La Délicatesse

17 01 2011

de David FOENKINOS

(Merci aux Editions Gallimard pour leur partenariat !)

34846510.jpg

Résumé

« François pensa : si elle commande un déca, je me lève et je m’en vais. C’est la boisson la moins conviviale qui soit. Un thé, ce n’est guère mieux. On sent qu’on va passer des dimanches après-midi à regarder la télévision. Ou pire : chez les beaux-parents. Finalement, il se dit qu’un jus, ça serait bien. Oui, un jus, c’est sympathique. C’est convivial et pas trop agressif. On sent la fille douce et équilibrée. Mais quel jus ? Mieux vaut esquiver les grands classiques : évitons la pomme ou l’orange, trop vu. Il faut être un tout petit peu original, sans être toutefois excentrique. La papaye ou la goyave, ça fait peur. Le jus d’abricot, c’est parfait. Si elle choisit ça, je l’épouse…

– Je vais prendre un jus… Un jus d’abricot, je crois, répondit Nathalie.
Il la regarda comme si elle était une effraction de la réalité. »

Mon avis

5/5 : J’avais remarqué ce livre depuis un petit moment déjà car le résumé, qui est un extrait de « La délicatesse » m’attirait et m’intrigait à la fois…

C’est l’histoire d’une jeune femme, Nathalie, qui perd l’amour de sa vie dans un accident tragique. Elle se remet peu à peu de cette terrible épreuve et finit par rencontrer 3 ans plus tard Markus. Tout les oppose. Elle est le symbole de la féminité, du raffinement, de la délicatesse et lui, il est juste…. « ordinaire ». Mais le hasard et la vie font bien les choses…. Et peu à peu, Nathalie tombe sous le charme de ce jeune homme si particulier, au grand dam de leur entourage professionnel !

Ce roman a été pour moi un réel ravissement. La plume de David Foenkinos est légère, fine, raffinée. Il y a des pointes d’un humour subtil. L’histoire est vraiment simple mais très belle. La véritable beauté est à l’intérieur et il ne faut pas juger les personnes sur leur aspect physique. J’ai beaucoup aimé ! Il y a en plus entre chaque chapitre des petites « annotations » (commentaires, listes, définitions…). Cela rend la lecture encore plus sympathique ! J’ai refermé ce livre en ayant le sourire scotché aux lèvres !

En bref, un excellent roman (et un véritable coup de coeur) que je conseille à tous ceux qui ont envie de se plonger dans une bulle de tendresse.

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..


Actions

Informations



2 réponses à “La Délicatesse”

  1. 31 03 2012
    Fl3ur de lun3 (15:18:20) :

    Je n’ai pas accroché plus que ça … Marcus et Nathalie, sont trop différents je trouve … Bof pas un coup de coeur pour ce livre.

    Répondre

    • 2 04 2012
      Karine (16:56:44) :

      mince :/ mais bon, on peut pas tous avoir les même gouts :D

      Répondre

Laisser un commentaire




le buddleia de balham |
Melusine |
Flâneries Cosmiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements