UNE GUITARE POUR DEUX de Mary Amato

15 10 2013

UNE GUITARE POUR DEUX de Mary Amato dans Young Adult... 9782092545409fs

Nathan - 23/05/2013 – 245 pages – 14.50 €

Résumé

Impossible de vivre sans guitare. C’est ce que pense Tripp quand sa mère lui confisque son instrument. Sa seule solution répéter un midi sur deux, dans la salle B, avec une vieille guitare. Lyla, consciencieuse violoncelliste, occupe la salle les autres jours. Ces deux-là commencent par se détester par petits mots interposés. Mais bientôt, les échanges virent aux confidences et une tout autre relation s’installe entre eux…   

.

pcc dans Littérature Classique.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Tripp et Lyla sont deux adolescents que tout oppose. Lyla est une violoncelliste hors pair. Très douée en classe, c’est une «petite fille sage» et comme Tripp aime la surnommer : madame parfaite. Tripp quand à lui est un guitariste passionné. Brouillon, un brin rebelle, il n’aime pas l’école. Ce sont deux contraires et pourtant… Pourtant le courant passe entre eux et même très bien ! A part quelques accrochages à leur rencontre, ils réalisent très vite qu’ils sont sur la même longueur d’ondes, qu’ils ont les même blessures… Que leurs âmes vibrent sur le même tempo… 

Allons droit au but : j’ai adoré Une guitare pour deux ! Vraiment ! J’ai eu un véritable coup de cœur pour ce roman qui est frais et profond à la fois, qui m’a fait sourire mais m’a ému aussi… 

Une guitare pour deux est un roman Young adult très agréable à lire. La plume de Mary Amato est tantôt drôle et légère, tantôt fine et délicate. Elle nous dépeint avec délicatesse la relation entre deux jeunes personnes très différentes et pourtant très semblables. De cette rencontre va naitre une amitié, qui peu à peu va se transformer en véritable complicité amoureuse. 

La double narration nous permet d’alterner les points de vue de Tripp et de Lyla. Cet ouvrage est très moderne puisqu’il ne se présente pas comme un simple roman. On retrouve les petits mots que s’échangent nos deux personnages, leurs mails, leurs textos, leurs devoirs notés… et bien d’autre chose encore ! 

Ce livre nous raconte une très jolie histoire mais il fait également la part belle à la musique. Elle est omniprésente tout au long du récit. Les brouillons des paroles, que Tripp et Lyla rédigent ensemble, sont présents, et en fin d’ouvrage, on peut trouver toutes les paroles définitives de leurs chansons ainsi que les partitions correspondantes. J’ai trouvé cela vraiment ludique et très sympa ! 

Autre petit bonus : un flashcode est intégré au livre et nous permet d’écouter toutes les chansons de nos deux musiciens en herbe durant notre lecture. 

Pour conclure, Une guitare pour deux a été pour moi une très belle découverte et un joli coup de cœur ! Tous les ingrédients que j’affectionne sont présents : de l’émotion, des blessures, de la délicatesse, de l’humour, de l’amour aussi… Bref, je vous le recommande !!

Merci beaucoup aux éditions Nathan pour m’avoir fait découvrir ce livre.

post-it1 dans Young Adult...

 

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………


Actions

Informations



6 réponses à “UNE GUITARE POUR DEUX de Mary Amato”

  1. 17 10 2013
    Elerinna (11:18:59) :

    Déjà le titre et le résumé me donnait envie mais après avoir lu ton avis, il passe en tête de ma wish-list :p !!

    Répondre

    • 17 10 2013
      Karine (11:49:01) :

      Tu m’en vois ravie :) J’espère qu’il te plaira autant qu’à moi !

      Répondre

  2. 17 10 2013
    noisette2011 (20:58:56) :

    Il a l’air pas mal selon ton avis et le résumé, mais pas trop mon genre de lecture. ^^

    Répondre

  3. 18 10 2013
    Naminé (21:37:25) :

    Je l’ai trouvé vraiment chouette ! Une bonne lecture jeunesse avec de beaux messages je trouve…

    Répondre

    • 19 10 2013
      Karine (11:19:07) :

      Entièrement d’accord :)

      Répondre

Laisser un commentaire




le buddleia de balham |
Melusine |
Flâneries Cosmiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements