaucoup trop, qu’on met la barre un peu trop haut vous voyez ? C’est-ce qui s’est passé ici… J’ai trouvé que La mécanique du cœur était une lecture agréable et très poétique, mais je n’ai pas eu le coup de cœur que je pensais obligatoirement avoir… 

L’histoire est jolie et le personnage de Jack est touchant. Son idylle avec la petite chanteuse est l’histoire d’amour de sa vie ! De l’enfance, à l’adolescence puis en étant un homme, Miss Acacia occupe toutes ses pensées. Il l’aime profondément. J’ai trouvé leur histoire belle mais je n’ai pas aimé comme elle se termine. Par contre j’ai adoré le tempérament «mui caliente» de la petite andalouse ! Et à de nombreuses reprises, je l’ai associé à la chanteuse Olivia Ruiz que j’aime beaucoup (et qui est la compagne de l’auteur). Sans doute un clin d’œil de l’auteur ou bien une source d’inspiration… Qui sait ? 

En bref, La mécanique du cœur est un joli roman qui mêle poésie, rêve et imagination avec beaucoup de talent.

Je remercie les éditions J’ai Lu pour m’avoir permis de découvrir ce livre.

post-it la mecanique du coeur.

.

Bande annonce :

Image de prévisualisation YouTube

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




LA COULEUR DES SENTIMENTS de Kathryn Stockett

11012014

la couleur des sentiments

Acte sud – 10/10/2013 - 608 pages – 9.70 €

Résumé

Chez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s’occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L’insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s’enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s’exiler dans un autre Etat, comme Constantine, qu’on n’a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l’ont congédiée. Mais Skeeter, la fille des Phelan, n’est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle s’acharne à découvrir pourquoi Constantine, qui l’a élevée avec amour pendant vingt-deux ans, est partie sans même lui laisser un mot. La jeune bourgeoise blanche et les deux bonnes noires, poussées par une sourde envie de changer les choses malgré la peur, vont unir leurs destins, et en grand secret écrire une histoire bouleversante..

pcc dans Littérature Classique

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

La couleur des sentiments se déroule à Jackson, Mississipi, dans les années 1960. Miss Skeeter, une jeune femme blanche au caractère légèrement rebelle, et qui n’aime pas se plier aux conventions de l’époque, recherche la bonne de son enfance : Constantine. Cette quête va la conduire à se rapprocher de bonnes noires, notamment d’Aibileen, la domestique d’une de ses amies. De cette rencontre, et de sa passion pour le journalisme, naitra un livre : Les bonnes. Très controversé, l’ouvrage de Miss Skeeter va regrouper les témoignages de plusieurs bonnes qui parleront de leur relation avec leur employeuses blanches. 

Je n’avais entendu que du bien de ce livre et maintenant je comprends pourquoi. La couleur des sentiments c’est l’histoire de trois vies, trois destins différents, trois caractères bien trempés, trois femmes qui a leur petit niveau essaieront de changer l’histoire. 

Si vous ne l’avez pas encore compris, la narration est triple. Les chapitres s’alternent entre les trois héroïnes. Il y a tout d’abord Miss Skeeter, la jeune journaliste blanche, qui n’hésite pas à se mettre toutes ses amies et son fiancé à dos pour défendre ses convictions. Il y a ensuite Aibileen, une vieille femme noire qui est au service d’une bourgeoise blanche et qui élève avec beaucoup d’amour ses enfants. Très instruite, elle adore lire et philosopher sur la vie, sur sa condition de femme, de bonne et de noire. Trois conditions très dures à vivre à l’époque… Enfin, il y a Minny, une jeune bonne noire qui est également la meilleure amie d’Aibileen. Elle travaille pour miss Celia, une sorte de clone de Marylin Monroe, qui a le cœur sur la main. Bien qu’à l’opposé en tout point, les deux jeunes femmes auront une relation très particulière que l’on pourrai qualifier d’amitié, si cela n’était pas aussi tabou à l’époque. Chacune, à leur manière, feront preuve d’énormément de caractère et de courage. 

J’ai trouvé ce livre vraiment passionnant ! La richesse des personnages principaux et la multitude de personnages secondaires rendent cet ouvrage captivant. On veut toujours savoir ce qu’il va se passer, comment nos héroïnes vont s’en sortir, on tremble avec elles aussi… 

La couleur des sentiments parle de la ségrégation raciale qui était légion dans ces années là, des injustices et des violences faites aux noirs, mais pas seulement… En effet, et cela est la force de ce livre, on découvre qu’il y avait énormément d’amour et de respect au sein de certaines familles, minoritaires certes, mais qui considéraient leur bonne comme un membre de la famille. Grands nombres de bonnes d’ailleurs, considéraient «les petits blancs» qu’elles élevaient comme leurs enfants. Ces derniers étaient beaucoup plus proches et affectueux avec elles qu’avec leur propre mère ! 

Je tire mon chapeau à l’auteure Kathryn Stockett, dont c’est le premier roman ! Je trouve qu’elle a mis un peu de son âme dans ce livre. En effet, à la fin de l’ouvrage elle nous raconte sa propre enfance et je lui trouve énormément de similitude avec Miss Skeeter et sa bonne Constantine qu’elle adorait. 

Bien plus qu’un roman sur le racisme ou sur la ségrégation, La couleur des sentiments nous donne une belle leçon de courage et nous montre que l’Amour n’a pas de couleur… J’ai passé un excellent moment.

post-it la couleur des sentiments.

.

Questionnaire de ma Lecture Commune :

lc la couleur des sentiments

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




TENDRE VEILLEE de Scarlett Bailey

29122013

tendre veillee

Milady - 22/11/2013 – 408 pages – 7.60€

Résumé

Lydia a toujours souhaité vivre un Noël parfait. Aussi n’hésite-t-elle pas une seule seconde quand ses meilleures amies l’invitent à réveillonner avec elles. Au programme, feux de cheminée et marrons chauds, le tout dans un décor digne d’une carte de voeux. Quand elle se retrouve bloquée par la neige en compagnie de son petit ami, de son ex et d’un irrésistible inconnu, son Noël idéal est sérieusement mis à mal. Mais bon, trois rois mages, c’est la tradition à cette époque de l’année…

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Lydia est une jeune avocate a qui tout réussi. Un super travail, des amies en or, et un petit ami beau, stable et sur qui on peut compter. Cette année, elle décide de se réunir avec ses amies et leurs conjoints pour fêter Noël tous ensemble. Ces réjouissances auront lieu au cottage tout fraichement rénové de Jim et Katie. Lydia s’y rend donc avec Stephen (qui, elle s‘en doute, va en profiter pour lui faire sa demande en mariage), Alex (enceinte jusqu’aux yeux) avec David et Joanna avec… Jackson. Quelle n’est pas la surprise de Lydia lorsqu’elle réalise que ce dernier n’est autre que le Jack qui lui a brisé le cœur il y a 18 mois de cela ! Pire, une tempête de neige a lieu et tout ce petit monde se retrouve bloqué au coin du feu. Entre imbroglios amoureux, querelles et réconciliations, Lydia n’est pas au bout de ses surprises… Et ce n’est pas le ténébreux Will, un habitant du coin venu réparer la chaudière, qui lui dira le contraire !

J’ai tout de suite flashé sur la couverture de ce livre lorsque je l’ai vu ! Le résumé m’a semblé prometteur, et coup du sort, nous sommes en période de fêtes de fin d’année ! Il ne m’en a pas fallu plus pour me plonger dans Tendre veillée. 

Je ressors totalement conquise de cette lecture ! J’ai passé un super moment en compagnie de Lydia et de tout son entourage. Si je devrais classifier ce livre, je dirai que Tendre veillée est à la fois un roman contemporain, un titre de chick-lit et une romance. 

L’écriture de Scarlett Bailey, que je ne connaissais pas encore, est fluide, drôle et chaleureuse. L’histoire est écrite à la 3ème personne du singulier et est présentée du point de vue de Lydia. Cette jeune femme, forte et fragile à la fois, accro à la passion et à l’amour, est l’héroïne du roman. Néanmoins, tous les autres personnages sont bien décrits de même que leurs histoires d’amour respectives ou leurs caractères bien trempés… 

Que ce soit en période de Fêtes, ou à tout autre moment de l’année (de préférence bien blottie dans son canapé), Tendre veillée se lit tout seul ! Je n’ai pas vu ces 400 et quelques pages défiler, ce qui est toujours très bon signe ! Fan d’histoires d’amour drôles, tendres et légères, Tendre veillée saura vous donner le sourire à vous aussi !

Merci beaucoup aux éditions Milady pour m’avoir permis de lire ce livre.

post-it tendre veillee.

.

Vous aimerez aussi :

97820810-189x300 9782290059814fs-185x300 97820111-188x300 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




LES HERITIERS (Tome 1) LE MILLIARDAIRE ET MOI de Ruth Cardello

10082013

LES HERITIERS (Tome 1) LE MILLIARDAIRE ET MOI de Ruth Cardello dans Autres Genres... 9782811210403

Milady Romance  - 21/06/2013 – 288 pages – 15.20 €

Résumé

Dès le premier regard, Dominic devine qu’Abby est la distraction dont il a besoin. Quand le monde des affaires l’oblige à s’envoler pour la Chine, il choisit de l’emmener avec lui mais à ses conditions. Pas de promesses. Pas de complications. Rien que du sexe. En découvrant le complot qui menace l’empire de son amant, Abby est confrontée à un terrible dilemme : manœuvrer dans l ombre pour modifier le cours des choses, ou rester dans son rôle de maîtresse et s’en remettre au destin. L’aime-t-elle assez pour risquer de le perdre ?
.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Abby Dartley, professeur de littérature, remplace exceptionnellement sa sœur malade en tant que gouvernante chez le richissime Monsieur Corisi. Dominic Corisi est un businessman multimillionnaire. Lors du décès de son père, il se retire à Boston pour quelques jours. Lorsqu’il tombe nez à nez avec Abby, le coup de foudre pour cette superbe brune est immédiat. Il lui propose de l’accompagner en Chine pour un voyage d’affaire de la plus haute importance. Bien décidée à avoir une vie moins rangée, Abby accepte sa proposition… 

Lorsque j’ai commence Le milliardaire et moi, je pensais être en présence d’une romance érotique. Cela n’est pas le cas… Certes, le livre est une romance, certains passages sont sexy, mais je ne qualifierai pas cet ouvrage de littérature érotique. 

L’écriture de Ruth Cardello est agréable. Mon personnage préféré est celui d’Abby. Son tempérament exigeant, déterminé et obstiné me correspond tout à fait. Elle n’a pas hésité une seconde lorsque ses parents sont morts et qu’elle a du prendre en charge sa jeune sœur. Sa rencontre avec Dominic lui fera changer de point de vue, et elle aspirera dès lors à vivre une vie un peu plus téméraire… 

L’histoire entre Abby et Dominic est tantôt romantique, tantôt sensuelle. Leurs deux forts caractères font des étincelles, mais au final ils se complètent parfaitement. 

En conclusion, ma lecture a été agréable, mais je n’ai pas eu le petit truc en plus… Par contre si vous êtes fan de romance sexy et de personnages au caractère bien trempé, alors Le milliardaire et moi devrai vous plaire.

Je remercie les éditions Milady de m’avoir fait bénéficier de ce titre, dans le cadre d’un partenariat.

 post-it2 dans Chick-Lit....

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




LA FEMME PARFAITE EST UNE CONNASSE d’Anne-Sophie Girard et Marie-Aldine Girard

11032013

LA FEMME PARFAITE EST UNE CONNASSE d'Anne-Sophie Girard et Marie-Aldine Girard dans Autres Genres... couv2010

J’ai Lu – 13/02/2013 – 160 pages – 5 €

Résumé

«Ce livre est un guide à l’usage de la femme imparfaite, cette femme que nous sommes toutes ! Une femme normale, avec ses défauts, ses travers et névroses (si, si… On peut parler de névroses !) En effet, nous avons passé notre vie à vouloir ressembler à toutes ces femmes des magazines, celles des séries télé, des comédies romantiques ou tout simplement celles que nous croisons au quotidien et qui nous donnent le sentiment de TOUT réussir mieux que nous, qui nous font nous sentir nulles… Et pourtant, on a fait tellement d’efforts ! Tellement de sacrifices, d’heures passées à essayer d’être meilleures… Et c’est bien là notre erreur, avoir voulu être «parfaites » ! Ce livre a vocation à nous faire déculpabiliser ! Vous ne vous reconnaîtrez pas dans tous les chapitres… Mais vous vous reconnaîtrez, soyez en sûres ! La femme parfaite est celle que nous ne seront jamais mais une chose est sûre : tant mieux !»
.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Contrairement à ce que j’avais imaginé aux premiers abords, ce petit livre ne dénigre pas la femme parfaite (ou alors si peu lol). Cet ouvrage est plutôt un guide pratique pour toutes les femmes d’aujourd’hui, sur ce qu’il convient de faire (et surtout ne pas faire) en société. Le tout, dans le but de se rapprocher un tout petit peu plus de la perfection (hum hum… Est-ce seulement possible mdr ?!) 

Ecrit de manière ludique et amusante, ce petit livre se lit très vite (en un après midi dans mon cas). Les auteures Anne Sophie et Marie Aldine Girard sont deux sœurs jumelles (l’une humoriste et l’autre journaliste). Toutes deux se sont servies de leurs expériences personnelles, et de celles de leurs amies, pour nous concocter ce petit guide tordant. 

Il faut reconnaitre que c’est très agréable de voir que la femme parfaite n’existe pas. Et franchement, qu’est-ce que c’est bon d’entendre les auteures dire que la femme parfaite est une connasse ! 

En voici quelques extraits : « On a tous dans nos amis Facebook une personne qu’on ne connait pas bien mais qui nous donne l’impression d’avoir une vie extraordinaire ! Mais gardez bien à l’esprit que la vie des autres n’est pas formidable… Tout n’est qu’une question de point de vue ! ex : « J’ai le meilleur des chéris => traduction : son mec est allé chercher le pain. »

Si vous voulez une lecture sympathique, vous détendre un peu, ou rire tout simplement, alors pourquoi ne pas vous procurer ce livre ?

Je remercie les éditions J’ai Lu pour ce partenariat.

post-it2 dans Autres Genres....

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




MES PARENTS FONT DES SMS de Alexandre Hattab

11022013

MES PARENTS FONT DES SMS de Alexandre Hattab dans Autres Genres... 9782290057643fs

J’ai Lu – 13/02/2013 – 144 pages – 5 €

Résumé

Après le succès de Vie de Merde, le site « Mes Parents font des SMS » est en train de devenir la nouvelle tendance du web ! Il rassemble un florilège des messages les plus insolites que les parents envoient à leurs enfants par textos. Quand les parents ne comprennent pas comment faire un SMS ou quand ils ne savent pas vraiment utiliser les expressions courantes, de drôles de conversations peuvent se produire et donnent lieu à des SMS maladroits, loufoques, fous, ou tout simplement hilarants !
.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

«Mes parents font des SMS» est un condensé de conversations texto entre des adultes et leurs enfants. Présenté sous forme de copies d’écran de téléphone portable, ces échanges sont tous plus drôles les uns que les autres. Entre les parents qui veulent faire les jeun’s, ceux qui ont un problème avec les technologies d’aujourd’hui, et ceux qui font des blagues douteuses, c’est le fou rire assuré ! 

Extrait du site web (très tendance en ce moment) www.mesparentsfontdessms.com , ce petit recueil est hyper marrant. Il se lit très vite. Il se compose de 140 pages, découpées en 7 parties distinctes : Ca vanne sévère, Autorité parentale, Ils se prennent pour des jeunes, La technologie les dépasse, Problèmes de communication, Grosses blagues, Trop abusé. Chacun se reconnaitra forcément dans une situation ou une autre. 

En conclusion, «Mes parents font des SMS» est une lecture drôle et distrayante, qui plaira autant aux adultes qu’aux adolescents. Personnellement, j’ai passé un très bon moment avec ce livre, et je me suis même surprise à rire toute seule à certains moments ! ;)

Je remercie les éditions J’ai Lu pour m’avoir fait découvrir ce titre.

Petits extraits :

photo1-224x300 dans Young Adult... photo-11-224x300

.

post-it1.

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………




Les Filles pensent que… il faut embrasser beaucoup de crapauds avant de trouver le prince charmant

12102011

de Lucie DE PAOLA

(Merci aux éditions Michel LAFON pour ce Partenariat !)

lfpq101.jpg

Résumé

Perchées sur dix centimètres de talons ou en Converse, les filles pensent ! Et leur cerveau est en perpétuelle ébullition. Lucie de Paola, une jeune trentenaire qui connaît les hommes sur le bout des ongles, nous dévoile tous ses secrets pour survivre dans la jungle du célibat. Elle soulève les questions que l’on s’est toutes posées : pour ou contre coucher le premier soir ? Passer la nuit chez lui ou chez soi ? On le rappelle ou on attend ? Les hommes sont-ils, eux aussi, des princesses ? Avec sa plume décapante, Lucie déchiffre les codes de la séduction dans l’impitoyable chasse au prince charmant, et elle n’y va pas de main morte : « un mec qui nous trompe est un mec qui ne nous mérite pas », « les séducteurs adorent jouer mais ne tombent jamais amoureux »… Un livre indispensable pour éviter de se réveiller à côté d’un crapaud !

. .

avis.png

4/5 : On a l’impression de lire les chroniques de Carry Bradshaw !

La première chose qui m’a attirée dans ce livre c’est le titre : « Les Filles pensent que… il faut embrasser beaucoup de crapauds avant de trouver le Prince Charmant« . C’est frais, c’est drôle… et tellement vrai !

Ensuite, il faut dire que la couverture est top également. Une jolie police d’écriture, un fond rose très girly… et une illustration super sympa qui résume bien le titre. Je tiens d’ailleurs à noter une mention spéciale pour l’illustratrice Diglee car il y a pas mal de dessins dans cet ouvrage et ils sont tous très drôles et s’accordent parfaitement avec le texte. Bref, un livre qui ne passe pas inaperçu sur les étagères !

Venons en maintenant à ce qu’il contient… « Les filles pensent que… » est en fait un guide pour toutes les nanas. Il est bourré de conseils utiles, de remarques drôles et cinglantes, de descriptions de situations cocasses mais au combien réalistes…! Il y a également des témoignages (d‘hommes et de femmes) et j’ai trouvé ça super intéressant (et très marrant aussi !).

Lucie de Paola qui a l’origine parle des relations hommes-femmes sur son blog http://www.lesfillespensentque.net/ , nous livre ici son premier livre.

Sa plume acerbe et son humour décapant nous offre une vision de nos rapports avec les « mâles » vraiment hilarante ! Il y a bien sur une pointe de sarcasmes mais le tout reste tellement vrai qu’on ne peut que se reconnaitre dans les propos de l’auteur…!

Mes passages préférés : « Si elles avaient le temps, elles seraient des mégabombasses » (p. 54), les témoignages « Les filles pensent qu’elles sont célibataires et fabuleuses » (p. 61) et enfin « Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire (surtout à nos amants) » (p. 95).

En conclusion, j’ai vraiment passé un très bon moment avec ce bouquin. Un moment de détente, une lecture désopilante qui nous scotche le sourire aux lèvres. Un seul regret, qu’il se lise si vite ! Les courts chapitres et la mise en page dynamique font que les pages défilent toutes seules.

Un conseil, si vous êtes fan de Sex and the city, ou tout simplement si vous êtes une femme de votre temps et que vous avez envie de passer un bon moment, alors procurez vous vite ce livre, il est super !

 L’avis de mes copines de lecture :

Plume & Everbook

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….




No Impact Man

30062011

de Colin BEAVAN

(Merci aux Editions 10/18 pour ce Partenariat !)

97822617.jpg

Résumé

Réduire au maximum son empreinte environnementale. C’est le défi de Colin Beavan. Pas facile quand on vit en plein coeur de Manhattan avec femme et enfant, au 9e étage d’un building. Pourtant, pendant un an, ce sera sans ascenseur, sans réfrigérateur, sans climatiseur ni voiture ! À l’heure de la surconsommation, le défi relève presque de l’impossible. Le compte à rebours est enclenché…

.

avis.png

4/5 : Les petits ruisseaux font les grandes rivières…

En lisant le résumé de ce livre, je me suis dit « tiens, moi qui aime l’écologie, je suis curieuse de voir comment on peut arriver à n’avoir aucun impact sur notre environnement, surtout si on habite en ville ». Et bien c’est ce qu’a réussi à faire Colin Beavan, un journaliste New Yorkais, avec l’aide de sa femme Michelle et de leur petite fille Isabella.

Pendant 1 an (ça c’est fait au fur et à mesure) ils ont tenté d’atteindre au mieux leurs objectifs : zéro carbone, zéro déchet, zéro pollution dans l’air, zéro toxine dans l’eau et zéro ressource pompée à la planète. Un pari vraiment fou ! Cela se traduit par de nouvelles règles de vie. En voici quelques exemples :

- Plus d’avion, de métro, de voiture ou de taxi… Uniquement la marche à pied, la trottinette ou le vélo.

- Ne plus consommer des « produits tout faits » qui utilisent beaucoup trop d’emballages…

- Rejeter un minimum des déchets (ex : plus de papier essuie tout, de couches jetables, d’emballages…) 

- Acheter et consommer uniquement des produits locaux (dans un rayon de 400 Km pour éviter la pollution dues aux transports de marchandise).

- Plus de télévision, plus d’ascenseur, plus de radiateurs, de climatisation…. et tout ça à New York !

- Plus de produits d’entretient toxiques ou de produits de beauté, uniquement des produits naturels (bicarbonate, vinaigre…).

- Plus d’électricité durant les derniers mois…

Voilà quelques exemples qui peuvent vous faire sourire durant votre lecture, avoir de la compassion aussi (aller travailler sous la pluie à vélo par exemple) mais dans tous les cas, vous rendre admiratif !

Ce livre peut faire changer d’attitude, et de comportement auprès des personnes qui le liront. Moi même, après avoir vu tous les efforts que cette famille New Yorkaise avait fourni je me dis que nous aussi, ça ne nous coûterai pas grand chose d’en faire un peu plus que ce que l’on fait déjà. Et même si à notre minuscule échelle, ça peut sembler ridicule, moi je me dis que c’est les petits ruisseaux qui font les grandes rivières !

Un livre que je conseille à tout ceux qui se préoccupent de l’écologie et qui veulent en savoir un peu plus sur le réchauffement climatique, et l’impact que nous avons sur la Terre. Ce livre est très bien documenté. Il répondra certainement à toutes vos questions et je l’espère, vous fera un peu changer à vous aussi…!

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….




Loups Garous

12032011

de Jon IZZIARD

(Merci aux Editions Le Pré aux Clercs pour ce partenariat !)

97828416.jpg

Résumé

Un voyage au coeur des ténèbres en compagnie des hommes-loups.
Mi-hommes, mi-monstres, les loups
-garous hantent les salles obscures et les récits d’épouvante depuis des décennies. Loin des clichés décrivant une bête sauvage et sanguinaire hurlant à la lune, l’homme-loup se révèle une créature complexe, capable de tendresse autant que de cruauté.
Consummé par l’angoisse à la seule idée des attaques bestiales dont il se fait l’auteur, incapable d’aimer de peur de blesser l’autre, cet anti-héros certes dangereux suscite la fascination d’un public toujours plus enthousiaste.
Au-delà de la fiction, l’auteur, Jon Izzard, s’emploie à redécouvrir témoignages historiques et légendes du monde entier – des mythiques métamorphes aux Skinwalkers indiens, sans oublier les multiples victimes des sombres malédictions. En s’appliquant à privilégier les faits, tels les exemples d’enfants enlevés par des loups ou les symptômes médicaux relevant de la lycanthropie, Loups-Garous révèle les liens troublants unissants l’homme et la bête, en nous confrontant au loup qui sommeille en chacun de nous.

Mon avis

« Loups garous » est plus qu’un livre, c’est carrément une bible, une encyclopédie sur tout ce qui touche de près ou de loin aux garous !

En effet, cet ouvrage nous présente les loups garous, leurs histoires à travers les âges, à travers des mythes et légendes… Mais également à travers les hommes, que ce soit la maladie nommée « la lycanthropie » ou bien juste à travers un état d’esprit… On trouve à l’intérieur de ce livre de nombreuses images et gravures très interressantes, mais qui peuvent effrayer aussi (je pense notamment à mes filles qui ont failli les voir pendant que je lisais tranquillement sur mon canapé ! A éviter pour les plus jeunes donc !).

J’ai beaucoup aimé certains chapitres tels que « Les enfants loups », « Les légendes », et « Les skinwalkers ». Ce sont des chapitres très instructifs.

Un point fort de « Loups garous » : les nombreuses références auquel il nous rapporte (littéraires, cinématographiques, et même jeux de société !) Pour ceux qui sont fans du sujet, c’est une vraie mine d’or !

En conclusion, vous l’aurez compris, ce livre est un véritable guide du loup garou, que je recommande pour tout ceux qui aimerait creuser un peu plus le sujet !

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….




Mes Savons Naturels faits Maison

22012011

de Michèle Nicoué PASCHOUD

(Merci aux Editions Michel Lafon pour leur Partenariat !)

cosmek10.jpg

Résumé

Apprendre à fabriquer soi-même ses savons en toute simplicité, voilà le défi que le nouveau volet de Cosmé Kit vous propose de relever !
Des ingrédients faciles à trouver, un mode opératoire simple et de nombreuses déclinaisons de recettes : colorées, parfumées, avec des grains ou des céréales, texture Chantilly ou couleur « bonbon acidulé »… Ce coffret vous offre toutes les clés pour réussir vos cosmétiques naturels en un tour de main. Pour décorer sa salle de bains ou pour offrir à sa famille et ses amis : la conception de ces petits bonheurs moussants est un vrai plaisir. Un coffret ludique et économique pour confectionner ses propres savons dans le respect de l’écologie !

Mon avis

4/5 : Alors pour commencer, je ne suis pas une « bricoleuse » je tiens à le préciser. Malgré ça, je trouve que ce livre est accessible à tous, il est très bien expliqué et très bien réalisé.

Tout d’abord, on nous explique qu’est ce qu’en réalité un savon, les différents ingrédients qui peuvent le composer, les différentes méthodes de fabrication… On nous détaille ensuite le matériel nécessaire, les ingrédients de base, et les propriétés de chaque ingrédients (qu’est ce qui « mousse » bien, quels ingredients faut il pour obtenir un savon doux ? un savon hydratant ? ect…). Bref, de bonnes bases pour commencer !

Viennent ensuite les recettes… Alors je trouve que chaque recette est bien expliquée, les ingrédients scrupuleusement répertoriés avec les grammages exacts, il y a des petits conseils aussi… Rien à redire ! A la fin du livre, il y a une partie « Personnaliser ses savons » avec tout plein d’idées pour créer soi même sa propre recette et je trouve ça super sympa ! (ex : rajouter des graines de pavot, du sel de mer, des pétales de fleurs…).

Les +++ de cet ouvrage : Tout est très bien détaillé étape par étape. La liste d’adresse de nombreux sites web ou trouver les ingrédients nécessaires. Les propriétés exactes de chaque ingrédient qu’il est possible d’utiliser (ex : savon dur ou mou, qualité de la mousse, pouvoir hydratant ou détergeant…). Les photos qui nous donnent l’impression qu’il s’agit de tout plein de petits bonbons à croquer, très tentant ! Toutes les idées pour personnaliser ses propres savons, et quels produits utiliser pour obtenir des colorants naturels (ex : jus de carotte, marc de café, pulpe d’avocat…). Et enfin, les idées pour obtenir des petits moules sympas sans frais (ex : pots de yaourt en verre, moules à gateaux en silicone…).

Les — de cet ouvrage : Pratiquement toutes les recettes contiennent de la soude caustique et n’étant pas du tout bricoleuse, j’avoue que ça me fait un peu peur… J’aurai aimé qu’il y ai plus de recettes qui emploient la méthode « du savon à fondre » (recettes très simples qu’on peut même faire réaliser à des enfants).

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………







le buddleia de balham |
Melusine |
Flâneries Cosmiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements