Merry Gentry (Tome 1) Le Baiser des Ombres

13 03 2011

de Laurell K. HAMILTON

merry10.jpg

Résumé

« Il y a plein de gamines qui rêvent de devenir un jour princesse chez les fées mais, croyez-moi, c’est complètement surfait ! A l’Agence de détectives Grey, personne ne sait que je suis la Princesse Meredith NicEssus. Cela veut dire que j’ai réussi à cacher ma véritable identité à une tripotée des meilleurs médiums de la ville. Une belle prouesse. Mais mon glamour ne nie rend pas immortelle. Et puisque mon cousin veut ma mort, il vaut mieux que je me planque. Le fait que le jeu « Cherchez la Princesse » soit devenu plus célèbre que « Cherchez Elvis » m’a facilité les choses, c’est évident : La Princesse Meredith dansant à Paris, flambant à Las Vegas… Après trois ans, je fais toujours la une de la presse à scandale. Cela dit, à en croire les derniers gros titres, je suis aussi morte que le King ».

Mon avis

3.5/5 : Alors ça faisait un moment que je souhaitais faire plus ample connaissance avec Merry Gentry, et voilà, c’est chose faite ! Tout d’abord, ça fait longtemps que les couvertures de cette saga m’attirent (elles sont de plus en plus belles d’ailleurs !). Le résumé me plaisait bien aussi et puis, il s’agit de Laurell K. Hamilton, auteur de la saga que j’adore : Anita Blake !!! Du coup, je me suis enfin décidée !

1ère petite déception : l’écriture minuscule de ce tome, qui rend du coup les 500 pages assez longues à lire… Autre point qui m’a un peu déçue, ce livre n’est pas du tout un livre de bit-lit (je ne sais pas pourquoi je croyais ça d’ailleurs…) car ici, point de vampires ni de loups garous !  Dans ce livre, nous sommes au pays des feys, des Sidhes, il y a également la cours Seelie et la cours Unseelie, des gobelins, des brownies… Bref, beaucoup de termes que je ne connaissais pas beaucoup ou à peine et que l’auteur aurai pu développer ou expliquer un peu plus (au moins pour les novices de ce style de lecture).

Pour ce qui est des points positifs : j’aime bien le personnage de Merry. Elle est sympathique, sexy et a la tête sur les épaules. Ce n’est pas une wonderwoman (quoique vers la fin…) mais elle n’est pas faible pour autant ! J’aime toujours autant l’écriture de Laurell K. Hamilton. Et l’histoire en elle même est très bien aussi ! Il y a certes pas mal de scènes de sexe, mais ça ne m’a pas dérangé plus que ça… (même si je préfère le côté plus « sensuel » et moins « sexuel »  de la saga Anita Blake).

J’ai trouvé le début un peu longuet, mais vers la moitié du réçit (dès le retour de Merry en Fairie) les actions s’enchainent et ma lecture est devenue beaucoup plus agréable ! J’ai bien aimé l’arrivée de la reine Andais pour corser les choses (quelle garce celle là !), ça pimente un peu l’histoire !

En conclusion, un premier tome interressant. Il ne m’a pas transcendé, mais a su attiser ma curiosité sur les 200 dernières pages. Du coup je crois que je vais lire les autres tomes pour voir de quoi il en retourne !

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………


Actions

Informations



Laisser un commentaire




le buddleia de balham |
Melusine |
Flâneries Cosmiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements