GLITCH de Heather Anastasiu

31 10 2012

GLITCH de Heather Anastasiu dans SF/Fantasy/Horreur... 97822215

Robert Laffont – 06/09/2011 – 368 pages – 16.90 €

Résumé

Il y a deux siècles de cela, l’humanité a payé au prix fort ses appétits démesurés lorsque le feu de mille armes nucléaires a littéralement rasé la surface de la planète. Sous terre, au sein de la Communauté, la souffrance et la guerre ne sont plus que de lointains souvenirs : des puces implantées dans le cerveau de ses membres ont permis d’éradiquer enfin toutes ces émotions qui ont bien failli mener les hommes à leur perte. Lorsque la puce de Zoe, une adolescente technologiquement modifiée, commence à glitcher (bugger), des vagues de sentiments, de pensées personnelles et même une étrange sensation d’identité menacent de la submerger. Zoe le sait, toute anomalie doit être immédiatement signalée à ses Supérieurs et réparée, mais la jeune fille possède un noir secret qui la mènerait à une désactivation définitive si jamais elle se faisait attraper : ses glitches ont éveillé en elle d’incontrôlables pouvoirs télékinésiques… Sa liberté nouvellement acquise va toutefois lui donner des ailes et, tandis que Zoe lutte pour apprivoiser ce talent dévastateur tout en restant cachée, elle va rencontrer d’autres jeunes Glitchers : Max le métamorphe et Adrien, qui a des visions du futur. Ensemble, ils vont devoir trouver un moyen de se libérer de l’omniprésente Communauté et de rejoindre la Résistance à la surface, sous peine d’être désactivés, voire pire…

.

Avis-Karine dans Thriller/Polar/Suspens...

Zoé est une adolescente qui possède (comme tous les autres humains de son époque) une puce dans le cerveau. Cette puce sert à supprimer toutes les émotions qui peuvent être ressenties. Zoé trouve cela normal, jusqu’au jour ou sa puce se met à glitcher (bugguer)… Des lors, la jeune fille va découvrir de toutes nouvelles perspectives (sons, goûts, odeurs, couleurs…) et s’ouvrir à des émotions jamais ressenties jusqu’ici (peur, colère, joie, amour, haine…).

Glitch est le premier tome d’une nouvelle dystopie très intéressante. La dictature en place supprime les émotions de tous les humains pour les mettre au pas. Une sorte d’esclavagisme moderne… Cet aspect est un peu différent des autres dystopies sorties récemment.

L’écriture de Heather Anastasiu est agréable et facile à aborder. Son histoire est bien ficelée et contient tous les ingrédients nécessaires à une bonne dystopie : une dictature impitoyable, un grand méchant (ici la chancelière), des jeunes héros courageux qui décident de s’opposer au régime mis en place, un trio amoureux… Bref, de quoi passer un très bon moment !

Le texte est écrit à la 1ère personne du singulier et est présenté du point de vue de Zoé. Son personnage m’a bien plu. Je la trouve forte, courageuse et passionnée. Je pense que les jeunes filles qui liront ce livre s’identifieront facilement à elle. J’ai également beaucoup aimé le personnage d’Adrien pour son altruisme, sa dévotion envers Zoé, mais surtout pour son charisme !

Pour conclure, Glitch est un très bon roman Young adult / dystopique. Par contre, je le conseille plus à un jeune lectorat qu’à des adultes ayant des exigences littéraires plus pointues…

Merci beaucoup aux éditions Robert Laffont pour m’avoir permis de découvrir ce livre.

post-it3 dans Young Adult....

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………


Actions

Informations



12 réponses à “GLITCH de Heather Anastasiu”

  1. 1 11 2012
    Naminé (13:11:33) :

    J’hésite encore un peu à me lancer parce que les chroniques que j’ai lues sont assez mitigées, mais bon après tout pourquoi pas !

    Répondre

  2. 1 11 2012
    Cla S (19:58:35) :

    La couverture est absolument magnifique!
    Ton avis me donne envie de le lire! Bises

    Répondre

    • 1 11 2012
      karine (21:21:38) :

      C’est vrai que la couv est trop belle !!

      Répondre

  3. 1 11 2012
    karine (21:21:05) :

    C’est assez jeunesse mais c’est pas mal :)

    Répondre

  4. 5 11 2012
    Bouchon des bois (20:37:12) :

    Quand on l’a annoncé, je me suis dit : « tiens, un livre pour moi ! » Et puis j’ai lu pas mal de commentaires négatifs sur son compte… Mais ta chronique le fait remonter ! Affaire à suivre ^^

    Répondre

  5. 7 11 2012
    Cordelia (14:44:56) :

    Voilà un résumé qui me donne envie. Et ton avis conforte mon idée. Ce livre va être ajouté à ma WL.

    Répondre

  6. 8 11 2012
    Everbook (16:49:21) :

    Comme Naminé j’ai vu pas mal d’avis mitigés et du coup j’ai du mal à me lancer

    Répondre

    • 8 11 2012
      Karine (16:52:32) :

      C’est pas ma dystopie préférée mais il est sympa qd meme

      Répondre

  7. 8 11 2012
    Anne59 (17:37:33) :

    ça a l’air sympa! ça me rappelle un film qui traite du même sujet , « Equilibrium » avec Christian Bayle (le beau Batman). Dans ce film, ils prennent des médicaments qui ont le même effet que la puce du livre.

    Répondre

    • 9 11 2012
      Karine (11:49:50) :

      Ah je connais pas tiens :D

      Répondre

Laisser un commentaire




le buddleia de balham |
Melusine |
Flâneries Cosmiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements