Kay Scarpetta (Tome 8) Mordoc

25 10 2010

de Patricia CORNWELL

9782253170778.jpg

Résumé

Dans ce roman de Patricia Cornwell, le lecteur retrouve Kay Scarpetta, personnage récurrent, médecin légiste qui travaille essentiellement en duo avec un flic grognon, mal embouché mais doué. Kay consacre toute son énergie à son boulot. Sa vie privée se résume à quelques passades amoureuses et surtout, à s’occuper de sa jeune nièce Lucy, un génie de l’informatique. Kay a examiné de nombreux cadavres dans sa carrière, dans des états les plus divers. Mais cette fois, elle est confrontée à une maladie étrange, signe distinctif d’un serial killer aux trousses duquel elle se lance à corps perdu. Car ce terrible tueur en série est prêt à tout. Audacieux, il n’hésite pas à se présenter à Kay par e-mails interposés et surtout il manipule un virus mortel propageant une maladie éradiquée depuis plus de tente ans de la planète.
Dans ce thriller, l’angoisse monte grâce au savoir-faire efficace et sans limite de l’auteur.

Mon avis

3/5 : J’ai lu tous les Kay Scarpetta depuis le début de la série, est celui-ci est pas mal, mais ce n’est pas le meilleur…Patricia Cornwell écrit toujours aussi bien, mais cette fois, je trouve que ça manque un peu d’actions… Sans doute à cause du fait que cette fois, notre héroine doit combattre un virus issu de la variole et non directement un sérial killer (même si bien entendu un tueur se cache derrière le pseudo de « mordoc »). Il y a aussi l’histoire du début du livre (le serial killer qui ne laisse derrière lui que le tronc de ses victimes démembrées) qui est complètement passé à la trape ! A la fin du livre, on n’en parle plus du tout… Dommage, ça laisse un goût d’inachevé je trouve…Sinon le personnage de Kay Scarpetta me plait toujours autant, de même que les personnages qui l’entourent (sa nièce Lucy, Benton et Marino).

En conclusion, pour tous ceux qui comme moi lisent la saga complète, je conseille de lire ce tome-ci car la relation entre Kay et Benton continue à évoluer… Par contre pour quelqu’un qui cherche juste à lire un thriller, je lui dirai « Bien mais il y a mieux »…  

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….


Actions

Informations



Laisser un commentaire




le buddleia de balham |
Melusine |
Flâneries Cosmiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements