La Mort en Face

4 10 2010

de Cody McFAYDEN

mf10.jpg

Résumé

Sarah, seize ans, un pistolet sur la tempe, menace de se suicider si l’agent Smoky Barrett ne vient pas lui parler. A côté d’elle gisent dans le sang les cadavres éventrés de sa famille adoptive. Traumatisée par les meurtres de sa fille et de son mari, Smoky avait décidé de prendre du recul, peut-être même de quitter le FBI. Elle va pourtant répondre à l’appel désespéré de Sarah : celle-ci se dit persécutée depuis dix ans par un serial killer qui assassine tous ses proches, selon des scénarios toujours plus pervers et plus effrayants. Psychopathe méthodique et implacable, celui qu’elle appelle « l’Etranger » s’acharne sur ses victimes avec une violence inouïe. Maître dans la douleur, il a fait subir d’atroces souffrances physiques et morales à toutes les personnes qu’elle aimait. Plus que sa proie, il voit en Sarah son chef-d’oeuvre. L’oeuvre de toute une vie. Toute une vie d’horreurs…

Mon avis

5/5 : Ce deuxième opus de Cody McFadyen est encore mieux que Shadowman, que j’avais déjà adoré !

Cette fois il est question de notre profileuse de choc Smoky Barrett qui petit à petit reprends goût à la vie grace à Bonnie et à ses amis et collègues. Soudain, une jeune fille, Sarah demande son aide et lui raconte qu’un tueur pervers la persécute depuis qu’elle a 6 ans en tuant toutes les personnes qui s’interressent à elle… Smoky est la première personne qui la croit et décide donc de mener l’enquête.

Il s’agit d’un thriller dur, très dur ! Tant par ses descriptions des meurtres que par le côté pervers du tueur… On est happé par l’histoire dès les premières pages. Sarah a vécu un enfer ! Elle raconte d’ailleurs les horreurs qu’elle a vécu dans un journal qu’elle fait lire à Smoky. La lecture de son histoire est tellement horrible (et à l’air tellement réelle) que ça m’a beaucoup troublé. J’ai même du interrompre ma lecture à plusieurs reprises, tant ces passages étaient durs ! Je me suis retrouvé les larmes aux yeux à plusieurs reprises également… MAIS l’enquête menée par Smoky est très interressante, les personnages sont très attachants, et j’ai adoré la fin de l’histoire (surtout le « point final » de Bonnie face au tueur !).

Bref, soit on adore, soit on déteste, mais ce qui est sure, c’est qu’on ne ressort pas indemne de cette lecture !

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………


Actions

Informations



Laisser un commentaire




le buddleia de balham |
Melusine |
Flâneries Cosmiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements