CHAQUE SOIR A 11 HEURES de Malika Ferdjoukh

22 11 2011

(Merci à Flammarion pour ce Partenariat !)

11h.png

Flammarion - 07/09/2011 – 401 pages - 13 €

Résumé

Willa Ayre s’est classée dans la catégorie des filles que les garçons ne voient jamais, des insignifiantes, des petits chats caustiques mais frileux. Iago, lui, attire tous les regards. Il est le garçon dont rêvent toutes les filles du lycée. Dès la rentrée, Iago pose les yeux sur Willa et la choisit. Mais à une fête, Willa rencontre le bizarre et ténébreux Edern. Dès lors, sa vie prend une tournure étrange. De la grande maison obscure cachée au fond de l’impasse, la jeune fille doit découvrir les secrets, sonder son coeur, et faire un choix…

.

avis.png

Tout d’abord, je dois préciser que j’ai été attirée par ce roman après avoir lu plusieurs avis enthousiastes sur la blogosphère. Sans ça, je serai certainement passé à coté de ce titre (ce qui aurai été bien dommage !) car je ne trouve pas la couverture très attirante… Elle est trop « girly » à mon goût, ce qui peut induire en erreur, car « Chaque soir à 11 heures » ne s’adresse pas uniquement à des filles. En tout cas, je suis ravie de l’avoir lu car ce livre est un vrai trésor !

Commençons par le début… La quatrième de couverture résume assez bien l’histoire, je ne vais donc pas répéter inutilement les choses. Par contre, une chose qui n’est pas dites dans le résumé, c’est que ce livre ne peut pas se classer dans une seule catégorie…! Je m’explique : de nombreux ingrédients (très différents), font que cet ouvrage est un roman jeunesse, mais qui peut plaire énormément à des adultes aussi (j’en suis la preuve !). Il y a également de la romance (mais pas trop) avec du suspens digne d’un thriller. Enfin, on trouve également des passages effrayants et très mystérieux, qui font qu’on se demande s’il n’y a pas une touche de fantastique là-dessous…

Vous l’avez compris, ce livre regorge de tout plein d’éléments que l’on ne retrouve pas habituellement dans une même histoire. Seulement ici, ils sont associés avec doigté et du coup rendent ce roman vraiment très spécial !

Pourquoi ai-je autant aimé ce livre ? Et bien parce que la plume de l’auteur est étonnante ! Son écriture est fluide, directe, concise… mais elle utilise également des expressions très drôles (j’avais oublié de préciser qu’il y avait aussi de l’humour dans ce livre). Ses personnages sont tous très hauts en couleur et très attachants. J’ai beaucoup aimé l’héroïne Willa pour son pep‘s, son humour, et sa franchise. Mais j’ai adoré Edern qui est un écorché vif, qui a énormément besoin d’amour, tout comme sa petite sœur Marnie, qui est très courageuse pour son jeune âge. Enfin, les parents de Willa m’ont bien fait rire.

En conclusion, je ne connaissais pas encore l’auteur Malika Ferdjoukh mais je compte bien lire d’autres de ses ouvrages, car j’ai été absolument conquise par son style. « Chaque soir à 11 heures » a été un joli coup de cœur pour moi. Une très jolie surprise que je vous conseille vivement de découvrir !

postit2.jpg.

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………


Actions

Informations



12 réponses à “CHAQUE SOIR A 11 HEURES de Malika Ferdjoukh”

1 2
  1. 2 07 2012
    my blog (14:21:47) :

    It’s a nice post.

    Répondre

1 2

Laisser un commentaire




le buddleia de balham |
Melusine |
Flâneries Cosmiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements