SEPT ANS DE DESIR de Sylvia Day

10 02 2014

7 ans de desir

J’ai Lu – 06/11/2013 – 379 pages - 14 €

Résumé

Un soir qu’elle se promène dans le parc, Jessica Sheffield surprend les ébats d’Alistair Caulfield et de lady Trent. Embusquée dans la pénombre, elle observe la scène avec un mélange d’embarras et de fascination. Alistair l’aperçoit. Ils échangent un long regard. Entre ces deux mal-aimés, le désir est immédiat. Sept ans s’écouleront avant qu’ils puissent l’assouvir.. 

.

SEPT ANS DE DESIR de Sylvia Day dans Littérature Erotique Avis-Karine

Attention, risque de spoilers ! 

Jessica Sheffield est une sublime blonde aux yeux gris. Elle va épouser Benedict Sinclair, qui est un beau jeune homme mais également un beau parti. La veille de ses noces, elle surprend par hasard le troublant Alistair Caulfield, en fâcheuse posture. Point déstabilisé, le séducteur lui lance un regard brulant tout en continuant à besogner sa partenaire. Jessica n’en revient pas d’un tel aplomb ! Pire, cette scène obscène ne l’a pas répudié, bien au contraire… 

Sept ans de désir est un roman de littérature érotique mais un roman historique aussi. Il n’y a pas de précision sur la date exacte de l’histoire, mais je pense que nous sommes fin 19ème, début du 20ème siècle… Les femmes sont vêtues de corsets et robes à froufrous, les hommes dirigent de grosses exploitations avec esclaves, les voitures avec chevaux sont le seul moyen transport… 

J’ai fait connaissance avec la plume de Sylvia Day en lisant la trilogie Crossfire, qui est également de la littérature érotique, mais moderne. J’avoue avoir préférée cette précédente saga à ce titre-ci. Non pour le côté contemporain de l’histoire, car j’ai trouvé l’idée de mêler érotisme et temps anciens très agréable, mais plus pour les personnages. Jessica et Alistair ont de la prestance et du caractère, mais leur histoire est un peu plate… Je m’attendais à plus de «relief», à plus de passion… Certes, ils restent sept ans à se désirer sans quasiment se voir, mais au bout du compte je n’ai pas trouvé Jessica très farouche. Céder au bellâtre de service au bout d’une semaine, alors qu’elle est veuve est peu probable à mon avis… Tout va ensuite trop vite ! Il n’y a pas de conquête, tout est acquis tout de suite (le corps, le cœur, le mariage…), ce qui est dommage en ce qui me concerne. Cela aurai rajouté du piquant à l’histoire… 

Ensuite j’ai trouvé les scènes érotiques plutôt tièdes. Attention, ça reste agréable et nous sommes bien dans le domaine de l’érotisme mais il n’y a rien de révolutionnaire non plus… Pas de quoi nous mettre le feu aux joues donc… 

Enfin, point positif, j’ai bien aimé suivre en parallèle la vie de Hester la sœur cadette de Jessica, et ses amours. C’est un petit plus, mais qui malheureusement n’aura pas suffi pour moi, pour faire de ce roman un coup de cœur…

Je remercie les éditions J’ai Lu pour m’avoir fait confiance en m’offrant ce partenariat.

 

post-it 7 ans de desir.

 

Du même auteur :

devoil13-204x300 97822910-204x300 9782290069813fs-206x300

Autres titres de Littérature érotique :

lit_er10.

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………


Actions

Informations



8 réponses à “SEPT ANS DE DESIR de Sylvia Day”

  1. 12 02 2014
    pat (08:34:48) :

    Perso j’arrive plus trop moi à lire de la lecture érotique… peut être dans quelques temps ;)

    Répondre

    • 12 02 2014
      Karine (10:37:24) :

      Je leve aussi un peu le pied je l’avoue…

      Répondre

  2. 12 02 2014
    Taylor (10:24:11) :

    Je vais passer mon tour sur cette lecture. Pas trop mon truc en ce moment.

    Répondre

    • 12 02 2014
      Karine (10:37:47) :

      Pas de soucis ;)

      Répondre

  3. 22 02 2014
    froggy80 (23:43:47) :

    Je suis bien curieuse tout de même de découvrir la plume de l’auteure et ce roman… Remarque que j,ai quelques tomes de Crossfire ainsi que le tome 1 de la nuit leur appartient :-) Je ne suis donc pas en peine pour la découvrir… Mais malgré tout, le côté un peu historique me donne envie de découvrir le tout !!!

    Répondre

    • 23 02 2014
      Karine (10:19:58) :

      Comme j’ai dis dans ma chronique, j’ai préféré Crossfire ou j’ai eu le Coup de cœur à chaque fois ! :)

      Répondre

  4. 25 08 2014
    ines3498 (16:27:02) :

    J’ai commencé ce livre aujourd’hui sur les conseils d’une amie malheureusement je trouve qu’il s’agit d’une copie de Fifty Shades of Grey. Beaucoup de détails sont similaires comme la phrase « mon seul but est de vous plaire » celle dans Fifty Shades of Grey est « Vous satisfaire est notre priorité, Mademoiselle Steele » et puis Alistair a peur que Jessica le rejette a cause de son passé comme Christian Grey. De plus, là où j’en suis la relation entre Alistair et Jessica se résumé au sexe et elle en veut plus comme Anastasia. Bref je suis un peu déçu par ce livre et j’hésite franchement à le finir.

    Répondre

    • 26 08 2014
      Karine (20:51:13) :

      C’est pour cela que je n’ai mis que 3.5/5 car bien en dessous de 50 nuances…

      Répondre

Laisser un commentaire




le buddleia de balham |
Melusine |
Flâneries Cosmiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements