BEAUTIFUL DISASTER de Jamie McGuire

16 04 2014

beautiful disaster

J’ai Lu – 22/01/2014 - 384 pages – 13 €

Résumé

Travis Maddox est sexy, bâti comme un dieu et couvert de tatouages. Il participe à des combats clandestins la nuit, et drague tout ce qui bouge le reste du temps. Exactement le genre de mec qu’Abby doit éviter si elle veut reprendre sa vie en main. Mais Travis insiste et lui propose un pari. Si elle gagne, il renonce au sexe pendant un mois. Si elle perd, elle s’installe chez lui pour la même durée. Ce que Travis ignore, c’est qu’il a affaire à bien plus joueur que lui. Une fois toutes les cartes abattues, seront-ils vraiment prêts à suivre les règles établies ?

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Abby est une jeune fille au fort tempérament, qui a fuit une vie et un père qui ont failli la détruire… Dès ses premiers jours dans sa nouvelle vie, elle va faire connaissance avec Travis. Ce jeune homme sexy en diable est un habitué des combats clandestins et écume les bars pour sauter sur tout ce qui bouge… L’indifférence et le dédain d’Abby vont le piquer au vif et c’est sur la belle qu’il va jeter son dévolu… Réussira-t-elle à lui résister encore longtemps ? 

Beautiful disaster est un titre de new-adult, même s’il reste assez soft niveaux scènes hot. C’est une jolie romance, un brin compliquée… 

Abby et Travis sont deux personnes au passé difficile. Travis a perdu sa mère quand il était enfant, et cela a toujours été une blessure pour lui. Beau comme un dieux, il est habitué à ce que toutes les femmes tombent en pamoison devant lui. Il en devient insensible et odieux d’ailleurs… C’est pourquoi le mépris d’Abby à son égard le touche autant. Bien que dragueur, bagarreur et très très impulsif, Travis reste une belle personne. 

Abby quand à elle, a pour père un joueur de poker invétéré, qui n’a plus aucun scrupule… Elle l’a fuit lui, ses dettes de jeux et ses mauvaises fréquentations pour essayer de se construire une nouvelle vie. Elle a un caractère bien trempé mais est très sensible au fond d’elle. C’est une écorchée vive qui a du mal à baisser sa garde et à faire confiance… 

L’écriture de Jamie McGuire est fluide et facile à lire. Le récit de Beautiful disaster est à la première personne du singulier, du point de vue d’Abby. J’ai passé un agréable moment livresque mais je n’ai pas eu de coup de cœur non plus… Pourquoi ? Et bien, tout démarre sur les chapeaux de roue, la rencontre de Travis et Abby fait des étincelles. Ca se lit vraiment vite et bien ! Malheureusement, j’ai trouvé la fin du livre redondante… Les éternelles disputes entre nos deux tourtereaux, leur «je t’aime moi non plus», et le fait que Travis s’inquiète toujours pour sa «poulette», ont rendu l’histoire un peu lourde et trainante en longueur… C’est dommage car avec une fin plus rapide, plus percutante, je pense que j’aurai eu un coup de cœur !

Je remercie les éditions J’ai Lu de m’avoir fait confiance en m’offrant ce partenariat.

post-it beautiful disaster.

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………


Actions

Informations



8 réponses à “BEAUTIFUL DISASTER de Jamie McGuire”

  1. 16 04 2014
    Gr3nouille2010 (11:26:06) :

    J’ai trouvé aussi que c’était toujours pareil, ils se déchiraient pour mieux s’aimer etc mais j’ai tellement aimé à l’origine que ça a eu un bon effet sur moi ^^ Un gros coup de coeur pour ce roman !

    Répondre

    • 16 04 2014
      Karine (19:05:00) :

      Ben moi au début c’était parti pour et puis…

      Répondre

  2. 18 04 2014
    Melliane (06:53:18) :

    ah mince désolée pour la fin, mais je suis quand meme contente que tu ai passé un bon moment. Je n’ai pas lu le roman mais c’est vrai que j’en entends beaucoup parler.

    Répondre

    • 18 04 2014
      Karine (14:08:10) :

      Ben si tu le lis, tu me diras ;)

      Répondre

  3. 23 04 2014
    le livre_vie (22:50:28) :

    J’ai beaucoup aimé ce roman! Il a des défauts (suis tout à fait d’accord avec toi), mais est efficace!

    Répondre

  4. 27 04 2014
    Johanne (10:40:53) :

    Pour ma part, ce fut un véritable coup de coeur, j’ai été happé par cette lecture, à tel point qu’il ma été difficile de lâcher le roman, lol.
    Bon dimanche

    Répondre

    • 27 04 2014
      Karine (21:30:05) :

      Merci pour le commentaire ;)

      Répondre

Laisser un commentaire




le buddleia de balham |
Melusine |
Flâneries Cosmiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements