La Conversation Amoureuse

3 03 2010

d’Alice Ferney

2667942736881.jpg

 

Résumé

Gilles à grave; quarante-neuf ans est en instance de divorce. En conduisant sa fille à l’école il rencontre Pauline, ravissante dans sa petite robe jaune. Pauline est mariée, fidèle et enceinte de quatre mois. Pourtant, une étrange relation va se nouer entre eux. Une « idylle asymétrique » subtilement analysée sur le mode du discours amoureux. A la question traditionnelle : est-on jamais sûr d’être aimé ?, cet étonnant jeu de miroirs en substitue d’autres, peut-être plus fondamentales encore. Est-on jamais sûr d’aimer ? Le pouvoir, en amour, n’appartient-il pas à celui qui aime le moins ?

Mon avis

3/5 : C’est l’histoire d’un regard… d’une rencontre… d’un coup de foudre entre 2 personnes. L’une est mariée l’autre en plein divorce… On suit ces 2 personnes de leur rencontre jusqu’a pratiquement la fin de leur vie, en passant par l’emoi de leur rencontre, les hesistations… J’ai aimé ce livre mais sans plus car je ne me reconnais pas trop dans le personnage principal féminin… même si j’imagine qu’il doit en exister beaucoup des comme elle. Ce que j’ai plus aimé par contre, c’est qu’en lisant ce livre, on se pose beaucoup de questions sur la vie, l’amour, la passion… Peut on etre fidèle toute une vie ? Est ce que la flamme peut durer toujours auprès d’une seule et meme personne ? Y a t’il des âmes soeurs ? Est ce que la personne qui aime le plus au sein du couple est elle condamnée à souffrir plus également ??? Pour tous ceux que le sujet interresse, alors oui, je conseille cette lecture.

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




le buddleia de balham |
Melusine |
Flâneries Cosmiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements