LES VIVANTS (Tome 1) de Matt de la Pena

30 04 2014

les vivants

Robert Laffont « Collection R » – 13/03/2014 - 381 pages – 17.90 €

Résumé

Shy a choisi ce job d’été pour mettre des sous de côté. Quelques mois à bord d’un luxueux navire de croisière vont lui permettre d’engranger les pourboires. Que demander de mieux ? Des bikinis à ne plus savoir où regarder, des buffets à volonté, et peut-être même une fille ou deux… Mais lorsque le tremblement de terre le plus destructeur jamais enregistré dévaste la Californie, le destin de Shy bascule. Et ce séisme n’est que le premier d’une longue série de désastres. Bientôt, ceux qui sont encore en vie devront se battre pour le rester…  « 

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Shy est un jeune américain d’origine mexicaine. Il travaille sur un paquebot de luxe en compagnie d’autres jeunes personnes. Son travail lui plait, jusqu’à ce qu’un passager, qu’il tentera de sauver, va se suicider sous ses yeux, en se jetant du pont supérieur… Shy n’est pas au bout de ses peines, lorsqu’il apprend qu’un séisme d’une amplitude jamais atteinte vient d’avoir lieu en Californie. Dès lors, une série de tsunamis va s’abattre sur le paquebot… 

J’ai été tenté par Les vivants car il s’agit d’une lecture Young adult mais également d’un thriller sur fond d’histoire catastrophe. J’ai passé un bon moment même si je n’ai pas eu le coup de cœur que j’espérais… 

Ce qui m’a le plus plu dans ce livre, c’est le scénario catastrophe un peu à la Titanic (même si ici, point d’iceberg ou d’eau glacée mais plutôt des vagues géantes et des requins affamés…), la difficulté pour les survivants de rester en vie, le côté thriller dans la dernière partie du livre aussi… Un habile mélange qui a rendu ma lecture très prenante je l’avoue. 

Ce qui m’a un peu déçue, c’est le fait qu’il ne s’agisse pas d’un one shot. J’aurai préférée que l’histoire ai une vrai fin plutôt que de nous laisser ainsi dans l’attente de savoir comment cela va réellement se finir… 

Au niveau du style, l’écriture de Matt de la Peña est agréable et facile à lire. Le récit est du point de vue du personnage principal Shy. Ce jeune garçon est à la fois comme tout le monde mais aussi courageux. Il est secrètement amoureux de sa collègue et amie, la sublime Carmen. Beaucoup de choses les rapprochent : leurs origines, le fait qu’ils ont tout les deux perdus un proche à cause de la maladie de Romero… Séparés durant le tsunami, réussiront-ils tout deux à survivre ? Et si oui, réussiront-ils à se retrouver ? Il faudra lire Les vivants pour le savoir…

Je remercie les éditions Robert Laffont de m’avoir fait confiance en m’offrant ce partenariat.

post-it les vivants.

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………


Actions

Informations



10 réponses à “LES VIVANTS (Tome 1) de Matt de la Pena”

  1. 30 04 2014
    jaclyn (16:21:27) :

    ah! cela semble plutôt mouvementé!!

    Dernière publication sur Pas de nouvelles bonnes nouvelles : Une secrétaire en péril (Episode 12: Réflexions)

    Répondre

  2. 3 05 2014
    le livre-vie (08:18:58) :

    Je ne connaissais pas, mais pourquoi pas!

    Répondre

    • 3 05 2014
      Karine (08:23:55) :

      Bonne lecture alors :)

      Répondre

  3. 4 05 2014
    Melliane (13:50:37) :

    ah mince j’ai du mal avec les sans fins, mais vraiment beaucoup de mal… Les scénarios catastrophe un peu pareil… Du coup je ne suis pas sure que ça soit pour moi, mais merci pour ton avis, je ne connaissais pas du tout.

    Répondre

  4. 5 05 2014
    Taylor (09:22:17) :

    Je ne connaissais pas non plus. Je le note pour plus tard.

    Répondre

  5. 5 05 2014
    Anne (18:17:44) :

    J’adore ce genre de roman alors, nul doute que si il me tombe dans les mains, je le lirai. Ca pourrait faire une bonne lecture au bord de la plage cet été!

    Répondre

    • 6 05 2014
      Karine (20:58:21) :

      Vu que ça parle de Tsunami et de requins, je suis pas sure qu’au bord de l’eau soit le plus conseillé mdrrrr

      Répondre

Répondre à Taylor Annuler la réponse.




le buddleia de balham |
Melusine |
Flâneries Cosmiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements