LA CHAMBRE DES DELICES de Jaci Burton

24 07 2013

LA CHAMBRE DES DELICES de Jaci Burton dans Littérature Erotique 9782290073186fs

J’ai Lu – 02/05/2013 – 184 pages – 4.80 €

Résumé

De l’aventure, de l’extravagance et du sexe ! Voilà le programme du séjour hédoniste réservé par Serena Graham sur une île tropicale. Après maintes déceptions, elle va enfin pouvoir se transformer en sirène sensuelle dans ce lieu réservé aux rencontres coquines. Hélas, l’hôtel est complet, et sa chambre, occupée par un certain Michael Donovan, un romancier hypersexy. Aussi, lorsqu’il lui propose de partager la chambre. Serena, sous le charme, accepte toutes ses conditions : du plaisir, uniquement du plaisir ; puis chacun repartira de son côté. Mais quand on a goûté au paradis, peut-on renoncer si aisément ?

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Serena est un jeune professeur de 28 ans, au sein d’une université du Kansas. Célibataire, elle s’ennuie ferme dans sa vie. Les quelques amants qu’elle a connu jusqu’à alors n’était pas très doués ou vaillants… Elle décide de s’offrir une semaine de vacances dans un hôtel un peu particulier. Le Club Paradis, situé sur une ile tropicale, a un programme spécial pour ses hôtes : du sexe sous toutes ses formes ! Serena, la sage professeur, est bien décidée à se transformer en femme fatale, surtout depuis qu’elle a rencontré Michael Donovan, un écrivain sexy en diable, avec qui elle est contrainte de partager sa suite… 

La couverture de ce livre est simple et jolie. Elle a attiré mon œil en tout cas. Viennent ensuite le titre La chambre des délices, et le résumé, qui eux m’ont donné envie de découvrir ce livre. 

Ici il n’est point question de relation sado-maso (comme c’est la grande mode en ce moment dans les romans de littérature érotique). Non ici il est question de sexe et de romance tout simplement ! 

Serena est une jeune femme inexpérimentée, qui n’a eu que très peu d’amants et aucune réelle histoire d’amour. Elle est candide, malgré un appétit sexuel plutôt important. Michael, lui est un peu plus âgée qu’elle. Très marqué par son premier amour et par le divorce qui a suivi, il ne vit désormais que des liaisons brèves sans aucune attache. Leur rencontre va tout d’abord être l’opportunité d’avoir un compagnon de jeux avec qui passer cette semaine de débauche, mais très vite, les sentiments et l’attirance vont se mêler à la partie. 

Ma lecture a été agréable et très rapide. Bien que je me sois douté de la fin de l’histoire très très vite, j’ai quand même un avis positif sur La chambre des délices. Le langage est explicite mais non vulgaire. J’ai aimé les personnages, le contexte de leur rencontre, cet hôtel/club hédoniste. Un savoureux mélange qui fait son petit effet, et qui m’a fait passer un bon moment.  Et puis, cela change un peu des derniers romans érotiques que j’ai pu lire, et c’est donc un très bon point !

Je remercie les éditions J’ai Lu pour m’avoir encore une fois accordé leur confiance en me confiant ce Partenariat.

post-it2 dans Littérature Erotique.

 

Autres titres de Littérature érotique :

lit_er10

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………


Actions

Informations



4 réponses à “LA CHAMBRE DES DELICES de Jaci Burton”

  1. 24 07 2013
    lilu (16:29:14) :

    il a l’air sympa! et surtout si y’a pas de SM c’est un point hyper positif^^

    Répondre

    • 25 07 2013
      Karine (11:56:56) :

      Exactement ! Ca change un peu :)

      Répondre

  2. 30 07 2013
    Taylor (14:08:42) :

    Je crois que je me suis lassée de ce genre de lectures. bien que j’ai encore la trilogie des 50 nuances à lire par curiosité.

    Répondre

    • 30 07 2013
      Karine (20:37:11) :

      Ah ! Les 50 nuances… font parti des meilleurs titres du genre ;)

      Répondre

Laisser un commentaire




le buddleia de balham |
Melusine |
Flâneries Cosmiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements